statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2022

Pépiements (33)

Curieuse société où l'on se félicite de voir les agences de publicité mettre à l'honneur des modèles obèses, unijambistes ou bicolores - parce que l'inclusion ne doit pas rester un vain mot, que la beauté c'est très relatif et qu'il faut s'accepter tel que l'on est - mais où l'on court se faire tirer la peau aussitôt qu'apparaissent deux rides pour peu que l'on ait quelques euros de côté.

Commentaires

Cette jeune femme ne serait plus modèle aujourd'hui :
https://derniererondeavantlanuit-blog.tumblr.com/image/695120305327325184
Et on peut espérer qu'elle n'avait pas besoin de réparer les outrages que le temps ne lui avait pas infligés.

Écrit par : Blumroch | 12/09/2022

Blumroch > Je l'ignore, mais les gens n'étaient pas meilleurs à l'époque, seulement les prétentions de la société étaient différentes. Je crois que c'est La Mite qui a dit que si l'on faisait venir un homme des cavernes aujourd'hui il se croirait au Paradis, mais 15 jours après il commencerait à se plaindre du réglage de la clim.

Écrit par : Pharamond | 14/09/2022

@Pharamond : Je ne pensais ici qu'à l'élégance dictée par l'attitude. Manière de dire que par exemple au cinéma, une Ava Gardner et une Gene Tierney seraient, aujourd'hui, de simples figurantes, à considérer les canons de l'époque, savoir la mise en avant de tartes quelconques, vedettes faciles à imiter.
Un homme des cavernes se mettrait probablement à philosopher à coups de massue, réglant ainsi de manière énergique et définitive bien des problèmes.
Suffit de lire, simplement de lire les ceusses d'avant, pour mesurer qu'ils étaient meilleurs, en tout cas que les krons n'osaient pas se manifester (voir F&L).

Écrit par : Blumroch | 14/09/2022

Blumroch > La société les avaient rendus meilleurs sur certains sujets par une forme de darwinisme.

Écrit par : Pharamond | 14/09/2022

Salut les gars.
L'Histoire des mentalités. Vaste sujet.
En tout cas, pour ma part, les hommes d'autrefois étaient incomparablement moins c.ons qu'aujourd'hui. il n'y a pas photo.
Déjà du fait que nos ancêtres étaient propriétaires de leurs moyens de subsistances. S'ils ne bossaient pas, ils crevaient de faim, toute formule littéraire gardée. Et s'ils voulaient améliorer leur condition, il fallait redoubler d'effort et d'inventivité. C'était le règne de la Qualité, avant celui de la Quantité, Génon avant l'Idiocratie. Léonidas ou Zelensky.
Sans l'Etat-maman, sans les allocs et la médecine, la police à tous les coins de rue, nos ancêtres avaient un sens de la survie et de la débrouille qui ridiculiserait Mc Gyver. "Alone in the Wild", c'était tous les jours pour la moitié de l'Humanité, et jusqu'à la semaine dernière.
Cette relative précarité explique d'ailleurs pourquoi nos ancêtres exerçaient une Justice expéditive. Le moindre vol pouvait jeter les victimes dans une misère mortelle. Aujourd'hui c'est très différent, les assurances raquent, l'Etat raque, les mutuelles raquent, et le chirurgien ou le garagiste réparent les dégâts.

Écrit par : Mario | 14/09/2022

Mario > Bonjour,
En premier lieu il faudrait s'entendre sur ce qu'est être con. Les gens autrefois étaient plus débrouillards et plus courageux, mais ils ignoraient aussi bien des choses qui nous paraissent aujourd'hui évidentes et se trompaient, la mortalité était plus élevée. Maintenant avec une société qui ne fait plus le tri et pire entraine tout le monde vers la bas suicidaire il y a une évidente dégénérescence qui finit par se faire sentir.

Écrit par : Pharamond | 14/09/2022

Rassurez-vous , les cinglées peuvent se faire greffer une andouillette pour une opération à 35.000 euros remboursée par la sécu, quand une rééducation par le travail reviendrait moins chère à défaut d'un séjour en psychiatrie. Mais pour vos lunettes et vos dents de "sans-dent" macache !

Écrit par : EQUALIZER | 19/09/2022

EQUALIZER > La normalité de "l'Occident" wokiste.

Écrit par : Pharamond | 19/09/2022

la pub c'est quand même un succédané de l'art, lequel est sensé satisfaire en nous la recherche du beau... enfin ça c'était avant le plug anal.

Écrit par : Paul.Emic | 19/09/2022

Paul.Emic > Et même bien avant.

Écrit par : Pharamond | 19/09/2022

Écrire un commentaire