statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2022

C'est vu (44)

Prey de Dan Trachtenberg est le septième film de la franchise "Prédator". Cette fois-ci nous sommes en 1714 et c'est une jeune Comanche qui ne doit pas dépasser les 50 kilos avec tomahawk et mocassins qui se frotte au nemrod extraterrestre. Elle gagne à la fin après avoir affronté le machisme de sa tribu, de méchants trappeurs blancs, un ours pas très bien numérisé et les nombreuses incohérences du scénario.

Dans Malnazidos de Javier Ruiz Caldera et Alberto de Toro des Républicains et des Nationalistes s'allient contre des zombies lâchés par les nazis. Tout le monde en prend gentiment pour son grade à part les SS évidemment irrécupérables. Une comédie horrifique de plus à base de zombies, mais regardable et sans doute la seule sur fond de Guerre d’Espagne.

J'aime bien les films avec des dinosaures qui ont tendance a me rendre indulgent ; je dois pourtant reconnaître que Jurassic World : Le Monde d'après de Colin Trevorrow n'est pas bon du tout. Pour faire avancer péniblement un scénario sans doute écrit par un logiciel pas très performant qui a mixé tous les films de la franchise ce n'est plus Dieu qui sort de la machine, mais le panthéon de l'Olympe et de l'Asgard au grand complet. Hollywood n'en finit plus de rabâcher ce qui a fait son succès comme une vieille star sénile.

Commentaires

Républicains et Nationalistes unis contre des zombies nazis (slogan de Muray, sans doute -- "Nous vaincrons parce que nous sommes les plus morts") : belle idée. On imagine la suite, contemporaine, désastreusement vraisemblable : progressistes, tarécolos, gauchistes, antiphysiques de toutes les antinatures, frontistes, centristes, bigpharmafieux, musulmistes, ukrainiens et intellectuels unis, malgré leurs divergences apparentes, contre les méchants Poutine et Xi Jinping (en option). "Nous sommes tous et eux, ils sont seuls : nôtre est la victoire". Défaite humiliante de l'ours et du dragon face aux euro-otano-Avengers -- nous sommes au cinéma ou à BFMWC.

Écrit par : Blumroch | 15/08/2022

Blumroch > Je ne suis pas grand amateur de films hispaniques, mais malgré son thème "Malnazidos" a une fraicheur que n'ont plus la presque totalité des productions made in USA.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

Ne trouvant pour l'essentiel aucun intérêt aux Espagnes, je ne trouve aucun intérêt non plus au cinéma espagnol : le seul bon film qui me revienne à l'esprit, c'est *La secte sans nom*, dont le scénario est ricain.
Monteilhet s'est inspiré du *Cid* pour un de ses romans criminels mineurs d'une sobriété classique : l'héroïne, fille de gauchistes espagnols, veut venger son père tué par un méchant capitaine monarchiste. Au bout de trois jours, elle l'épouse.

Écrit par : Blumroch | 16/08/2022

Blumroch > Le film que tu cites est parait-il très gore et fait appelle à la menace nazie. Je ne suis pas attiré.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

@Pharamond : L'horreur est moins montrée que suggérée ; elle en est bien plus efficace. Quant aux méchants nazistes, tu sais bien qu'ils sont partout. On peut mentalement les remplacer par des covidistes, des transhumanistes ou des macronistes. ;-)

Écrit par : Blumroch | 16/08/2022

Blumroch > Passe encore quand il s'agit d'un film qui ne se prend pas au sérieux, mais pas dans les autres contextes.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

Saint Bardèche a eu quelques propos d'une coupable bienveillance envers le musulmanisme, et il ne plaisantait pas façon Anatole France. On peut fermer les yeux avec indulgence, comme on soupire avec un peu de lassitude quand on voit l'exploitation des méchants nazistes dans le premier *Indiana Jones*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 16/08/2022

Blumroch > Bardèche appréciait l'Islam chez lui, il me semble.

Je n'arrive plus à fermer les yeux et j'espère qu'"Indiana Jones" n'était pas à prendre au sérieux.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

@Pharamond : Rien ne l'obligeait à lui trouver des vertus. ;-)

C'est un "document historique", selon le méchant martien de *Galaxy Quest*. ;-)
Blague à part, on vit sur des approximations et même des erreurs. Sinon, on devient contributeur à "Erreurs de films" et on passe sa vie à traquer la moindre bévue, comme ces maniaques constructeurs de téléscopes acharnés à avoir un miroir à lambda/15, oubliant que la finalité de leur hobby, c'est de voir l'univers, non de faire passer des examens à leur matériel.

Écrit par : Blumroch | 16/08/2022

Blumroch > Le fascisme s'en était fait un allié de circonstances.

Je ne suis pas un taliban de la vraisemblance, mais certaines erreurs me paraissent inadmissibles selon les prétentions de l'œuvre. Et les nazis en guise de démons modernes me sortent par les trous de nez.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

@Pharamond : Certaines alliances seraient à éviter.

Je peux comprendre -- moi, ce sont les sottises concernant les Romains qui m'irritent le plus. ;-)

Écrit par : Blumroch | 16/08/2022

Blumroch > Tu dois alors faire preuve d'une grande tolérance car les erreurs ne manquent pas dans les péplums.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

@Pharamond : Je sais. Hiérarchie : je pardonne à un jeu vidéo ce qui m'irriterait dans un film et me mettrait hors de moi dans un livre. ;-)

Écrit par : Blumroch | 16/08/2022

Blumroch > Dans un livre quand l'auteur ignore quelque chose il peut éluder, dans un film on ne peut laisser un bout de décor ou une action avec des trous, l'erreur est toujours possible.

Écrit par : Pharamond | 16/08/2022

je relève deux intrus dans cette liste :-)

Écrit par : Paul.Emic | 23/08/2022

Paul.Emic > Les deux où il n'y a pas de nazis ?
Ce n'était pas la rubrique "nazinéma" ;-)

Écrit par : Pharamond | 23/08/2022

les deux où la Femme n'est pas la sauveuse du monde :-)

Écrit par : Paul.Emic | 23/08/2022

Paul.Emic > Pas vraiment ; dans "Malnazidos" une femme figure parmi les deux survivants et a participé à l'éradication des zombies et dans "Jurassic World" les femmes sont à l'honneur dont une gamine, et une Noire.

Écrit par : Pharamond | 23/08/2022

ton choix est donc parfait

Écrit par : Paul.Emic | 23/08/2022

Paul.Emic > Avec les scénarios actuels c'est trop facile ; c'est 100% girl power.

Écrit par : Pharamond | 23/08/2022

C'est pour ça que j'étais surpris d'un tel manquement ;-)

Écrit par : Paul.Emic | 24/08/2022

Paul.Emic > Sinon, il reste les documentaires animaliers ;-)

Écrit par : Pharamond | 24/08/2022

sans rire je me rabats souvent là-dessus, on est rarement déçu ;-)

Écrit par : Paul.Emic | 24/08/2022

Activité apaisante que l'observation des animaux -- je ne parle évidemment pas des Suédois.
"On a observé que les écrivains en physique, histoire naturelle, physiologie, chimie, étaient ordinairement des hommes d’un caractère doux, égal, et en général heureux ; qu’au contraire les écrivains de politique, de législation, même de morale, étaient d’une humeur triste, mélancolique, etc. Rien de plus simple : les uns étudient la Nature, les autres la Société. Les uns contemplent l’ouvrage du grand Être, les autres arrêtent leurs regards sur l’ouvrage de l’homme. Les résultats doivent être différents."

Écrit par : Blumroch | 24/08/2022

ça ne m'étonne pas mais je serais moins affirmatif.
Si j'ai commencé un blog en 2005 je crois, c'est justement pour évacuer le trop plein de colère que suscitait en moi le fonctionnement de la société, une catharsis en quelque sorte. Moyennant quoi dans la vie ordinaire je suis très calme voire apaisé et je regarde l'air amusé ma chienne dormir les quatre pattes en l'air

Écrit par : Paul.Emic | 24/08/2022

@Paul-Emic : C'est que les ordures, *avant*, étaient plus rares et moins nuisibles, qui ne suscitaient que de l'affliction ; *aujourd'hui*, plus nombreuses, plus assurées de l'impunité, plus folles, elles provoquent, de manière légitime, colère, rage, mépris et dégoût -- chez un pourcentage bien trop faible de la population. :-(

Écrit par : Blumroch | 24/08/2022

Paul.Emic > Je ne plaisante pas et Arte est un grand pourvoyeur de documentaires du genre, rares endroits où on ne glisse pas encore de bien-pensance.

Dans un autre style la chaîne diffuse actuellement une série fort intéressante sur le Japon :
https://www.arte.tv/fr/videos/RC-016526/le-japon-vu-du-ciel/
C'est reposant et dépaysant. Il bien agréable aussi de voir un pays qui en est encore un.

Écrit par : Pharamond | 24/08/2022

@Pharamond : "Un pays qui en est encore un". Cette observation, trahissant une certaine nostalogie, peut-être même une complaisance certaine, pour l'ancienne France d'avant 1981, me semble d'essence bien... nationaliste, et donc, par enchaînement, de nature *terroriste* (la loi scélérate n'a pas besoin de définir la notion, puisque l'adjectif s'applique à tout ce qui n'approuve pas le régime, comme à tout ce qui est désapprouvé par le régime).
Premier avertissement, et c'est bien parce que la censure qui rôde est en rodage. ;-)
Bénévole de la nouvelle eurostasi, j'attire l'attention du Directeur sur les *dérapages* tels que la mention de documentaires de l'I.N.A. réalisés à l'époque, heureusement révolue, où l'édunat avait encore pour mission d'instruire les petites têtes blondes (mais pas que, mais pas que !).
On fait l'éloge du Japon, et on en arrive vite à la méchante-méchante guerre -- qui n'est bonne que contre la méchante-méchante Russie du méchant-méchant Poutine ("Take that, Putin !", c'est le nouveau cri de guerre d'Ursula ou d'une conne équivalente). Et après, on sait où ça mène : à Nuremberg.
Rha mais.

Écrit par : Blumroch | 24/08/2022

il viennent de réinventer la loi des suspects de la Terreur qu peut se résumer ainsi :
Chacun peut être suspecté de contre révolution y compris ceux qui prônent une certaine tolérance.
Tout suspect est automatiquement coupable et ne mérite aucune défense.
Tout coupable sera guillotiné.

la nouvelle loi est parfaitement conforme à son "ancêtre" sauf que l'élimination physique n'est pas encore au programme
https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_des_suspects#/media/Fichier:D%C3%A9cret_du_17_septembre_1793_relatif_aux_gens_suspect.png

Écrit par : Paul.Emic | 24/08/2022

Blumroch & Paul.Emic > En bref, qui n'est pas avec eux est contre eux et pour être avec eux il faut avoir l'échine très souple.

Écrit par : Pharamond | 24/08/2022

J'avais supposé, voici quelques mois, qu'ils ne supporteraient bientôt plus la désapprobation muette et que seules les preuves d'adhésion à leurs délires vaudraient absolution, d'ailleurs provisoire.
L'élimination physique viendra -- par la faim ou par les supplétifs -- sous le froid regard des bons eurocitoyens membres de l'Eglise d'Agagaïa, trop heureux de voir la foudre frapper leurs voisins. Triste sort que de crever en territoire ennemi.

Écrit par : Blumroch | 24/08/2022

Pas de défaitisme...
https://twitter.com/Triboque/status/1560613001614331907

Écrit par : realist | 24/08/2022

Blumroch > Depuis Nuremberg on peut exclure de l'humanité des individus légalement marqués du sceau de la monstruosité et les tourmenter ou les exécuter dans l'indifférence générale.

realist > Je n'ai pas de compte Twitter.

Écrit par : Pharamond | 24/08/2022

@Pharamond
Vous n'avez pas besoin de compte pour voir un Tweet isolé c'est seulement si vous voulez voir *plusieurs* Tweets d'un même compte que vous devez utiliser https://nitter.net/

Écrit par : realist | 25/08/2022

realist > Voici ce que mon écran affiche :
Contenu pour adultes auquel l'accès est restreint en fonction de l'âge. Ce contenu peut être inapproprié pour les personnes de moins de 18 ans. Afin de voir ce média, vous devrez vous connecter à Twitter. En savoir plus
Drew Gwen
@GwenGalaad
·
19 août
En réponse à
@Triboque
Les Américains ne peuvent que copier la grandeur.
@RolfoldHnikar
·
19 août
En réponse à
@Triboque
@RolfoldHnikar's account is temporarily unavailable because it violates the Twitter Media Policy. https://Learn more.

Écrit par : Pharamond | 25/08/2022

C'est ce que je peux faire de mieux pour vous.
Si ça ne marche pas c'est que vous êtes maudit ou déjà sous surveillance avancée. :-D
https://nitter.net/Triboque/status/1560613001614331907#m

Écrit par : realist | 26/08/2022

Le cochon de Spielberg s'est bien servi et libre de droits d'auteur :-D

Écrit par : Paul.Emic | 26/08/2022

Écrire un commentaire