statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2021

Chronique du temps de la Covid-19 (93)

crise1.jpgcrise2.jpg

Commentaires

Pourquoi les ceusses qui, protégés et par les milichiens, et par les juges, et par les journalopes, ont tous les pouvoirs pour imposer leurs lubies criminelles iraient-ils traiter le bétail humain avec bonté ou même avec prudence ? Les masses abruties ont assez démontré que l'esclavage, le servage, leur propre remplacement et leur propre extermination ne suscitaient aucune réaction de défense. Pourquoi le prédateur montrerait-il des égards envers ses victimes consentantes ?
Vils et avilis, qu'ils crèvent tous.
Delendum pecus vulgare, delendus mundus.

Écrit par : Blumroch | 20/10/2021

Blumroch > La curiosité est de trouver un tel article dans Le Monde diplomatique.

Écrit par : Pharamond | 20/10/2021

la tyrannie ne repose que sur 200.000 "forces de l'ordre" ... pour 67 millions d' habitants quand les allemands occupaient la France (-de 45 Millions d' hab) avec 300.000 hommes de troupe , après une défaite militaire terrible et deux millions de prisonniers ... et les armes réquisitionnées sous peine de mort . Nous vivons une époque de lâcheté .

Écrit par : EQUALIZER | 20/10/2021

@EQUALIZER : L'homme occidental a changé de nature après 45.
67 millions (73 selon les distributeurs d'allocs, ce me semble) dont, si j'en juge parce qu'était déjà Paris en 2008, un bon tiers d'envahisseurs et assimilés, un bon tiers de kollabos gauchistes irrécupérables et un bon tiers de moutons obéissants. La résistance, même limitée au symbolique et à l'intellectuel, est proche de zéro (quelques dizaines, quelques centaines de milliers ?) ; alors la résistance organisée...
Faudrait sans doute les millions ou un charisme de chef -- et non, ce n'est pas le renard de Californie. :-(

Écrit par : Blumroch | 20/10/2021

Un peu de divertissement dans un monde de brutes. :-D
https://twitter.com/RichardHanania/status/1450968792243208194

Écrit par : realist | 21/10/2021

Quand la "gendarmerie" soutient les "gens du voyage" ... si quelqu' un ici attendait une attitude digne et honorable de cette institution c' est raté ! ne leur faite jamais confiance aux gendarmes et considérez les définitivement comme une troupe d' occupation .

https://www.armes-ufa.com/spip.php?article2921

Écrit par : EQUALIZER | 22/10/2021

ce qui caractérise, le ton si l'on veut de cet article ("La france a connu une période inédite}) comme un peu de tous les autres du même genre, c'est l'absence de... panique. Je suis donc le seul à croire dur comme fer que le monde (et pas la France ducon) dans un an ne ressemblera plus en rien à ce que nous avons connu.

Le monde qui vient sera une horreur sans nom. Un cauchemard inimaginable.

Je suis donc le seul à voir (si si "voir") que c'est loin d'être fini, que c'est que le début. Que c'est sciemment que les gouvernements occidentaux poussent au génocide vaccinal (oui oui ils savent très bien que leurs trucs tuent).

Je suis donc le seul "complotiste". okay.

Les autres manifestent pacifiquement et votent Z.

Écrit par : Dia | 22/10/2021

@Dia
Vous êtes aux US non?
Qu'auriez vous à nous dire que nous ne voyons pas ici?

Écrit par : realist | 22/10/2021

@realist

Le simple fait d'être ailleurs suffit à changer toute la perspective. parce que l'on voit dans chaque pays occidental (et seulement là), en parallèle sinon simultanément, la même propagande de préparation médiatique (avec photos médicale d'agence au début puis mannequins en plastique sous respirateur et/ou personnel en tenue HAZMAT), à peu près, les mêmes chiffres truqués dans chaque pays, puis pays par pays (en commençant par celui supposé le plus docile) les mêmes, exactement les mêmes mesures punitives, liberticides, débiles ou sciemment destructrices (l'organization de la pénurie par blocage des ports débutant en France par exemple)

Si on en reste au cadre national, on peut croire à un cafouillage. On dénonce Macron ou Véran.
Si on prend un tout petit peu de hauteur, on voit le développement d'un plan manifeste, l'application de décisions prises il y a 10 ans par le N.O.M.
Et là ça fait peur. Pourquoi ? Parce que les gens qui ont commencé cette machine littéralement criminelle NE PEUVENT PAS revenir en arrière. Ils ne peuvent s'en sortir qu'en allant plus loin. Ce qu'ils vont faire. Qui croient sincérement ici qu'il sera encore possible, d'en un an, d'évoquer sur un blog, le taux de mortalité explosif du vax Pfizer ?

Les chefs d'État ou de religion qui envisagent seulement de s'opposer au truc sont éliminés.

LES GENS N'ONT PAS ENCORE PRIS CONSCIENCE DU MAL QU'ON LEUR FAIT. Et quand ils en prendrait conscience, il leur resterait impossible d'envisager d'exercer la moindre violence en retour contre leurs gouvernements.

On sent une grosse envie de dire : "Allez, retirez le pass et on repart comme avant". Mais avez-vous souvenir d'une seule restriction à vos liberté (contre le danger "terroriste") mise en place depuis 20 ans, jamais levée ?

Je connais des gens (5 personnes) victimes eux-même du vaccin (ayant perdu un proche ou eux-même malades 5 jours après l'injection) : ces gens demeurent dans le déni : "Mon gouvernement ne peut vouloir faire du mal à sa population".

Il n'y aura pas de "comme avant". La machine COVID est là jusque 2024/2025 au mieux. Jusque l'accomplissement du plan. Regardez combien – dans chaque pays – de "vaccins" ont été commandés. Do the math!

Je vous insulterais si je vous donnait à vous ici quelques unes des prochaines étapes . Je le fais donc à la cantonnade :

+ "vaccin" sortant de la phase de test en 2022 et donc rendu légalement obligatoire sous peine d' "isolement". Il s'agit là de la transformation des opposants politiques en danger "sanitaires".

+ "green pass" (notez le marketing écolo) universalisé et généralisés à 12 vaccins avec rappel tous les 6 mois. Ce truc n'a évidemment rien avoir avec les restaurants, bonen blague ! Il s'agit là entre autre, d'une fermeture des frontières.

+ pénurie et hyper-inflation justifiant mesures policières, rationnements, mise en place du revenu universel. Explosion des contraintes et de la surveillance bancaires. "Vous n'aurez plus rien et vous serez heureux'.

+En 2024/2025 invention d'un méga-crise (climatique ?) de sortie de crise COVID (On ne sort d'une crise que par un autre crise). Et ici tyrannie écolo : D'avantage de restrictions (avoir une voiture particulière, vous n'y pensez pas ?)

j'ajouterais enfin que la prévisibilité des ces étapes n'est pas le fait de mon génie. La prévisibilité fait partie de la stratégie, du développement du plan. Elle est voulue et organisée par l'oligarchie elle-même (en des articles de presse prospectifs repris en masse par les complotistes dont... je suis) afin de donner une apparence logique à ces "décisions".

PS: Je connais votre prochaine question...

Écrit par : Dia | 22/10/2021

@Dia

"LES GENS N'ONT PAS ENCORE PRIS CONSCIENCE DU MAL QU'ON LEUR FAIT"

l'esprit humain ne sait pas aborder le nouveau, le changement. Il aborde le nouveau toujours avec les schemas anciens. C'est pour ça que tout nouvel impôt est toujours "provisoire". Il est promesse que rien ne va changer en vrai. Durant la crise covid, jamais aucun gouvernement n'a dit jamais une mesure qu'elle était finale.

Écrit par : Il popolo d'Italia | 22/10/2021

@Dia

Merci de votre réponse.
Je suis grosso modo d'accord sur tous les points, je pense cependant que la "réussite" n'est pas garantie à 100%, non pas grâce à une quelconque réaction du troupeau mais parce qu'il peut y avoir des "imprévus" du genre vaccin trop ou pas assez mortel, effondrement économique qui casse des équilibres critiques dont l'incidence a été mal évaluée, etc...
Je dirais 5 à 10% de chance...

Écrit par : realist | 22/10/2021

@Il popolo d'Italia

c'est exactement ça. J'ai l'impression que très, très, très peu on compris que c'était définitif. Tout le monde s'accroche naïvement à l'espoir d'une levée des restrictions, contraintes, violences. comme si les ordures qui organisent le trucs allaient gentiment demain accepter de passer devant un tribunal pour s'exliquer. Le monde occidental crève de connerie.

Écrit par : Dia | 22/10/2021

Hier soir, l' émission de Lucet . En 2ème partie des jeunes gars -tous blancs of course- qui se font stériliser (définitivement) pour ne pas procrérer. pas d'enfants! "free childrens" (slogan US sans enfant, comme sugar free) la motivation? sauver la planète! bicoze le réchauffement, la montée des eaux, etc... 10 petits africains polluent moins qu'un blancs ricain etc... Ils y aurait 5% de petits blanco-écolo-débilo à vouloir leur propre fin. C' était horrible ! en fait beaucoup voulaient mener une vie d' égoïstes à grosses motos , confort ... mais sous couvert de sauver la planète. Beurk ! ne faites donc plus d' enfants les blackos s' en occupent , les asiates , indiens itou bref : fin du monde blanc .. sauf les QUI?

Écrit par : EQUALIZER | 22/10/2021

EQUALIZER > Certes, les Français d'aujourd'hui ne sont pas d'hier, mais il y a un facteur qu'il ne faut oublier : les résistants d'alors savaient que les occupants étaient en lutte contre de grandes puissances et ils en recevaient une aide non négligeable. Qui nous aide ou nous aiderait aujourd'hui ?

Les Gendarmes ne valent pas mieux que tous les fonctionnaires zélés du Système. En Italie les policiers ont porté des gâteaux aux grévistes du port de Gênes ; je n'imagine pas la même chose chez nous.

Dia > je ne crois pas que vous soyez le seul ici, et même si je ne vous suis pas sur tout je sais pertinemment que demain sera pire qu'aujourd'hui.

Sinon, entre votre complotisme et les manifs pacifistes des autres quelle différence dans les faits ? pour quels résultats ?

Écrit par : Pharamond | 22/10/2021

Écrire un commentaire