statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2021

Malheureusement

ez.jpg

Commentaires

Seule utilité du Zemmour : permettre de perdre du temps en élaborant des hypothèses plus farfelues, plus vraisemblables, parfois plus ingénieuses les unes que les autres, et qui ne sont même pas toujours mutuellement exclusives.
Il est sans doute, pour l'heure, le moins pire des [autocensuré] qui se bousculent autour de la gamelle suprême, mais ce n'est pas très difficile. Son importance merdiatique confirme le triste constat sur l'effondrement intellectuel : les maigres connaissances d'un très bon élève de terminale des années 70 ou 80 (avec sans doute quelques fiches rédigées par son entourage et les livres en service de presse) permettent d'écraser facilement tous les crétins formés par la modernitude. Qu'on veuille bien imaginer un bon esprit du passé -- et pas même d'un passé si lointain -- faire l'aveu étonnant rapporté par Z dans son dernier bouquin, page 278, quand wauquiez le triple âne bâté de ce temps (normalien, agrégé d'histoire, énarque) fait cet aveu sans y être contraint : "On ne nous apprenait déjà plus ce que tu écris".
Zemmour n'est qu'un journalope politique habile commerçant dont la devise pourrait être "J'ai des amis partout", occupé qu'il est à se faire ou à conserver un carnet de relations : suffit de voir que pour lui, presque tous les gens qu'il croise sont des intelligences, et souvent supérieures, contre l'apparence et le réel -- sauf à supposer que les Rebsamen, les Borloo, les wauquiez, les séguin, les chevènement et autres *ejusdem farinae* tiennent à ne démontrer que des aptitudes médiocres afin de n'humilier pas leur frère, leur prochain, leur électeur.
Parmi les vivants, seul l'immense Menant, esprit universel qui mériterait mille doctorats *honoris causa* dans tous les domaines du savoir, pourrait rivaliser avec le gaullâtre.

Écrit par : Blumroch | 27/09/2021

D'accord avec Xabier Eman et avec le Kamerad Blumroch.
Il paraît que le livre contient principalement des confidences faites lors de repas avec tout l'establishment, qui dans le cirque médiatique, ne partagerait pas les valeurs de Z.
Borloo fier de retarder la guerre "civile" de 10 ans en arrosant les banlieues avec notre fric. Après lui le déluge comme tout boomer qui se respecte.
Cambadélis expliquant l'affaire du sofitel par un excès de viagra. Bien qu'ayant eu recours au service de deux prostituées la nuit précédente, le vieux queutard n'aurait pu se retenir en voyant la si désirable femme de ménage.
Ces anecdotes, à l’instar de celles que tu évoques, devraient suffire à déconsidérer le régime. Dans une émission de RMZ, le Lt Surm disait que s'il était républicain, il aurait honte du comportement des députés, prenant les exemples de la mordeuse de chauffeur de taxi et de celle ayant parié avec un animateur de radio qu'elle emploierait le terme bolosser dans l'hémicycle. Nous avons des principes, eux non.

Écrit par : Sven | 28/09/2021

La réflexion du lieutenant Sturm rapportée par le Kamerad Sven me remet en mémoire celle attribuée à Clemenceau le fauteur de guerre qui, républicain *exemplaire*, interrogé en 1918 sur le moyen de *punir* les Boches, aurait répondu : "On leur foutra la république !" (j'imagine qu'il mettait, lui, une capitale). L'individu avait déjà eu l'occasion de formuler cet aveu : "La démocratie a communiqué aux petits les vices des grands."

Je ne suis pas certain que le Z, manifestement très content de ses petits portraits mineurs de *minores*, en soit toujours parfaitement conscient, mais son bouquin (d'une lecture agréable mais évidemment dépourvu d'un index) confirme simplement ce que qu'on sait déjà depuis longtemps : l'oligarchie est non seulement parasite mais incompétente ; et tous ses membres, qu'ils soient au pouvoir ou dans la feinte opposition, ont la trahison dans le sang et méprisent le bétail électoral. Dans les rares pages dignes d'être retenues, on retrouve, outre les propos des wauquiez et borloo, le serein cynisme d'un minc tout heureux de berner les populations avec son complice sarkozy le menteur. Quant à la révoltante réaction, digne d'une marine après défaite humiliante, des séguin et pasqua, tous deux heureux de n'avoir pas gagné, elle était déjà bien connue grâce à un villiers qui affecte tardivement de s'en étonner pour se dédouaner.
Si le Z se lance vraiment dans la bataille, on ne saura jamais si c'est à cause de son fils ("Le diagnostic, tu l'as fait depuis longtemps. Maintenant il faut agir.", page 15) ou de Bainville, évidemment plus prestigieux à invoquer devant les confrères.
La page la plus amusante, c'est encore celle qui voit une vieille dame venue des Amériques pour lui dire : "Le Trump français, c'est vous."
Pour le reste, l'ouvrage se lit et s'oublie vite, qui n'apporte rien de décisif, sauf à croire que le "name dropping" et un carnet d'adresses font une politique. Ce n'est pas *Choses vues* mais *Petites gens rencontrues*[1] ou *Rencontres avec des hommes peu remarquables*.

[1] Yep, c'est délibéré.

Écrit par : Blumroch | 28/09/2021

J'ai regardé le débat entre un Mélenchon bonhomme et plein d'idéaux et un Zemmour acéré et réac. Le premier est bien meilleur communiquant et le second plus réaliste n'a pourtant pas brillé. Personne n'a parlé de la pandémie mortelle qui désole le monde, bizarre...

Écrit par : Pharamond | 28/09/2021

@Pharamond : Juste vu les premières minutes, soucieux de voir ce qu'était une "cellule de fact-checking", c'est-à-dire une officine du mensonge officiel. Pas regardé le reste, sachant à 95% -- comme tout le monde -- ce que l'un et l'autre iraient dire sur tous les sujets. Du coup, je ne sais pas si méchancon a refait son nouveau numéro sur la "créolisation" et si la kronne préposée à la vérité de BeuFeuMeu a rectifié avec le Littré[1], dont la consultation réservera des surprises aux ceusses qui font du parasite millionnaire sans avoir jamais travaillé de sa vie un tribun lettré : le premier sens de "créole", c'est "Homme blanc, femme blanche originaire des colonies." Evidemment, ce n'est pas chez BeuFeuMeu qu'on sera à l'écoute du créole et qu'on ira secouer le cocotier.

Méchancon n'est pas idéaliste : c'est un taré opportuniste assoiffé de pouvoir et de sang. Sa conversion aux mensonges écologistes dit sa mesure : inutile avec lui d'avoir recours au système métrique, quand le millimétrique suffit bien. En d'autres temps, il aurait fait une pittoresque figure de tueur révolutionnaire de troisième rang, sujet de mémoires de maîtrise dans une fac d'histoire de troisième ordre.

[1] https://www.littre.org/definition/cr%C3%A9ole

Écrit par : Blumroch | 28/09/2021

P.S. : Le virus de Wuhan n'est pas un sujet de discussion mais un article de foi universelle : pourquoi diable les deux faux duellistes aux sabres (tous deux de parade ou d'entraînement, mais émoussé pour l'un, ébréché pour l'autre) en auraient-ils traité ?

Écrit par : Blumroch | 28/09/2021

Sven > "Nous avons des principes, eux non." Et c'est ce qui nous a perdu, nous perd et nous perdra.

Blumroch > Je parlais de l'impression que l'un et l'autre donnaient, je sais bien que Mélanchon est l'ordure que tu décris.

Xavier Eman a raison, candidat ou non Zemmour a remis une pièce dans le juke-box. La preuve, alors que je ne regarde plus depuis longtemps les débats des marionnettes du Système j'ai regardé celui-ci. Bon, j'irai pas voter pour autant, mais j'ai lâchement gardé ma carte d'électeur au cas où...

Écrit par : Pharamond | 28/09/2021

@ Blumroch

Le comparer à un tigre m'a toujours semblé humiliant pour l'animal. Bernanos avait raison de le surnommer le petit avoué au coeur de cuir.
J'ai lu le pas désagréable Suicide français sans rien y apprendre, hormis que Zemmour (ou son porte-plume - je pense à la survie du blog de Pharamond) et moi avions un point commun: apprécier les Stones :-)

@ Pharamond

Je partage, en partie, l'opinion de Blumroch. Ce n'est pas un idéaliste mais une crapule, enlogée de père en fils, utilisée pour détourner la légitime colère du peuple des vrais responsables et diviser les oppositions au système. Encore à l'heure actuelle lors des manifs contre le passe.

Écrit par : Sven | 28/09/2021

Donc, on relit Evola en attendant puis en regardant l'effondrement.
J'ai bon ?
Je ne sais pas ce qu'il va se passer, mais après 2022, il sera trop tard.

Écrit par : Philippe Dubois | 28/09/2021

@ Pharamond

Désolé, j'ai posté par erreur mon commentaire au mauvais endroit, dans l'autre fil. Un bug du blog qui ne le prenait pas puis une fausse manip de ma part.

Écrit par : Sven | 28/09/2021

Sven > Comme je m'en explique à Blumroch : "Je parlais de l'impression que l'un et l'autre donnaient, je sais bien que Mélanchon est l'ordure que tu décris."

Philippe Dubois > Tu comptes sur une candidature Zemmour ?

Écrit par : Pharamond | 28/09/2021

Z a tout un fan club. Je suis tombé sur une émission de proches de Dany la piquouse, avec des accortes influenceuses, dont une aussi vulgaire que la poissonnière (et l'autre qui n'avait pas réussi à lire le livre de Z - pas assez d'images et de coloriages dedans). C'était pitoyable. L'animateur répétait le slogan : "il faut coolifier Z". Hormis les excellentes imitations d'un jeune qui contrefait à la perfection les voix des stars de la mouvance et ajoute des dialogues savoureux. Et, une fois n'est pas coutume, un trait d'humour de Thomas Ferrier: les partisans de Z sont les zemmouroïdes. Il s'est cassé le cul pour l'occasion.

@ Philippe

Je crains qu'il faille en passer par l'effondrement. Imaginons qu'il fasse 45% si Marine est engluée dans les affaires et ne peut pas se présenter. Macron est réélu, LREM a de nouveau la majorité à l'assemblée, et rebelote pour 5 ans. Car même si Z gagne l'élection présidentielle, il lui faut un parti pour les législatives. Et on repart avec plein d'espérance pour Zemmour 2027 alors que le temps joue contre nous.

Écrit par : Sven | 28/09/2021

Sven > Conversano a pris l'option "n'importe quoi", c'est dommage, il avait bien commencé sa "carrière" dans la réacosphère (analyses pertinentes, projet cohérent, une certaine honnêteté intellectuel). Tout s'est évaporé en Roumanie ; l'exil, les compromis pour faire tourner ses affaires ont eu raison du bonhomme.

Écrit par : Pharamond | 28/09/2021

@Pharamond
Je ne compte sur rien du tout.
Z fera ce qu'il veut et s'il se présente, je n'exclus pas de participer à la campagne.
C'est la seule chance de remplacer de façon pacifique la clique de nuisibles qui squattent les palais de la république.

@Sven
L'effondrement c'est bien, mais de loin et en théorie
Je pense que quand cet effondrement te touche perso et ta famille, tu dois trouver ça moins glamour (le tu est générique).
Ayant vécu quelques temps au Sénégal, je n'ai pas du tout envie de voir mes enfants et petits enfants se retrouver vivre comme vit le Sénégalais moyen
Et encore, le Sénégalais moyen est maître chez lui : il n'y a pas de hordes étrangères prêtes à fondre sur la première proie venue.

Macron n'avait pas de parti non plus
Si le Z continue à monter, on verra se rallier quelques cadres expérimentés qui seront capables de structurer un parti, d'autant que pas mal de militants aguerris auront rejoint Z

Écrit par : Philippe Dubois | 30/09/2021

Philippe Dubois > Pourquoi pas ? De mon côté j'ai fais une croix sur la voix électorale, et comme il n'y en a pas d'autres actuellement c'est assez ennuyeux. Quant à l'effondrement il viendra qu'on le souhaite ou non, au moins je n'aurais pas participé à la mascarade qui y aura mené, je l'ai fait on ne m'y reprendra plus.

Écrit par : Pharamond | 30/09/2021

@Philippe Dubois : Si, si, foutriquet 2.0 avait un parti, en plus de celui de la finance : celui du Siècle, plus connu sous le nom d'UMPS. ;-) Les *homines novi* de sa chambre d'enregistrement, les crétins fiers d'être des amateurs (au sens d'incapables, non de passionnés), sont là pour donner l'illusion de la nouveauté. Encadrés par des petits jeunes comme Ferrand ou Bayrou, ils sont d'ailleurs encore plus facilement manoeuvrables que les vieux politocards parce qu'ils doivent tout au dément élyséen. A en croire la rumeur, la gamelle serait si bonne qu'ils veulent tous rempiler après la réélection, si le sociopathe consent à s'infliger cette formalité.

Écrit par : Blumroch | 30/09/2021

@Blumroch
En marche a été lancé officiellement en avril 2016
Je pense qu'une telle structure est en train de se monter autour du Z
Elle est d'ailleurs quasi opérationnelle.
Et il y a déjà une assoce pro Z qui s'est déclarée parti politique

Écrit par : Philippe Dubois | 30/09/2021

Je crains l'effondrement, mais je le crains plus dans 5 ans que maintenant pour des raisons de nombre dans les deux camps.
Je pense que Z peut récupérer le RN (la fifille se ferait dégager avant l'élection que cela ne m'étonnerait pas) et être suivi par une partie de LR. Je me pose des questions sur sa sincérité.

Écrit par : Sven | 02/10/2021

Comme je dis souvent "aimer la vronze, c'est détester ce qu'elle est devenue"
Et je ne parle que de la vronze, je n'ai pas abordé le cas de la blicpurée...

Écrit par : Kobus van Cleef | 03/10/2021

Avouez quand même que ça a de la gueule
On nous somme, à quelques huit mois de la très grande élection, de choisir entre les deux candidats du sanhédrin
Je verrai bien comment les départager
À l'épée
Ou au sabre
Étant ancien escrimeur, j'ai taté des deux armes ( avec un circonflexe sur le a, mais là, j'écris au moyen d'un tilifone) et je pense que ça pourrait assurer le pestacle
Imaginez, les tristes aurores, un fossé près du fort de Vincennes, la brume qui monte du sol, les témoins, le président, le médecin, les caméras de télé
Le président qui questionne"êtes vous prêts ? Allez !"
Le pouls qui grimpe, bruits de froissement de métal, semelles glissant sur l'herbe humide, souffle court et expirations fortes lorsqu'une attaque échoue dans le vide
Sauf que là, pas de masques, pas de pointes mouchetées, pas de cuirasses en kevlar, les aminches, que du réel
Premier sang mais sang quand même, et, avec un petit coup de bol, un bon coup droit peut aller jusqu'à l'aorte
Ça redonnerai toute sa noblesse à la fonction élective, là je serai prêt à approuver la démocratur
Et il n'est pas exclu que je reprenne une adhésion à la salle d'armes

Écrit par : Kobus van Cleef | 03/10/2021

La France est morte depuis bien longtemps ; n'en subsiste qu'une image résiduelle qui s'efface de plus en plus vite.

Pas certain que les aspirants à la gamelle suprême assurent un spectacle de qualité, comme ici avec des adversaires inégalement doués :
https://www.youtube.com/watch?v=JOBTFfHJjV8
ou ici avec des guerriers aussi bons l'un que l'autre :
https://www.youtube.com/watch?v=RhlJtNs90zY

Écrit par : Blumroch | 03/10/2021

Nous parlons ici de gamelle suprême
Or, il est très vraisemblable que nous ayons affaire à un baquet
Effectivement, les gorets s'empiffrent dans des baquets
L'élection hyper suprême pourrait donc être un combat pour le baquet suprême
Un genre de kubbel kampf, voyez ?
Kubbel kampf me semble donc être la définition exacte à utiliser ici

Écrit par : Kobus van Cleef | 03/10/2021

Si j'ai bien compris le propos du Kamerad Kobus van Cleef (j'ai failli écrire : van Kleef[hanger]), le "Kübel Kampf" concernerait l'affrontement pour la gamelle suprême au niveau local ; "Kugel Kampf" pourrait alors désigner le combat des vrais grands chefs Supérieurs et Inconnus pour la gamelle du globe.

Écrit par : Blumroch | 03/10/2021

Evoquant *supra* l'image résiduelle de la France, j'aurais pu mentionner la *luminite* inventée par Maurice Renard (bien avant le "verre lent" de Bob Shaw) dans un roman mineur relevant plus du policier que de la science-fiction, *Le maître de la lumière* (le PDF est chez gallica). S'agit d'un matériau qui retarde la lumière comme l'eau le son : "la lumière cheminant dans cette matière à une vitesse extrêmement freinée, on voit, de part et d’autre des plaques de luminite, ce qui se trouvait là jadis. Et plus la plaque est épaisse, plus le passé qu’elle montre est lontain, sur une face comme sur une autre."
La Mite doit avoir un écran de luminite montrant, lui, les événements de l'avenir comme le prouve cet *incipit* : "Je vais faire court car j’ai ce que l’on appelle, de façon ignominieusement raciste, le blocage de la page blanche. Je n’ai plus envie de rire, même jaune, car au fond de moi, je broie du noir, littéralement vert de rage tellement je vois rouge de ne plus voir la vie en rose face à ma peur bleue de l’avenir, lequel me semble très gris."
https://lamitedanslacaverne.blogspot.com/2021/10/degouts-des-couleurs-1-oct-2021.html

Écrit par : Blumroch | 04/10/2021

Kobus van Cleef > J'avoue hésiter : vais-je me dédire et aller voter pour mettre un bulletin Zemmour dans l'urne ? S'il est candidat, je pense bien le faire. Je ne le crois pas capable d'être élu, ni de changer quoi que ce soit s'il l'était, mais pour donner des insomnies aux bobos et aux envahisseurs. Cela nous permettra aussi de compter nos divisions.

Blumroch > Comment ne pas être d'accord avec le billet de Mite ?

Écrit par : Pharamond | 04/10/2021

Gamelle, je ne sais le traduire en germain
Je devrais,y a pas plus Hallemand qu'un frouze
Et inversement
Je ne sais que traduire"baquet", kubbel
Car nos gorets republicons se vautrent non point dans des gamelles, non point dans des mangeoires, mais dans des baquets
Il me revient avoir vu un film magyar parlant de trois générations d'hommes
Le premier était ordonnance d'un hauptmann
Il engendra un mouflet compétiteur pour le titre du plus gros mangeur
Et c'est là qu'on voyait l'utilité des baquets
Il faut Habsolument voir ce moovie
Je crois que ça s'appelle"l'empailleur"( ou le terme scientifique pour désigner icelui)

Écrit par : Kobus van Cleef | 04/10/2021

Kobus van Cleef > D'après le résumé le film me parait bien allumé.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Taxidermie_(film)

Écrit par : Pharamond | 04/10/2021

J'avais adoré
C'est d'ailleurs un film confidentiel
Je parie qu'il n'a pas eu l'honneur ( déshonneur ?) d'une chronique dans merdorama

Écrit par : Kobus van Cleef | 04/10/2021

Ce développement est assez ingénieux qui a au moins le mérite de n'être pas zemmourolâtre :
https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-operation-Zemmour-Macron-et-le-grand-remplacement-de-l-extreme-droite-65740.html
Comme on peut raconter n'importe quoi en donnant à ce n'importe quoi les apparences de la rigueur, on peut prendre les analyses politiques, quelle que soit leur provenance, comme autant d'exercices de littérature fantastique ayant pour sujet le cauchemar dont nous ne sortirons plus. Malveillance des bergers, kronnerie des moutons[1] : les raisonnables, armés[2] ou non, n'ont aucune chance.
-- Je pense, donc je fuis.
-- C'est bien beau, mais où ?

[1] Yep, c'est injuste pour les moutons, comme nombre de comparaisons animalières. Termites conviendrait mieux, comme l'ont noté de bons esprits dans les décennies précédentes, mais l'organisation sociale des insectes donne moins à méditer que l'image du troupeau exploité puis équarri après avoir été réduit et remplacé.
[2] Intellectuellement, hé ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 06/10/2021

Un autre à n'être pas zemmourolâtre mais de manière moins agressive :
https://fboizard.blogspot.com/2021/10/la-france-na-pas-dit-son-dernier-mot-e.html

Écrit par : Blumroch | 06/10/2021

Kobus van Cleef > J'ai regardé la bande-annonce, ça parait assez glauque.

Blumroch > La candidature Zemmour ne donnera rien, la France n'est pas les USA et un homme non adoubé par le Système ne peut être élu. Et Zemmour, malgré les piques assassines de E&R (pour cause d'anti sionisme et de lutte pour le même biotope) ne fait pas parti du Système. Pourtant le personnage m'intrigue et je me laisserai bien tenté par une balade vers l'isoloir un fois de plus, histoire de voir comment les choses vont se passer.

Écrit par : Pharamond | 06/10/2021

@Pharamond : Le Z est évidemment, pour l'heure, en tout cas dans ses discours, le moins pire, mais ce n'est pas difficile face à foutriquet 2.0, aux candidats de l'UMPS et aux abrutis écolo-collectivistes. Au royaume des aveugles, celui qui a un chien guide est roi.

Écrit par : Blumroch | 07/10/2021

Blumroch > Le moins pire, sans doute, mais au delà de ça sa candidature m'interroge. Comme il n'est bien sûr pas le chevalier blanc que certains attendent toujours que veut-il vraiment ? S'il semble indéniablement gêner le Système il est curieux qu'il soit toujours là. Alors est-il un nouveau coup tordu de nos maîtres histoire de remettre une pièce dans le jukebox de la démocratie agonisante comme dit Xavier Eman ? Le poulain d'une branche minoritaire du Système dont les membres ne sont d'accord que sur le but mais parfois en désaccord sur les moyens ?

Écrit par : Pharamond | 07/10/2021

@Pharamond : S'il devenait véritablement un danger pour le pouvoir, resterait toujours la bonne vieille solution de l'élimination. Je verrais bien pour cette triste besogne un facho amoureux de Marine qui, manipulé par les "services", s'en chargerait au profit de foutriquet 2.0 -- ils tirent et laissent l'arme sur le cadavre du prétendu forcené. Autre idée, cette fois d'un Cassen en grande forme : une loi interdisant aux condamnés pour "appelallahaineuuu" de se présenter aux élections. On peut tout imaginer.
En attendant, pendant que le public est amusé par une comédie médiocre, l'asservissement progresse avec l'assentiment presque universel.

Écrit par : Blumroch | 07/10/2021

Blumroch > S'il pouvait déjà faire disparaitre Marine du pays politique...

Écrit par : Pharamond | 07/10/2021

Écrire un commentaire