statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2021

Chronique du temps de la Covid-19 (88)

Samedi 18 septembre c'était ma dixième manifestation anti pass sanitaire.

14 heures est passé depuis un bon moment quand je retrouve Philippe Dubois et M. place de la Bourse. Il pleut par intermittence, cependant le température clémente rend supportable d'être mouillé. J'ai été imprévoyant et je suis en chemisette, heureusement que M. partage généreusement son parapluie quand les ondées se font un peu trop insistantes. La trouvaille du jour est de coller des pastilles de couleur – des gommettes – sur les manifestants pour les compter et vérifier le chiffre officiel. Ceci dit l'organisation est très bien faite, le parcours est déposé à la Préfecture et on suivra une banderole et le pavillon tricolore au petit lion qui trempé n'a pas bonne mine. Enfin des volontaires munis de fanion au bout d'une hampe encadreront la manifestation afin d'éviter les dispersions et la récupération par les antifascistes anticapitalistes – toujours présents et toujours aussi peu nombreux – d'éléments esseulés. Philippe se munit d'un des guidons et nous ne le verrons plus beaucoup durant la promenade. La présence policière quoique bonhomme est très présente. Donc c'est cours Victor Hugo, halte place de la République puis devant l'entrée de l'hôpital Saint André avec des discours passionnés de personnel soignants. Nous repartons jusqu'à la Victoire où les gauchistes déjà là nous font des grands signes pour qu'on les rejoigne, en vain. Après une courte pause nous repartons dans l'autre sens. Place de la Bourse il nous est proposé une chaîne humaine autour du Miroir d'eau. Ce n'est pas ma tasse de thé, ce genre de farandole m'a toujours rappelé les danses macabres. La chaîne se perd un peu hors de notre vue et nous décidons de partir. Ce samedi tout s'est bien déroulé et nous aurions été un millier d'après les médias. Je n'ai pas les chiffres via le comptage par gommettes.

IMG_20210918_170229.jpg

La chaîne humaine ou paysage après la pluie

Commentaires

@Pharamond : Après une lecture attentive et un "fact-checking" rigoureux (digne de BeuFeuMeu et de *L'Aberration*, c'est dire !), ton récit a été certifié véridique et approuvé par les autorités de censure. ;-) Il a même été apprécié.

Le décor de la photo, c'est la curiosité appelée "La Flaque", qui donne aux touristes et aux Bordelais un assez bon aperçu de la parisienne esplanade de la Défense après la pluie. Certains indigènes, poètes, l'appellent "le miroir d'eau".

Écrit par : Blumroch | 23/09/2021

Le comptage gommettes donnerait environ 1200-1300 manifestants

Les antifas, qui nous suivaient depuis la place de la Bourse, ont bifurqué place de la République pour arriver avant le cortège principal place de la Victoire.

Quand on les a vus, on a fait directement tourner le cortège à gauche, vers le Cours Pasteur : j'ai fait écran avec mon fanion-guide entre le cortège et les gauchos (nous étions 2, dont une dame d'un certain âge).
Se voyant snobés, ils sont devenus insultants et vindicatifs : j'ai un moment cru que ça allait tourner vinaigre.
Puis, ils sont repartis, vexés comme des poux.

Nous allons essayer d'améliorer encore l'organisation, mais c'est dur : ce sont d'anciens gilets jaunes, pleins de bonne volonté, mais assez rétifs aux systèmes hiérarchisés, ce qui nuit à l'efficacité.

Comme j'y vais demain matin pour l'organisation, je vais lancer quelques idées, notamment un tuilage des fanions guides le long du parcours pour éviter une scission du cortège, comme le samedi 11/09 et que certains aillent énerver les bleus en essayant de les convaincre.

Voili voilou

Écrit par : Philippe Dubois | 24/09/2021

Blumroch > Ouf ! J'ai le label "lu et approuvé" ;-)

Philippe Dubois > Merci pour ces précisions. En fait les canaux officiels nous auraient oublié un bon tiers des manifestants.
Samedi je ne pourrai pas être à la manif. Bon courage à tous les participants.

Écrit par : Pharamond | 24/09/2021

Écrire un commentaire