statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2021

Mise au point

« Nos programmes sont en tous points en accord avec nos idées révolutionnaires, et celles-ci appartiennent à ce qu'en régime démocratique on appelle la « gauche » ; nos institutions sont le résultat direct de nos programmes, et notre idéal est l'État du Travail. Il n'y a pas à cet égard de doute possible : nous sommes la classe laborieuse en lutte pour la vie et la mort, contre le capitalisme. Nous sommes les révolutionnaires en quête d'un ordre nouveau. Dès lors, invoquer l'aide de la bourgeoisie en agitant le péril rouge est une absurdité. L'épouvantail authentique, le véritable danger, la menace contre laquelle il y a lieu de lutter sans relâche, vient de la droite. Cela ne nous intéresse en rien d'avoir la bourgeoisie capitaliste comme notre alliée contre la menace du péril rouge, car, même dans le meilleur des cas, celle-ci serait une alliée infidèle, s'efforçant d'obtenir que nous servions ses fins, comme elle l'a déjà fait plus d'une fois avec un certain succès. Je serai économe de mes mots, car ils seraient totalement superflus. De fait, cela est préjudiciable, parce que cela nous fait confondre les types authentiques de révolutionnaires de toute tonalité, avec l'homme de la réaction, à qui il arrive d'utiliser jusqu'à notre propre langage. »

Benito Mussolini, Milan, le 22 avril 1945

Commentaires

@Pharamond : Tu as oublié, en publiant ce document historique dont la consultation devrait être réservée aux chercheurs *habilités*, de préciser que tu en condamnais l'inspiration, nauséabonde ; les idées, vomitives ; et l'expression, fasciste. En outre, tu serais bien inspiré d'affirmer ton parfait et citoyen mépris pour l'auteur, qui mériterait d'être puni par des injections simultanées de rivotril et de pfzr.

Écrit par : Blumroch | 21/07/2021

Blumroch > Tu as raison, je deviens négligent, mais tout ce que tu dis ne va-t-il pas de soi ?

Écrit par : Pharamond | 21/07/2021

@Pharamond : La tyrannie ne se lasse pas d'être approuvée. Par prudence, mieux vaut donc énoncer les affirmations les plus sensées, les plus évidentes, les plus gouvernementales.
Quand on publie *Dialogues de vaincus*, on tente d'en affaibl... correction : souligner le propos avec préface et notes d'un abr... correction : intellectuel.
Bruxelles fait maintenant espionner le courrier sous un prétexte aussi mensonger que celui invoqué par Wauquiez pour fliquer la population de sa baronnie. La prochaine étape sera la fermeture des blogs moyennement citoyens.

Écrit par : Blumroch | 21/07/2021

P.S. : Excellent dessin :
https://www.reddit.com/r/PropagandaPosters/comments/5re9s1/how_would_you_like_this_wrapped_john_jonik/
Les deux prétextes aussi mensongers l'un que l'autre : la sécurité, la protection des petinenfants.

Écrit par : Blumroch | 21/07/2021

Blumroch > Il faut que je me remette à prendre des précautions citoyennes de ce genre :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2014/01/27/la-q-censure-e-supreme-5283017.html

Joli dessin, c'est exactement ça.

Écrit par : Pharamond | 21/07/2021

@Pharamond : Fassent les dieux et même le tétragramme que Gold-Nagel jamais ne tombe sur ce billet : c'est la XVIIe assurée !

Écrit par : Blumroch | 21/07/2021

Vous pensez à un type comme Ménard par exemple ? Lequel vient sobrement de déclarer "complément fous" les vaxxino-sceptiques.

"Nous n'avons que des ennemis à droite"

http://www.europemaxima.com/que-des-ennemis-a-droite-par-xavier-eman/

Écrit par : Dia | 21/07/2021

Blumroch > Bin quoi ? C'est Benito qui parle, pas moi !

Dia > Entre autres bouffons. J'avais dit, moi aussi, tout le bien que je pensais de ces faux alliés qui ont causé notre perte.

Écrit par : Pharamond | 21/07/2021

@Pharamond : Ce n'est pas une défense ! Un juge *malin* (je n'ai pas dit : intelligent) prétendra que rapporter ces propos, même sans le moindre commentaire approbateur, c'est avoir une *intention* mauvaise, alors que le même texte, publié par de bellezébonnes personnes, n'ira pas susciter l'ire de Thémis. Le cas s'est déjà produit dans les années 90 mais je n'en dirai pas plus ici.

Écrit par : Blumroch | 21/07/2021

Blumroch > Je connais bien ces principes et lois à géométrie variable, aussi à quoi bon essayer de se justifier. Les faits ne sont rien seules les intentions comptent et le juge a des dons pour les deviner.

Écrit par : Pharamond | 21/07/2021

@Pharamond : Devins ? Télépathes ? Antifascistes ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 21/07/2021

Blumroch > Les trois, au moins...

Écrit par : Pharamond | 21/07/2021

Écrire un commentaire