statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2021

Je plussoie (39)

"On a déjà lu beaucoup de livres où d'anciens extrémistes de gauche confessent leurs erreurs de jeunesse sur un ton bourru et supérieur. On dirait que, pour eux, le fait de s'être trompé dans le passé est la preuve qu'ils ont raison sur le présent."

Patrick Besson

 

"Le prix de la liberté c'est la vigilance éternelle."

John Philpot Curran

 

"L'art de plaire est l'art de tromper."

Marquis de Vauvenargues

 

"Que de fois nous mourons de notre peur de mourir."

Sénèque

 

"Avoir un cœur sensible dans un monde cruel c'est faire preuve de courage, non de faiblesse."

Katherine Henson

 

"Ne vous y trompez pas : la simplicité n'est obtenue que par un travail acharné."

Clarice Lispector

 

"Dans un âge de laideur, une œuvre de beauté est un acte de défi."

Sir Roger Vernon Scruton

 

"La tolérance et l'apathie sont les dernières vertus d'une société mourante."

Aristote

 

"J'aime les gens qui ont appris à vivre seul, car ils te fréquentent par envie et non par besoin."

Joseph Conrad

 

"L’identité d’une société ne se définit pas seulement par des règles juridiques codifiées, mais par un héritage culturel."

Éric Conan

 

"Tout l'art de la politique est à croire à une majorité énorme d'imbéciles."

Edmond et Jules de Goncourt

Commentaires

1 : Conrad
2 : Aristote
3 : Clarice

Mon tiercé du jour !
Mais j'ai pas mal hésité...

Écrit par : Fredi M. | 13/01/2021

Fredi M. > Je vois que vous appelez Mme Lispector par son prénom et que vous ne le faites pas pour M. Conrad. Attention au sexisme !

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

s' il ne faut en choisir qu' un : Aristote ..

Écrit par : EQUALIZER | 13/01/2021

EQUALIZER > Tellement juste.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

Je ne connais pas l'oeuvre du Stagirite par coeur, et j'ai pu louper quelques traités quand je faisais mes études. La formule à lui attribuée non seulement ne me disait rien, mais encore m'étonnait un peu.
Apparemment, le véritable auteur serait ce monsieur dont une moitié du nom le recommande à la sympathie :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Cr%C3%A9tineau-Joly
(section "Citation sur la tolérance et l'apathie")
Les ricains aussi semblent apprécier le mot et le faux auteur.

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

Jolies réflexions aussi, à cette page de Philippe Billé :
https://philippebille.blogspot.com/2021/01/aphorismes-espagnols.html
(je ne donne pas les auteurs, qui me sont de parfaits inconnus.)

"La révolution aussi, c'est l'opium du peuple."

"Une époque qui ridiculise le sacré sacralise le ridicule."

"Le pessimiste est un spectateur ; l'optimiste, un spectacle."

Écrit par : Blumroch | 14/01/2021

Vous êtes bien trop sérieux.
https://turcopolier.typepad.com/.a/6a00d8341c72e153ef0263e98779ba200b-popup

Écrit par : realist | 14/01/2021

Le mot de Sénèque en évoque un autre, du grand Will, qui fait dire à César (II, ii) :
//
Les lâches meurent bien des fois avant leur mort ; les vaillants ne sentent qu’une fois la mort. De tous les prodiges dont j’ai jamais ouï parler, le plus étrange pour moi, c’est que les hommes aient peur, voyant que la mort est une fin nécessaire qui doit venir quand elle doit venir."
//
Cowards die many times before their deaths;
The valiant never taste of death but once.
Of all the wonders that I yet have heard,
It seems to me most strange that men should fear;
Seeing that death, a necessary end,
Will come when it will come.
//
Avant, ce réseau de souvenirs communs avait un nom : la culture.

Écrit par : Blumroch | 14/01/2021

Faute de trad, je dirais, sur la beauté . Dans un monde de laideur, c'est un acte de défi, pas de défiance...

Écrit par : pakounta | 14/01/2021

Scruton en version originale : "In an age of ugliness, a work of beauty is an act of defiance." Tout le monde avait automaGiquement remplacé "défiance" par "défi". ;-)

Écrit par : Blumroch | 14/01/2021

Blumroch > Et une citation apocryphe, une ;-)

J'aime bien celle de Sergio García Clemente : «Il y a des choses qui sont invisibles jusqu'à ce qu'elles disparaissent.»

La peur de mourir est normale, même les animaux ont cette crainte, seulement il ne se projettent pas dans le futur.

Cela me rappelle un proverbe zoulou : « Si tu avances, tu meurs.
Si tu recules, tu meurs. Si tu restes immobile, tu meurs.
Alors avance ! »

realist > Joe est aussi zoophile ?!

pakounta > "Défiance" pouvait autrefois servir de synonyme à "défi", mais il est vrai qu'aujourd'hui ce dernier terme conviendrait beaucoup mieux. Je modifie.

Écrit par : Pharamond | 14/01/2021

@Pharamond : "Si tu fais un pas de côté, tu esquives." ;-)

Écrit par : Blumroch | 14/01/2021

Blumroch > Les Zoulous n'y avaient pas pensé ;-)

Écrit par : Pharamond | 14/01/2021

@Pharamond : Les Zoulous avaient peut-être retrouvé une réflexion intemporelle que Rebatet, dans *Les décombres*, attribuait à Joffre : "La défensive passive conduit infailliblement à la défaite". Une autre source[1] en donne une version légèrement différente, qui viendrait du *Règlement français de 1895 sur le service des armées en campagne* : "Seule, elle [l'offensive] permet d'obtenir des résultats décisifs ; la défensive passive est vouée à une défaite certaine et à rejeter absolument."
On voudrait croire qu'opposer une certaine résistance est efficace, quand c'est un mouvement offensif et surprenant qui pourrait seul emporter une victoire.

[1] http://www.raconte-moi-woippy.net/souvenirfrancais/histoire.htm

Écrit par : Blumroch | 16/01/2021

Blumroch > Je crois plutôt que le proverbe zoulou, fataliste, tend à exalter l'action et le courage.

Écrit par : Pharamond | 17/01/2021

@Pharamond : Yep, c'est ce que j'observais : il incite à l'offensive. Comme le disait Buffylosophe dans un des premiers épisodes, tant qu'à mourir, autant le faire en beauté. ;-)

Écrit par : Blumroch | 17/01/2021

Blumroch > ;-)

Écrit par : Pharamond | 17/01/2021

Écrire un commentaire