statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2021

Conscience Universelle

« Ce qui compte, pour les gens de la Conscience Universelle, en politique, ce n'est point ce qu'on fait mais ce qu'on dit. Tant qu'on n'a pas compris cela, et qu'on ne s'en est pas pénétré, on demeure devant le déroulement de l'histoire contemporaine comme un analphabète balbutiant. Phénomène étrange, qui heurte le sens commun mais dont l'illogisme n'est qu'apparent. Les gens de la Conscience Universelle, vivant dans un monde essentiellement poétique et sans aucun point de friction avec la réalité, sont voués, tout naturellement, à admettre la primauté du verbe sur le fait brutal. Mieux, le verbe est pour eux la seule réalité et les faits ne sont guère que des contingences accessoires dont ils se font fort, justement, de modifier la nature au gré de leur pseudo déterminisme progressiste. A-t-on jamais vu qu'une construction de l'esprit fût mise en danger par une objection rationnelle ? Si les choses ne sont pas comme elles devraient être, ce sont les choses qui ont tort. »

Pierre Antoine Cousteau

Commentaires

M'est arrivé, quand j'étais beaucoup plus jeune, de méditer quelques bouquins (que je n'ai heureusement pas écrits) : *Mauvaises lectures*, *Le Questionnaire de Bruxelles* et... *Au mépris du réel*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 12/01/2021

Blumroch > Heureusement, comme tu dis ;-)

Écrit par : Pharamond | 12/01/2021

"Mauvaises lectures", ça aurait de la gueule
Ou alors"mauvais sentiments"

Écrit par : Kobus van Cleef | 13/01/2021

Les livres sont déjà bien assez nombreux, qui ont exposé les bons diagnostics et même, pour certains, les remèdes, plus ou moins énergiques. Serait temps de les mettre en pratique. La révolution ne se fera pas avec des commentaires, des vidéos et des clics.
Y'a certainement un livre à écrire sur le sujet : *De la réflexion à l'[in]action*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

vrai!
gardons notre poudre au sec et nos jambons salés

Écrit par : kobus van cleef | 13/01/2021

Blumroch & kobus van cleef > Le Système pense de même c'est pour cela qu'ils nous a désarmé, toute révolte tournerait au massacre tant que les forces de l'ordre resteront celle de l'ordre progressiste et financier. Et je ne vois pas pourquoi cela changerait.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

@Pharamond : Dans un film ou dans un roman, une organisation de type Werwolf ou Sainte Vehme se chargerait d'éduquer les milichiens un par un afin de leur faire entendre raison. Dans la réalité, évidemment, c'est autre chose.
Ce serait *presque* à souhaiter une allience temporaire avec certains qui ne les craignent pas et qui même en sont craints[1].

[1] Je pense aux élus, évidemment. ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

Blumroch > Un livre ou un film qui serait bien peu crédible.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

@Pharamond : "Le souhaitable peut quelquefois n’être pas vraisemblable.", nous dit l'apocryphe Drinkwater. ;-)
Edit/fix : "alliance".

Écrit par : Blumroch | 13/01/2021

Blumroch > Certes, mais l'invraisemblable ne l'est jamais.

Écrit par : Pharamond | 13/01/2021

@Blumroch

bien d'accord avec vous mais notons qu'il y aurait un autre ouvrage à écrire :

"De l'absence de doctrine et d'outil d'analyse à la paralysie et l'hébétude"

Écrit par : Dia | 13/01/2021

Écrire un commentaire