statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2020

Chronique du temps de la Covid-19 (34)

Hier, ma coiffeuse qui commence à trouver que cette histoire d'épidémie et ses contraintes associées s'étirent plus que de raison me dit qu'une de ses amis qui travaille dans un EHPAD a consigne de déclarer tous les décès comme causés par la Covid. J'ignore la part d'exactitude dans ce qu'elle rapporte, mais cela donne une idée du ras-le-bol et du doute qui s'installent chez le quidam malgré le matraquage médiatique.

Commentaires

j'ai lu quelque part que "leur" projet – leur besoin disons – était de faire durer le truc quelques années encore. Comme un guerre en fait. Comem une guerre peu puisque c'est comme ça jusqu'à présent que le capitalisme se sortait de ses crises majeures. Il s'agit de détruire, de raser l'économie (sans porter le chapeau). Je doute fort que qqles mois suffisent.

Déjà s'annonce un lockdown complet pour le 28 octobre. LEs médias ne devraient pas tarder à recréer la peur requise.

Il serait utile que l'intelligence viennent aux cons, en effet.

De ce côté-ci de l'Atlantique on espère beaucoup d'une victoire de Trump le 3 novembre mais les tricheries, les magouilles massives s'organisent qui le priveront d'une éventuelle victoire.

Ceux qui jouent le chaos et la destruction ont un chemin facile.

Écrit par : Dia | 24/10/2020

D'après cet article, on est dedans jusque 2025

https://nationalfile.com/world-bank-document-lists-covid-19-program-ending-in-march-2025/

Suggestion : commencer un potager !

Écrit par : Dia | 24/10/2020

Dia > La marche du "Système" a des ratés, mais ne s'arrête pas pour autant.

Écrit par : Pharamond | 24/10/2020

Mon père est mort pendant la confination
En EPAD, bien sûr
À un âge canonique
Il avait été testé, il avait des anticorps, trois semaines ou quatre semaines auparavant
Puis pneumonie
Amélioration, rechute, décès
Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est atypique, comme évolution chez un patient de cet âge,non ?
Sans réa, avec un peu d'oxygène, vous auriez tenu plusieurs semaines avec le covide, vous ?
Non bien sûr
Et vous êtes loin d'être cacochyme comme lui
Et pourtant il a été déclaré"mort covide"
Mon sentiment, mais je ne peux aucunement le prouver, c'est que, comme la grippe, ça a précipité des évolutions lentement aggravatives
Et que nos confrères des EPAD, sous tension, avec le personnel qui couinait, les familles qui hurlaient, sont allés au plus pressé, au plus évident
Et je peux pas leur en faire grief

Écrit par : Kobus van Cleef | 24/10/2020

Les mêmes qui ont réussi à maintenir un mensonge historique pendant 75 ans peuvent bien entretenir un mensonge médical pendant 4/5 ans c'est vrai.

Écrit par : Mistersmith | 24/10/2020

Kobus van Cleef > Passé un certain âge il est parfois difficile de déterminé la cause première d'un décès.

Mistersmith > 4 ou 5 ans ! j'espère que vous vous trompez.

Écrit par : Pharamond | 25/10/2020

Pour le mensonge historique, il est vrai que nous sommes complices et compliants
Pour le mensonge médical, il me revient que pendant des années, on a traité l'ulcère gastrik avec une chirurgie delabrante, on te virait quasiment l'organe
Puis on s'est limité à la moitié
Bons princes, quand même, il faut le reconnaître
Puis on a tenté toute une pharmacopée, qui, on s'en est aperçu à l'usage,t'escagassait la cervelle ( je le sais j'en ai profité, on plus de ça, ça rendait plus qu'à moitié impuissant)
Maintenant, une antibiothérapie de trois semaines suffit
Mais enfin, des carrières de professeurs de gastro-entérologie se sont édifiées là dessus, l'essentiel est donc sauf)
Donc une vérité d'aujourd'hui peut être le mensonge de demain
Sauf lorsque les preuves sont patentes et non tronquées
Prenons aussi l'exemple de la psychanalyse
Qui fut une mode, un engouement, une tendance, avant de devenir une obligation
Et un moyen de pression
Imaginez vous un prêtre trahir le secret de la confession ?
Hélas oui, surtout dans des périodes reculées et sous des diktatur religieuses
Hé bien il en fut de même avec des praticiens peu scrupuleux
Et pas toujours pour des motifs mercantiles
Principalement pour des motifs politiques et/ou idéologiques

Écrit par : Kobus van Cleef | 25/10/2020

Kobus van Cleef > Oui, mais les preuves passent à travers différents filtres très ajustables pour ceux qui les ont en main.

Écrit par : Pharamond | 25/10/2020

Orlov sur la crise du covide

https://www.dedefensa.org/article/objectifs-infames

Écrit par : Mistersmith | 25/10/2020

Mistersmith > Ce n'est guère rassurant. Il va falloir que la police et l'armée se forment à tirer dans la foule.

Écrit par : Pharamond | 26/10/2020

Écrire un commentaire