statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2020

Musique (553)

Proposée par Blumroch

Lowood

Close to violence

Metric

Gold Guns Girls

Alison Krauss

It doesn't matter

Eric Brosius

Thief: The Dark Project Credits

Commentaires

Je plaide coupable, mais j'avais aussi, un peu après, signalé quelques pièces de Couperin. ;-)

Écrit par : Blumroch | 09/09/2020

Blumroch > J'aime beaucoup Couperin, mais un peu de nouveauté ne fait pas de mal. Acquitté !

Écrit par : Pharamond | 09/09/2020

@Pharamond : Merci, m'sieur le président[1] ! Je vois s'éloigner de moi le spectre du grand rasoir nationaliste. ;-)

[1] Je crois savoir que "votre [dés]honneur", c'est chez les ricains.

[Musicalmar]
Je n'aime pas à l'excès les entretiens promotionnels, mais je n'ai pas détesté celui-ci :
https://www.youtube.com/watch?v=UO-R_v_kmdw
Dans le discours, marqué par cette vertu oubliée qu'est le bon sens, de cet entrepreneur et autodidacte, plusieurs mots justifiaient la censure préventive automatisée : grande substitution[1], primat du peuple[1], retour de certains au pays[1], expulsion des ceusses qui n'ont rien à faire ici, défense de la cité avec les armes à la main contre les barbares... L'intolérable discours à contre-courant de Maxime Laguerre dans *L'ordre naturel* n'est pas loin. Que fait donc ioubube ? Que fait la police de la pensée ?

[1] Il a recours à une autre expression, plus connue.

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

P.S. : Dans ma hâte à signaler les quelques minutes de rationalité évoquées *supra*, j'ai oublié de faire du "doxxing" sur l'invité de Martial Bild. Il a un site :
http://stanislasberton.com/index.php/index/
(trop grande révérence envers les platitutes faussement iconoclastes du sieur Nassim Nicholas Taleb, mais bon, personne n'est presque parfait à part Soral et moi[1]...)
Je le déplore assez depuis des décennies : aucun FPS ne propose comme cibles les nombreux nuisibles de la vie réelle (à part, dans une faible mesure, *Postal*). Apparemment, ce Stanislas Berton a produit un jeu dont l'argumentaire de vente est d'inspiration sympathique :
"The Asskickers revisite avec humour les classiques du beat’em up 2D. Rejoignez Alex, Diane et Marcus dans une aventure pleine d’action au cœur de la jungle urbaine. Injustement accusés, nos trois héros vont devoir affronter une élite politique et financière corrompue et faire découvrir l’art ancestral du bottage de fesses aux criminels en col blanc."

Une remarque au passage : son bouquin semble être la compilation des articles de son site. Récemment, Valérie Bugault rassemblait, elle, ses articles donnés au Saker francophone et à Boulevard Voltaire. Je sais plus d'un universitaire faisant des livres en organisant, de manière artificielle et plus ou moins heureuse, quelques articles donnés à des revues savantes.
On ne saurait mieux avouer que les cervelles de ce temps, même quand elles sont honnêtes, ne valent plus les cervelles d'avant. Un livre important ne saurait être un regroupement d'articles -- et c'est encore plus vrai quand le livre rassemble les inégales et hétéroclites contributions d'auteurs différents.
Rien à voir avec des aphorismes ou des réflexions éparses.
En tout cas, l'époque est passée, de *L'ontologie du secret* et de *La cité antique*, travaux d'une vie.

[1] Humour.

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

[Musicalmar kron et plotiste]
"Je ne crois pas aux fantômes, mais j'en ai peur.", aurait dit, de manière spirituelle et profonde, la marquise du Deffand.
Quelques variations contemporaines parmi tant d'autres envisageables : "Je ne crois pas aux comploteurs, mais j'en ai peur." ; "Je ne crois pas aux complots, mais je les sais reconnaître." ; "Je ne crois pas aux complotistes, mais j'aimerais que le gouvernement les fît taire une bonne fois pour toutes." ; "J'ai beau avoir lu plusieurs textes exposant cyniquement de bien beaux projets pour le genre humain (du vaccin au puçage avant d'en arriver à l'extermination de tous ceux qui ne sont pas verts ou qui sont blancs), je ne crois pas aux intentions malveillantes d'une oligarchie formée de dieux bienveillants et supérieurement intelligents (d'ailleurs, c'est amplement démontré depuis des décennies de bonheur insoutenable)."

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

[Musicalmar "Sous la surveillance constante des démons du Net"]
Le Kamerad EQUALIZER et le camarade Paul-Emic, chez La Mouette, mentionnent deux fusils ayant leur agrément ("Garand" pour l'un, "MAS" pour l'autre) :
https://lamouettejoviale.wordpress.com/2020/09/07/la-guerre-contre-les-peuples-deurope/
J'ai cliqué sur les deux images. Quelques minutes après, je jette un oeil chez ioutube qui, de manière étrange et inédite, me propose d'emblée, parmi les habituelles suggestions débiles, ces deux vidéos si adaptées à une population livrée désarmée face aux barbares, vidéos qu'on aimerait réelles :
https://www.youtube.com/watch?v=jfX7vCPvBkM
https://www.youtube.com/watch?v=_eQLFVpOYm4
Tout ça avec cookies et autres mouchards réduits autant que faire se peut. Astonish, nein ?
Et pendant ce temps, avec ce que Bonnal appelle fort bien "le Grand Consentement" du troupeau, les salauds, en l'incroyable absence de toute résistance organisée, se préparent à reconfiner et à museler pour l'éternité[1], alors que les faits (et quelques courageux) s'y opposent. Les réfractaires se signaleront en se saluant comme les Trappistes. :-(

[1] Ce ne sera pas universel : on sait déjà ceux qui seront dispensés *de facto*.

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

[Musicalmar]
La bonne distinction n'est pas entre les idées anciennes et les idées nouvelles, mais entre les idées vraies (généralement anciennes) et les idées fausses (généralement "nouvelles"). L'originalité, réelle ou supposée, ne mérite donc aucune considération particulière, qui est souvent surfaite et illusoire, car nous avons tous nos précurseurs.
Sans originalité aucune, depuis plus de 40 ans, je lasse mes interlocuteurs avec cette idée de *fiction*[1] : quelques moutons noirs ont, à regret, accepté la réalité. Les bergers ont des intentions moutonicides[2], qui veulent réduire le nombre de têtes du troupeau, et surtout exploiter une autre race de moutons encore plus dociles et plus soumis que les moutons historiques. Quant aux moutons ordinaires, qui sont le nombre, ils sont incapables de comprendre que l'ennemi, c'est moins le méchant loup dont on les menace (loup qui est souvent un nouveau mouton) que les bergers qui tondent à mort le troupeau avant de le livrer aux bouchers.
Les moutons noirs savent que la situation est sans remède ; ils ne perdent d'ailleurs plus de temps à analyser ou à se lamenter. Ils décident de réhabiliter une vieille loi injustement calomniée, celle du talion[3] : "oeil pour oeil, dent pour dent", qui ne laisse aucune place aux excuses et aux mensonges. A chaque fois que le troupeau sera frappé, un des bergers responsables et coupables sera frappé lui aussi, au nom de la *justice*. Aucune raison pour que les salauds soient tranquillement à l'abri des maux qu'ils ont encouragés, voire organisés. Certes, les moutons ordinaires ont été assez sots pour approuver les bergers, mais les premiers criminels sont évidemment les bergers -- krétins ou kriminels, c'est sans importance.
Cette idée de fiction amusante et instructive est comparable au rêve fréquent de voir les crapules de la mafia étatique être lâchées seules et désarmées dans les territoires occupés qu'ils nous ont imposé par sottise ou par intention criminelle.
J'apprends par hasard qu'un certain Pierre Lours a écrit cette fiction, voici quelques années : c'est *La révolte des silencieux*. Je n'ai pas lu le texte, qui ne semble pas un modèle de littérature à en juger par l'extrait donné sur le site de l'auteur. L'absence de style est comparable à celle du roman de Philippe Gautier intitulé *La Toussaint blanche* -- tout le monde n'est pas Raspail.
Reste que l'idée, avec son côté Werwolf, est diablement séduisante.

https://www.lesalonbeige.fr/cest-lhistoire-dun-blog/

http://uneclefdeschamps.overblog.com/2020/04/la-revolte-des-silencieux-extrait.html

(incidemment, le site mérite peut-être sa place dans le Pandémonium des méchants)

[1] Evidemment.
[2] Je sais, c'est très laid, mais tout le monde comprend. ;-)
[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_du_talion

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

P.S. Edit/Fix : "qu'ils nous ont imposés". Poledouris et frappe ne font pas bon ménage. :-(

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

Blumroch > Pour résumer : l'envie bien légitime de faire quelques cartons sur les ordures qui nous crachent quotidiennement au visage en nous donnant des leçons de morale leur a fait nous désarmer préventivement, en toute logique.

Écrit par : Pharamond | 10/09/2020

@Pharamond : Environ 7500 caractères laborieusement tapés résumés en à peine 200. Bravo !

Écrit par : Blumroch | 10/09/2020

Blumroch > Un résumé n'est rien qu'un résumé ;-)

Écrit par : Pharamond | 10/09/2020

le désarmement des populations (blanches) est un vieux projet qui s' est réalisé par la tactique du salami ... tranche après tranche ! les derniers possesseurs d' armes (dûment enregistrées!!) tireurs et chasseurs étant tous fichés , la "Gestapo française" (Stasi/kgb) et ses supplétifs savent déjà où aller moissonner les pétoires qui n' auraient pas été remises volontairement sous peine de confiscation de tous leurs biens (!!!) N' oubliez quand même pas que les arméniens ont été désarmés avant d' être massacrés à grande échelle par les turcs (et leurs milices kurdes) on n' est pas obligé de se laisser embarquer à l' abattoir sans vendre sa peau le plus chèrement possible !!!

Écrit par : EQUALIZER | 11/09/2020

C'est même le point de départ des Carnets du major Turner. Comme c'est un roman, les bons gagnent à la fin ; comme nous sommes dans la réalité, nous avons déjà perdu -- le masque le démontre.
Le plus terrible sera de tomber un par un, sans même pouvoir former un dernier carré.
A partir de 3mn30 ici, en coupant le son (pas trouvé de version plus correcte) :
https://www.youtube.com/watch?v=7otst114dic

Écrit par : Blumroch | 11/09/2020

EQUALIZER > La dernière bataille, en fait un massacre, des guerres indiennes, Wounded Knee a eu lieu parce qu'on voulait désarmer un clan de Sioux.

Blumroch > Notre fin ne sera pas digne d'être narrée.

Écrit par : Pharamond | 11/09/2020

@Pharamond : C'est bien ce qui désole l'amateur de récits épiques. :-(

Écrit par : Blumroch | 11/09/2020

[Musicalmar FFQ[1]]
Pipotronique pas morte. STOP. Preuves suivent. STOP.
http://www.fier-panda.fr/generator/films-francais/
On croirait des vrais.

[1] Film Français de Qualité. "français" est évidemment ici une qualité usurpée. Critère simple pour reconnaître un FFQ : Lino Ventura aurait refusé de figurer au générique.

Écrit par : Blumroch | 12/09/2020

Blumroch > Il reste les Avengers... Je plaisante.

Ce ne sont pas des vrais scénarios ?
Excellent site en tout cas ;-)

Écrit par : Pharamond | 13/09/2020

@Pharamond : Sont pas tous mauvais ou plus exactement on peut toujours trouver une ou deux scènes décentes, même dans le travestissement des vertus où excelle Marvel (exemple : les déclarations grotesques illustrant des principes comme "On a toujours besoin d'un plus petit que soi", "Nous ne vaincrons qu'en équipe", "Ah, je voudrais être un être humain normal" et autres sottises, quand ces films sont, dans le meilleur des cas, des odes à la force et à la violence, seules capables d'influencer les événements, contrairement à ce que veulent croire les demi-intellectuels).

Site mort, évidemment, façon NSP. Restent encore (pour combien de temps ?) quelques articles décents, dont celui-ci, inattendu :
https://www.fier-panda.fr/articles/wicker-man/
Le blog de l'étrange Wendy est mort, lui aussi -- encore a-t-elle expliqué pourquoi avant de disparaître.
Mon PC principal (P4 de 2005 sous Novell DOS 7 et Win98SE) vient de mourir. :-( Les signes sont là. La fin du monde est proche.

Écrit par : Blumroch | 13/09/2020

Blumroch > J'ai du mal avec les super-héros...

Le premier "Wicker-man" n'était pas mal du tout, mais comme beaucoup de films des années 70 il a beaucoup vieillit. Le remake est ridicule.

Wendy est partie comme beaucoup. je le comprends, mais c'est dommage en ces temps où les mal-pensants ont besoin de trouver un soutient, même virtuel, même minuscule.

Écrit par : Pharamond | 13/09/2020

Je crois avoir trouvé l'explication à la multiplication des attaques au couteau par les importés et autres New Swede. Grâce à nos amis les gauchistes, on les sait tous supérieurement intelligents, supérieurement cultivés, supérieurement diplômés. Ceux qui poignardent comme d'autres respirent sont, tout simplement, les *chirurgiens* qui ne veulent pas perdre la main. Cette hypothèse devrait leur valoir l'impunité. Ah, suis-je sot, ils l'ont déjà. Mais au moins, nous savons pourquoi, au moment où les ordures de Bruxelles en rajoutent, profitant de la passivité des moutons :
https://www.fdesouche.com/2020/09/15/europe-un-nouvel-avantage-pour-les-sans-papiers-algeriens/
Quousque tandem, nom d'un diable, quousque tandem ?

Écrit par : Blumroch | 15/09/2020

P.S. : Je ne lirai très probablement jamais *La révolte des silencieux* (voir *supra*), mais ce détail amusant pourrait y figurer : près du cadavre de chaque crapule du système, on trouverait une carte de visite avec la tête de Clint, masquée, et une bulle qui dirait : "Mon nom est Légion. Mon nom est *Persona*." (voir le billet "Philonirique") ;-)

Écrit par : Blumroch | 15/09/2020

Blumroch > Révolte ? Ce mot existe encore ?

Écrit par : Pharamond | 15/09/2020

@Pharamond : C'est une oeuvre de *fiction*. La révolte n'est plus qu'un thème, d'ailleurs mineur, de la littérature fantastique.

Écrit par : Blumroch | 15/09/2020

Blumroch >Sur les trois dystopies majeures qui donnaient un petit aperçu de notre monde moderne les révoltes se terminaient mal dans deux d'entre-elles "1984" et "Le meilleur des mondes" et avec une maigre lueur d'espoir dans "Fahrenheit 451".

Écrit par : Pharamond | 15/09/2020

Écrire un commentaire