statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2020

Carcasses

En faisant du tri dans les photos stockées dans mon mobile, j'ai retrouvé cette photo prise mi-février à trois rues de chez moi, à peine à quelques centaines de mètres de l'hyper-centre de Bordeaux. Cela faisait plusieurs semaines que ces deux carcasses calcinées encombraient les trottoirs sans perturber ni la municipalité ni la police, semble-t-il. Celle de gauche a fini par disparaître peu après ; pour une raison mystérieuse la seconde était toujours là il y a dizaine de jours.

carcasses.jpg

Commentaires

Pour être sûr que l' épave sera enlevée il faut y tracer une superbe "croix gammée" ! en général ça traîne pas de voir débarquer la fourrière ! :-D

Écrit par : EQUALIZER | 29/03/2020

EQUALIZER > Mais se faire prendre peut coûter très cher.

Écrit par : Pharamond | 29/03/2020

J' ai connu quelqu' un qui l' a fait ni vu ni connu ... (pas de caméra espionne) ça n' a pas trainé plus de la semaine ... :-D

Écrit par : EQUALIZER | 30/03/2020

Je veux bien vous croire. J'ai lu quelque part que ça marchait aussi pour faire repeindre un mur couvert de tags. Je ne m'y risquerais pourtant pas, j'habite le quartier et les épaves sont sur une une petite place avec plein de fenêtres et les JSW prompts à dénoncer le Mal sont nombreux.

Écrit par : Pharamond | 30/03/2020

C'est au pistolet que Sherlock Holmes traçait les initiales de la reine ; c'est au fusil de paintball que la croix maudite pourrait être dessinée à bonne distance des SJW. ;-)
Habiterais-tu le quartier Paris-sur-Bordeaux ? Entre épaves et rats bipèdes... ;-)

Écrit par : Blumroch | 30/03/2020

Et Zorro ? Tu as oublié le Z qui veut dire Zorro.

Non, mon quartier gentiment populaire est assez calme d'où mon étonnement devant ces carcasses inamovibles. J'ai même cru un moment à des œuvres d'art installées là pour "mettre le passant face à son propre néant" ou un truc du genre.

Écrit par : Pharamond | 30/03/2020

Les clowns gouvernementaux sont déjà là pour dire le néant des électeurs de Foutriquet 2.0 : de Bruno le Rigolo à Sikronne en passant par Dar le Nain...

Écrit par : Blumroch | 30/03/2020

Certes, mais les artistes doivent toujours en rajouter une couche pour justifier leurs subventions. Ces gens sont utiles, mince !

Écrit par : Pharamond | 30/03/2020

Écrire un commentaire