statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2020

Barrières

"Or, qu'est-ce que ce confinement sinon l'invitation à fabriquer autant de frontières qu’il y aura de Français? La frontière nationale n'est pas bonne, mais la frontière qui sépare de son prochain est présentée comme la solution, la seule solution nous dit-on. Le virus qui ignore les frontières se trouve donc tout de même contenu par les frontières pourvu qu'elles soient érigées par chacun contre son prochain pensé comme un contaminateur potentiel. Ce qui marcherait pour les monades ne marcherait donc pas pour les États! Étrange paralogisme..."

Michel Onfray

Source : Extrait du billet "Macron au pied du SMUR"

Commentaires

Pauvre habileté, chez Onfray, que de savoir *attendre* avant de *reprendre*, comme s'il était le premier et le seul à les formuler, des propos tenus par d'autres plus qualifiés et plus courageux, quand c'était encore risqué pour la carrière ou pour les relations familiales et sociales.
Dans un récent entretien accordé à Russia Today[0], il se croyait bel esprit parce qu'il qualifiait Foutriquet 2.0 d'*innocent* au sens *étymologique* du terme (à 03:35 dans la vidéo citée *supra*), sens qu'à l'évidence il ignore. S'il ne pouvait se fier à sa mémoire ou à ses maigres connaissances en français comme en latin, il pouvait toujours consulter saint Littré[1] : "1) Qui ne nuit point, qui ne fait point de mal ; 2) Qui n'est point coupable ; 3) Pur et sans malice ; 4) Simple, crédule, niais."
A part le sens de "crétin", qui n'est d'ailleurs pas exactement celui de la quatrième acception...
L'innocent, c'est celui qui ne nuit pas et celui qui ne sait pas. C'est assez le portrait de l'inoffensif Onfray, inutile et vain. ;-)
Blague à part, sa sottise, son inculture et ses variations idéologiques gauchies interdisent de le prendre au sérieux, même quand il énonce quelques évidences (il est moins pire que BHL, mais est-ce une si grande et si rare qualité ?). Ainsi, dans l'entretien évoqué *supra*, de manière parfaitement inutile et cauteleuse, il croyait nécessaire de rappeler qu'il ne soutenait en aucun cas les régimes et hommes ayant pris des mesures efficaces pour lutter contre le méchant virus (des fois qu'on le prendrait pour un soutien de Poutine). La journalope de RT, d'ailleurs digne d'être chez BFM, ne lui demandait pourtant rien.
Enfin... il semble avoir découvert l'existence de Jünger. Redoutons l'ouvrage qu'il va pondre pour rivaliser avec l'[2]immense[3] AdB ! *L'anarque proudhonien*, beau titre.
L'individu a un côté carabinier arrivant après la bataille, équipé d'un fusil tirant des balles à blanc. Toujours gauchiste dans l'âme, il sait avec soin ne pas évoquer, même *indirectement*, certains sujets qu'un Zemmour, lui, malgré tout, aura le courage d'au moins mentionner (par exemple, les enclaves récalcitrantes qui rendent la Grande Claustration parfaitement inefficace, si j'ai bien compris les ceusses qui semblent connaître le sujet).
Onfray mieux de se taire. D'un autre côté, faut voir le déluge de commentaires admiratifs sur son site et chez ioutube : le faux rebelle a sa clientèle. Vox populi, vox Cretini[4].

[0] https://www.youtube.com/watch?v=chPMY6qrnSk
[1] https://www.littre.org/definition/innocent
[2] Entering sarcasm mode...
[3] ... exiting sarcasm mode.
[4] Pas de "cretinus" en latin, évidemment, mais "vox Stulti" est moins euphonique. ;-)

Écrit par : Blumroch | 25/03/2020

Je sais tout le mépris que tu as contre cet individu ;-)
Et bien que je ne sois fan de Michel "un pas en avant deux en arrière" Onfray et sa découverte des évidences dont il est en partie responsable peu agacer, mais ses charges contre le Jupiter de fête foraine sont assez savoureuses.

Écrit par : Pharamond | 25/03/2020

@Pharamond : C'est un spectacle qui a déjà été joué mille fois. ;-)

Écrit par : Blumroch | 25/03/2020

Oui, mais il y a des styles plus plaisants que d'autres. Je sais que c'est du domaine du subjectif.

Écrit par : Pharamond | 25/03/2020

"D'un autre côté, faut voir le déluge de commentaires admiratifs sur son site et chez ioutube : le faux rebelle a sa clientèle. Vox populi, vox Cretini[4]."

C'est peut-être à ça qu'on les reconnaît/démasque, ces "rebelles" : ils ont une clientèle.
(dans le lot, les Soral, Dieudonné, Rabhi....etc, etc)

Écrit par : Arthourr | 25/03/2020

@Arthourr;@EtAlii : Une nouvelle occasion pour rappeler ce mot du regretté Monteilhet : "Le vrai philosophe a le plus grand respect des imbéciles : ils forment à la fois une clientèle et une majorité." ("vrai philosophe" relevant quand même de l'optimisme, dans la plupart des cas : "gourou" serait sans doute plus approprié.)
On ne verra jamais une secte d'inconditionnels célébrant Nietzsche, Bardèche, Jünger ou Abellio : tout au plus des admirateurs n'ayant pas abdiqué leur esprit critique.

Écrit par : Blumroch | 25/03/2020

Arthourr & Blumroch > Le gourou n'est jamais très loin du guide.

Écrit par : Pharamond | 25/03/2020

Pour dire le néant des individus sans personnalité ni intérêt, mais sans méchanceté, une ancienne amie avait cette formule : "X est... gentil".
Onfray est gentil, qui pourrait rivaliser avec Coelho, Delerm et Legardinier réunis, avec ses suggestions pour un confinement Heu-Reux (mais fort peu révolutionnaire) :
https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/culture/confinement-michel-onfray-va-mettre-en-ligne-gratuitement-un-cours-dinitiation-la-philosophie-117392
"Écrire des lettres manuscrites à des gens qu'on aime et à qui on n'a pas dit, à qui on a mal dit, à qui on n'a jamais dit qu'on les aimait, ni pourquoi on les aimait - ses parents, ses grands-parents, ses enfants, ses amis, ses copains, ses instituteurs, ses professeurs, ses maîtres..."
N'y manque pas l'inévitable initiation à l'opéra, dont Méchancon serait spécialiste en paroles, lui aussi, sans jamais le démontrer.
Le secteur est certes encombré, mais avec sa notoriété, Onfray devrait se lancer dans le "développement personnel" pour représentants en photocopieuses à la recherche d'une âme. Et pour cons finis.

Écrit par : Blumroch | 25/03/2020

A propos de "barrières" j' avais écrit une brève nouvelle racontant l' histoire d' une copropriété où le nouveau syndic élu à l' unanimité avait changé le règlement : la porte d' accès de l' immeuble avait été supprimé , et les copropriétaires devaient supprimer leur porte palière . Ceci conformément aux directives du nouveau Président de la Raie et de sa Loi d' ouverture ozôtres obligatoire .. Il s' en suivait des péripéties qui tournaient mal . Quelques lecteurs avaient adoré ! :-D encore un texte perdu ...

Écrit par : EQUALIZER | 25/03/2020

Blumroch > Je n'aime pas Coelho, j'aime assez Delterme et je n'ai jamais lu Legardinier. Onfray est un gauchiste, il mourra comme tel. Un homme de gauche peut changer pas un gauchiste.

EQUALIZER > C'est bien dommage. Si vous avez d'autres nouvelles du genre n'hésitez pas à me les faire parvenir par courriel afin que j'en fasse des billets ici, histoire de nous égayer de notre triste quotidien.

Écrit par : Pharamond | 25/03/2020

Onfray n'a pas changé d'un iota. N'oublie pas qu'il a créé son université populaire en réaction au 2ème tour de 2002 pour précher la bonne parole. Et que dit-il aujourd'hui encore: la majorité est bien. Seuls quelques extrémistes religieux posent problème. Ceux qui l'empêchent de vivre son hédonisme. A ce sujet, wikipedia nous apprend:
"En 1987, à vingt-huit ans, il frôle la mort lors d'un infarctus. Sa rééducation aux côtés d'une diététicienne impitoyable, qui lui prédit sa fin prochaine s'il persiste à se régaler de confits et de gâteaux au chocolat, est à l'origine de son deuxième ouvrage, Le Ventre des philosophes (initialement intitulé Diogène cannibale), publié en 1989 par l'intermédiaire de Jean-Paul Enthoven chez Grasset (dans la collection « Figures » que dirige Bernard-Henri Lévy)".
Ca force le respect!
Je m'associe à Blumroch, en pensant au propos de Bloy sur Zola, pour le traiter, à mon tour, de crétin.

Écrit par : Sven | 25/03/2020

J' ai retrouvé un petit texte (corrigé) un déconnage fiction sur l' emploi salvateur du balck-powder-only ;-) pas très littéraire .. j' en avais fait un plus long assez "gore" définitivement perdu .

"J'avais chargé mon vieux 44 Rem 1858 depuis que l'Etat avait interdit toutes les armes et réquisitionné celles des tireurs. Tout y était passé! les récalcitrants, arrêtés, parqués, dans des friches industrielles sous surveillance des brigades antifa.
Il y avait eu du grabuge mais finalement, la terreur régnant grâce aux auxiliaires du califat, l' ordre républicain tenait bon. La résistance aux abois réussissait quelques coups spectaculaires sans lendemain... et leurs auteurs impitoyablement pourchassés, torturés, exécutés.

Cette nuit-là, "ils" avaient réussi à pénétrer dans ma baraque. J'ai entendu marcher, et heurter un meuble. Près du couloir j'attendais, on y voyais encore assez bien.. le grand con à machette a pas vu venir le coup, .. baoummm!! la balle ronde de 44 poussée par 2 g de poudre noire l'a frappé en pleine gueule, il s'est effondré bruyamment.. Waouu! brave 44 ! la petite bourre de feutre a bien fait l'étanchéité, la cire coulée sur les cheminées amorcées a gardé le tout au sec.
Tout occupé à regarder s'écrouler mon grand con dans le halo de fumée, j'ai failli pas voir arriver le deuxième à tresses rasta, brandissant une hache! chanvré le lascar... putain! re-baoum!! en plein buffet! merde.. il avance encore! baamm.. c'est rentré sous une narine et sorti derrière son crâne coconut.. étalé.. Bingo! combien sont-ils? j'en sais rien... plus un bruit, que la fumée... du nettoyage en vue ..
...J'écoute... pas un bruit... silence, à part mes tympans qui sifflent l'alarme! J'arme le chien -brave toutou!- et quoi? merde! le barillet est coincé par un débris d'amorce... Je bidouille... ayé! décoincé, prêt pour la suite. Encore trois coups. Ouf, ils n'étaient que deux.. les ai pas entendu entrer? pfff j'ai eu chaud.. d'ailleurs j'ai chaud, l'émotion..
Bon, quoi encore? je suis en eau! plus un poil de sec, et cette sonnerie qui me vrille les tympans! driiiiiiiinnnnnnggg! le réveil-matin ... ffff ce mal de tête.. ahhhh ce n'était qu' un cauchemar!!! .. tiens le pur malt 12 ans d'âge est vide? l'abus de somnifère.."

Écrit par : EQUALIZER | 26/03/2020

Sven > Nous sommes d'accord, Onfray est un gauchiste qui ne changera jamais.

EQUALIZER > Hop, j'en fait un billet ! ;-)

Écrit par : Pharamond | 26/03/2020

Écrire un commentaire