statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2019

Lointain et rouge

Voici le thème de Red Outpost un jeu de société proposé sur Kickstarter :

"Une mission spatiale soviétique très secrète a entrepris de coloniser une planète dans une galaxie éloignée, loin de chez elle. Les colons y ont construit un petit paradis communiste qui existe encore aujourd’hui. En tant que l’un des leaders, votre objectif est de guider les colons sur ce nouveau terrain étrangement familier.Les joueurs placent à tour de rôle les différents colons dans cette utopie communiste. Vous devez gérer les ressources avec compétence et choisir soigneusement le bon travailleur pour le bon travail afin de ne pas contrarier les colons : maintenir le moral est de la plus haute importance si vous voulez devenir le leader le plus productif !"

C'est plutôt amusant quand on sait ce qu'est devenu le paradis communiste, mais après tout ce n'est qu'un jeu. J'attends simplement la version fasciste avec impatience.

Commentaires

Les concepteurs de ce jeu font du révisionnisme galactique ! Le paradis communiste, c'est évidemment et uniquement sur la planète *rouge*, savoir Mars. Démonstration irréfutable avec le générique de fin d'*Iron Sky 2* :
https://www.youtube.com/watch?v=3sn9GOv6OZQ

Écrit par : Blumroch | 17/12/2019

Les champs de blé sur Mars ça pousse mal ;-)

Oui, s'il y a un troisième opus j'espère qu'il sera meilleur que le second, décousu, stupide et consensuel.

Écrit par : Pharamond | 17/12/2019

@Pharamond : Je note les films de A à E. J'espérais pouvoir lui mettre un D, comme au premier (où l'apparition de la base lunaire méritait une mention) ; j'ai été contraint de lui décerner un E. Le troisième aura trop probablement un F. ;-)

Écrit par : Blumroch | 17/12/2019

Rendez-nous "Forbidden planet" !!! ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 17/12/2019

Où sont plutôt les lunettes de *They Live* ? Nous n'en avons pas besoin, mais elles s'imposeraient pour nos chers contemporains moins[1] chanceux... :
https://www.youtube.com/watch?v=jTK8eff1Zsk

[1] Ou plus ?

Écrit par : Blumroch | 17/12/2019

.. j' en ai une version BD d' un numéro de Creepy-Eerie Magazine ... ;-) depuis j' ai gardé les lunettes !

Écrit par : EQUALIZER | 18/12/2019

Amusant : dès que le thème d'une fiction est "soviétique", on évoque les "travailleurs", le "collectif", la "productivité" mais jamais le Goulag ou le NKVD, alors que dans les fictions à thème "nazi"...

Écrit par : Arthourr | 18/12/2019

@EQUALIZER : Va peut-être falloir envisager l'opération. Voir le monde tel qu'il est, c'est une pathologie, et déprimante encore. ;-)

@Everyone : Très judicieuse observation du camarade Arthourr. C'est sans doute parce que les rouges, même verts, veulent faire le bonheur des peuples, quand les méchants, eux, ne voulaient que son malheur (même en affirmant le contraire). D'un côté, bonnes intentions intrinsèquement bienveillantes ; de l'autre, intentions mauvaises fondamentalement malveillantes. Normal alors que les marteau et faucille (avec son croissant) soient toujours positifs, et que la croix -- quelle qu'en soit la forme -- soit systématiquement négative. Saynète du bon chasseur et du mauvais chasseur : ce n'est qu'apparemment qu'ils agissent de la même manière, car l'un tire au nom du Bien et l'autre au nom du Mal. En latin de cuisine : "de r[o]ugy nil nisi bonum, de nazi nil nisi malum".

Écrit par : Blumroch | 18/12/2019

cela me fait souvenir les parties endiablées que j'ai jouées à Soviet System,
quizz où l'on pouvait acheter les réponses et à défaut d'y répondre, se voir exiler à Gorki voir aller directement au goulag !

Écrit par : Baudricourt | 18/12/2019

Blumroch > Le premier "Iron Sky" bien que bricolé et potache avait le mérite de représenter les nazis comme des êtres humain, et les autorités américaines de façon pas forcément très positives, et surtout ne parlait une seule de Shoah pendant toute sa durée ce qui tient de l'exploit avec des nazis pour sujet.

Dans la vrai vie les "lunettes" sont inutiles parce que "livrées" à la naissance pour quelques malheureux élus et rejetées par les autres.

Les faits et les mots n'ont aucune importance dans notre monde seule compte la "communication" qui en donne le sens. Mais au fait qui tirent les ficelles de cette "communication" et créer les grilles de lecture ?

EQUALIZER > Je me souviens avoir vu "Planète interdite" jeune et avoir été fort impressionné par la créature invisible et la minijupe d'Anne Francis.

Baudricourt > Je n'y ai jamais joué, mais le plateau laisse rêveur ;-)
https://www.atelierlamarge.fr/l-atelier/jeux-de-soci%C3%A9t%C3%A9/

Écrit par : Pharamond | 18/12/2019

@Pharamond : Vrai que l'apparition de la créature (la visible) était, pour de jeunes esprits, mémorable en raison de la... courtitude de la jupe :
https://www.youtube.com/watch?v=fWknY_3iKtw
;-)

Écrit par : Blumroch | 18/12/2019

L'équipage quoique ayant passé l'âge des premiers émois n'en est pas moins visiblement troublé ; la durée du voyage spatial avant la mixité obligatoire sans doute.

Écrit par : Pharamond | 18/12/2019

L' équipage n' est pas encore voile-et-vapeur , mixte , ni diversifié ! ... le monde d' avant .. ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 18/12/2019

Le monde moisi, parait-il ;-)

Écrit par : Pharamond | 19/12/2019

Écrire un commentaire