statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2019

Greta

Une petite synthèse sur le phénomène écolo-culpabilisant du moment :

CE QUI CLOCHE AVEC GRETA THUNBERG par Tatiana Ventôse

 

Commentaires

la nouvelle religion a besoin de ses saintes et illuminées.

Écrit par : Paul.Emic | 12/06/2019

Thune + Berg : dans ma traduction maladroite téléphobique, signifierait "Montagne de Thune" ;o)

Écrit par : téléphobe | 13/06/2019

Avec le Blanc, miser sur la culpabilisation c'est le jackpot assuré! 2000 ans qu'on nous travaille au corps avec cet outil, les maîtres chirurgiens de l'Eglise ont fait du bon taf... Mais l'organisme commence à rejeter la greffe, les corticoïdes ne sont plus efficients et nous nous acheminons par effet de bord vers des générations dénuées de tout sentiment de culpabilité,
des consciences prométhéennes complètement décomplexées.

Le marxisme qui réalise l'idéal nietzschéen, c'est quand même la tarte à la crème ultime pour ces éternels perdants ;-)

Écrit par : Benway | 13/06/2019

Simple information et non commentaire : La Mite est de retour !
https://www.youtube.com/watch?v=fpckohHv5_4

Écrit par : Blumroch | 13/06/2019

Paul.Emic > C'est tout à fait ça. Nous sommes devenus polythéistes entre la vénération de la Shoah protectrice de l'Humanité et celle de Gaïa protectrice de la Nature avec chacune son culte, ses saints, ses martyrs, son clergé, ses lieux sacrés et aussi ses tribunaux d'exception et ses bûchers. Le XXème siècle sera finalement vraiment spirituel comme dans la prophétie apocryphe de Malraux. Qui aurait cru que cela prendrait cette forme ?

téléphobe > De l'intérêt d'être polyglotte ;-)

Benway > La religion chrétienne participe à notre décadence, c'est un fait, mais elle suit le mouvement et ne l'entraîne pas. Comment oublier les siècles de rayonnement qu'elle nous a donnés ?
Il est vrai que le Système pâtit aussi de l'individualisme qu'il distille quotidiennement : si tout est relatif pourquoi obéir et à qui si ce n'est pas par peur des coups ? D'où les grand messes qui suivent les attentats (les martyrs) et celles qui célèbrent régulièrement en les propulsant sur le devant de la scène (les héros). Mais à l'air du jetable cela n'impressionne plus que brièvement et encore.

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

Blumroch > Il est de plus en plus brillant. Juste une remarque : malgré la culpabilisation des masses par rapport à l'esclavagisme, l'arme absolue reste le rappel de la Shoah. Le Système agite ainsi le souvenir la traite négrière, mais la minimise face au crime des crimes qui doit rester l'absolu dans le domaine. Il relit donc toute velléité nationaliste à un rejet de l'autre qui a mené à la Shoah. Exercice périlleux et jalonné de nombreux ratés, mais le peuple est tellement c.. que ça passe tout de même sauf que les minorités colorées manipulées ne le voient de la même façon et que tout ceci porte en germe les conflits violents et insolubles futurs. Bref les deux parties de la tenaille sont faites dans le même moule made in Nuremberg.

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

@Pharamond : Simple rappel et non commentaire : *Nuremberg ou la Terre promise*, *Nuremberg II ou les Faux-Monnayeurs*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/06/2019

Je vais les commander à Kontre Kulture, je n'en ai lu que d'alléchants extraits qui laissaient deviner que presque tout notre présent y avait été prédit.

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

PS : Je suis bien heureux de vous retrouver même pour un non commentaire ;-)

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

@Pharamond : Simple conclusion et non commentaire : *tout* y était. :-(

Écrit par : Blumroch | 13/06/2019

C'est pour cela que certaines lectures sont "interdites" ou nécessitent cinquante avertissements et préambules.

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

@Pharamond
"La religion chrétienne participe à notre décadence, c'est un fait,"

Bien sûr, mais c'est aussi elle qui nous a délivré des religions primitives à base de sacrifices et d'initiations toutes plus joyeuses les unes que les autres (relisez un peu d'anthropologie...) et désacralisé le quotidien, ce qui a permis le développement de la science et des techniques pointues.
Ce qui, je vous l'accorde, est aussi à double tranchant.
P.S. Je suis athée "endurci" :-)

Écrit par : realist | 13/06/2019

realist > D'où ma phrase entière ;-)

PS : Je suis un gnostique endurci.

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

J'ai écouté 2 minutes du reportage"Ce qui cloche chez..." ça m'a saoulée direct. Vraiment. Ben, c'est toujours le même scénario les gars, rien de neuf sous le soleil, toujours les mêmes ficelles et ça continue de marcher, c'est ça qui est stupéfiant. Moi, ça me gonfle sérieux d'entendre tout cela. C'est plat, c'est creux, bref c'est niais! Et si on passait à autre chose?

Écrit par : Catherine | 13/06/2019

Je ne saisis pas ; vous parlez de Greta ou de Tatiana ?

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

Les 2 mon général!

Écrit par : Catherine | 13/06/2019

Dans sa vidéo Tatiana fait une synthèse étayée des preuves à charge contre le phénomène Greta Thunberg. On subodorait l’escroquerie assez grosse mais on peut y découvrir les tenants et les aboutissants. Libre à chacun de regarder ou non. Pour le phénomène lui-même il sert à culpabiliser pour divers usages, à nous faire payer des taxes dans la joie et la bonne humeur etc. et tant qu'il y aura des gogos qui se flagellent allègrement dès qu'on l'accuse d'avoir marché sur une pâquerette pourquoi ne pas en profiter.

Écrit par : Pharamond | 13/06/2019

Je crois que ça m'a énervée autant la présentatrice que la gamine parce que tout compte fait, tout ça, ça nous rend passif. On écoute et en attendant on ne fait rien et surtout on ne pense pas, on se fait penser par le biais de quelqu'un d'autre. ça me semblait tellement évident tout ce que disait cette présentatrice que j'ai vécu son propos comme une insulte à notre intelligence, une injure à ceux qui allions regarder et écouter , comme si nous étions des handicapés et étions incapables de relier les choses entre elles pour en arriver à la même conclusion. Bref, j'ai eu l'impression le peu que j'en ai entendu, le ton de sa voix m'a agacé aussi, que bof, ça n'élevait pas le débat et moi j'aime bien être hissée vers des sphères qui ne sont pas les miennes, pour grandir. Voilà, bon, je suis peut-être un peu rude avec cette dame, je l'a réécouterai plus tard tard, histoire de voir si je n'ai pas été trop partiale. Bon, ça reste un point de vue et chacun y prend ce qu'il a prendre, donc ça peut avoir son utilité, y'a juste que moi, vous savez maintenant ce que j'en pense...

Écrit par : Catherine | 14/06/2019

Tatiana Ventôse agace certaines personnes ; personnellement je suis indifférent et seul le discours m'importe qu'il soit prononcé par Pierre, Paul, Jeanine, Ganesh, le Grand Schtroumpf ou Staline. Quant au contenu de cette vidéo, il est évident que la gamine qui pose son sac et décide de faire grève pour la planète et se voit ouvrir toutes les portes des institutions internationales peuplées d'adultes qui disent tout à coût : "Cette gamine a raison, on a merdé jusqu'ici. Heureusement qu'elle est venue jusqu'à nous ; écoutons la voix de la sagesse" est une manipulation grotesque et peu crédible ; néanmoins je crois que beaucoup n'en connaissait pas les détails. libre à chacun de vouloir les connaitre ou de rester sur son "intuition".

Écrit par : Pharamond | 14/06/2019

Ravi de vous relire, camarade Blumroch :-)

Écrit par : Sven | 15/06/2019

@Pharamond & Realist: L' Occident a fait du christianisme quelque chose de formidable, comme la flamme des alchimistes transfigurait toute matière, mais l'Eglise instillé aussi profondément dans notre cerveau reptilien une culpabilité et une horreur orphique de la chair dont certains, aujourd'hui, savent jouer en virtuoses. Qu'on le veuille ou non et Nietzsche le dit mieux que moi, tout cela a bridé notre potentiel...

L'Occident pourrait même faire de l'Islam quelque chose de grand, si si ^^ Mais encore faudrait-il qu'il existe encore un Occident à ce moment.

Je n'idéalise pas le paganisme non plus, les sacrifices humains et autres réjouissances font heureusement partie du passé... Je suis un agnostique endurci ;-)

Écrit par : Benway | 19/06/2019

@Benway : Remarque en passant et non commentaire : Trestmontant, qui avait un cerveau et qui avait aussi un peu lu saint Thomas, ne serait pas d'accord avec vous à propos des enseignements de son église. Et c'est un athée qui le doit mentionner : fichue époque. ;-)
Autre remarque en passant et non commentaire : même pour un bon sophiste, de l'alcoran, rien de grand, rien d'intéressant.

Écrit par : Blumroch | 19/06/2019

Les athées sont de vrais vrais religieux cher Blumroch!

Ils ont leur credo, leur église, leur vérité, leur exégèse, leur excommunication, ... les points de suspension disent le reste!


Le même bain, partout, partout partout!

...

Seule la liberté peut nous sauver mais ...

Écrit par : Catherine | 19/06/2019

Simple correction et non commentaire : "Tresmontant" et non "TresTmontant". Que ses Mânes pardonnent au véritable athée qui pratique, autant que possible, la plus haute des vertus : l'indifférence.

Écrit par : Blumroch | 19/06/2019

Si vous étiez véritablement indifférent Cher blumroch, vous ne seriez pas là, à occuper un espace en le remplissant de petits caractères qui composent vos remarques successives.

Vous avez une conversion à opérer semble-t-il si vous voulez correspondre à ce que vous dites! :)

Même pour un a-thée pur et dur cela doit être possible en vous disciplinant un peu! :)

Écrit par : Catherine | 20/06/2019

Benway > Je reconnais un arbre à ces fruits et je constate que l'âge d'or de l'Occident, sa suprématie sur le Monde il l'a obtenu en étant chrétien et croyant. Je sais que le c'est un problème du style de la primauté de l’œuf ou de la poule, mais je crois que la religion chrétienne a contribué à faire de l'Occident ce qu'il a pu être justement avec la dualité du pouvoir religieux et du pouvoir laïc, impossible par essence avec l'islam.

Écrit par : Pharamond | 20/06/2019

Après realist, après La Mouette, c'est maintenant Paul*a* Philipp*a* Coehl*a* Delerm*a* qui se croit autorisée aux conseils et même aux familiarités.
Expliquant récemment à un camarade, avec un soupçon de sarcasme, que la relève était assurée dans les commentaires avec le retour de l'un et l'arrivée de l'autre, je n'avais pas eu la méchanceté de qualifier la poésie des abois et des serviettes.
Les ceusses qui me connaissent savent où me trouver. ;-)
Assez ri, immersion sans retour : Lib.Terminate(errLaughter);

Écrit par : Blumroch | 20/06/2019

Blumroch > Tout ce qui nous détruit pas nous rend plus forts ;-)

Écrit par : Pharamond | 20/06/2019

@Pharamond : No comment, à part cette référence hilarante :
https://nofrag.com/2019/06/18/138055/
Livres, films, jeux : tous unis contre la Bête Immonde !
Be seeing you you know where ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 20/06/2019

Combien de temps vont durer les "adieux" de la diva?

Écrit par : realist | 20/06/2019

Blumroch > Le jeu comme l'article qui lui est consacré sont du plus grand ridicule : l'arrestation qui rend communiste, les policiers bêtes et méchants, le Reichstag où l'on entre comme dans un moulin, les "actions" des deux cocos de service, l’exécution dans une chambre à gaz... Mais tout ceci est de la plus grande banalité aujourd'hui, le cerveau ne fonctionne plus quand il s'agit de la Bête immonde.

realist > Je n'ai pas l'habitude de me mêler des différents entre commentateurs, mais il serait peut-être temps de réenterrer la hache de guerre.

Écrit par : Pharamond | 20/06/2019

j'aurais raté quelque chose ?

Écrit par : Paul.Emic | 20/06/2019

Tout est dit dans mon commentaire à realist ;-)

Écrit par : Pharamond | 20/06/2019

Tous les fantasmes , toutes ces fariboles , calembredaines , crétineries ésotériques que le national-socialisme suscite sont d' une imbécilité infinie ... ce serait un grand honneur de pouvoir me télé transporter en ces temps héroïques ...

Écrit par : EQUALIZER | 20/06/2019

Avec une lampe torche puissante car vous semblez oublier un peu vite que c'étaient les heures les plus sombres de notre histoire.

Écrit par : Pharamond | 21/06/2019

Petite réflexion en passant...

On ne découvre pas sa pensée --hors sol---non, on la découvre à l'occasion de son cheminement historique et dans la confrontation aux idées des autres, et non pas de manière détachée.

L'intérêt d'un blog est celui d'offrir un espace de rencontre où s'expriment des idées différentes et où l'on peut "possiblement" activer nos ressources de discernement.

C'est un travail ardu, on le voit bien, car il nécessite d'explorer et d'exploiter le contenu de "cette rencontre" parfois "déboussolante", "surprenante", "étonnante", sans l'enfermer dans une prêche qui nous menace toujours qui que nous soyons!

Bref, c'est un vrai travail éthique et politique.

Qu'est-ce que je fais de ce qui se présente?

Bref, ça oblige à sortir de nos confinements respectifs.

C'est cadeau, aussi, je pense que les différends sont féconds ou stériles selon ce que l'on en fait.

Et ça renvoie donc à l'aspect de responsabilité pour quitter le trio( victime ou bourreau ou sauveur)

Bref, une vraie fenêtre pour y respirer un autre air plus responsable!

Mais rien obligé et c'est cela la beauté du processus, tout le monde est libre d'en faire ce qu'il veut.

:)

Écrit par : Catherine | 22/06/2019

Catherine > Et c'est pour cela que chacun, dans les limites de la bienséance, peut s'exprimer ici... ou non.

Écrit par : Pharamond | 22/06/2019

@Bathyscaphe Blumroch: Dominique Venner, une personne bien cortiquée et ayant lu Nietzsche, serait plutôt d'accord avec moi héhé... Saint Dumézil me pardonne, je ne jette pas le bébé avec l'eau du bain, mais je me prends parfois à imaginer ce qu'aurait donné un Occident dominé par une religion ne venant pas du désert, uchroniste un jour, uchroniste toujours!

Les religions n'étant que des idées prenant chair, elles naissent, croissent, déclinent, meurent puis leurs éléments constitutifs participent à un nouveau cycle... Saint Thomas (que j'ai lu et apprécié contrairement à Saint Augustin et, horresco referens, au protosoviétique Saint Paul) ne pouvait savoir en son temps que l'idée qu'il a connu en pleine force de l'âge deviendrait aussi toxique. Personne ne l'aurait pu, n'empêche qu'un paganisme celtique qui aurait duré 3000 ans arborerait probablement un visage très différent de celui qu'il avait avant sa mort ... pas très naturelle après la conquête romaine...

Au plaisir de vous relire une fois votre immersion achevée.

@Pharamond: Ma réflexion sur l'Islam se voulait un brin provocatrice je l'avoue ;-) Pour ce qui est de la dualité du pouvoir laïc et religieux je ne peux qu'être d'accord avec vous, mais cette dualité était-elle si évidente lors de la jeunesse de cette religion en Occident...? Je n'en suis pas sûr...

Mais comme vous l'écrivez, on juge l'arbre à ses fruits, c'est juste que plus je lis et plus je me prends à regretter que l'arbre ne fût pas nourri d'une sève plus saine ...

Écrit par : Benway | 26/06/2019

Benway > Jésus n'a-t-il pas dit "Rendons à césar ce qui est à César" ? D'autre part les intérêts du vicaire du Christ et des grands monarques n'ont pas toujours été convergeant loin s'en faut. tout "très chrétien" qu'ils puissent être ils n'avaient la double casquettes des Empereurs romains grands pontifes (encore qu'avec l'Eglise anglicane...).

Quant à rêver, tout est permis, mais j'avoue ne m'être jamais aventuré dans ces contrés spéculatives en bon agnostique ;-)

Petite immiscion dans votre dialogue avec Blumroch : existe-t-il une grande civilisation "païenne" hormis l'étrange syncrétisme nippon ?

Écrit par : Pharamond | 26/06/2019

@ Blumroch

Heureux de vous retrouver à non-commenter :-)

" même pour un bon sophiste, de l'alcoran, rien de grand, rien d'intéressant"
Et pourtant, une de nos figures tutélaires aurait envisagé le passage de la ligne:
"Peut-être vais-je me convertir dans le courant de cette année à l'Islam. Vous savez que, depuis longtemps déjà, je cherche une religion qui convienne aux hommes. Les grands pèlerinages, le harem, la guerre sainte, tout cela est beau et sans complications. Un culte de cette sorte est nécessaire à l'homme extérieur ; à l'homme intérieur nulle religion ne suffit."

@Benway et Blurmoch
Le stoïcisme aurait pu faire office de sagesse à l'usage des Européens si le christianisme n'avait pas submergé l'empire romain. Un eurotaoïsme comme dirait Sloterdijk.

@Pharamond
Il y a l'Inde et la Chine d'un certain point de vue.

Écrit par : Sven | 26/06/2019

@Sven : Le virus du non-commentaire est si fort que je ne parviens pas à l'éradiquer. Pour le moment. ;-)
Eh oui, même dans notre camp, sous prétexte qu'on aime le sabre et l'énergie, on va jusqu'à tenir des propos favorables à la secte mahométane. J'en ai relevés plusieurs, avec énervement, chez saint Bardèche, pour ne mentionner que lui.
Mon immense respect pour les Grands Anciens ne va pas jusqu'à approuver leurs rares sottises. La belle simplicité du mahométanisme, c'est d'être encore plus so^Himple que le communisme. Tout simpliste que je suis, je me contenterais, comme Chamfort, de l'application universelle de la règle d'or (ou à défaut des principes épicuriens), dont nul ne saurait tirer des préceptes de type "égorgez (pardon : frappez au cou, dans la version édulcorée et surtout mensongère) votre voisin". Pour m'être infligé trois lectures de l'alcoran (deux traductions françaises et une anglaise), je persiste : rien de grand, rien d'intéressant dans un texte qui doit tout aux capacités de son inqualifiable (incalifiable ?) auteur. Pire encore, ces (censuré) ignorent le duel, qui ne savent attaquer qu'en bandes et en hypocrites.
Comme tout le monde, je sais que la terre est plate, mais j'attends avec impatience les discussions qui porteront sur la bonne manière de prier selon les règles, pour les cosmonautes mahométans qui seront sur la Lune ou sur Pluton.
Bon point pour la Chine. J'ai failli mentionner ce point, avant de prendre conscience du "thread" que cela pouvait ouvrir. ;-) Au moins, avec le Q.I., le feu ne prend pas. ;-)

Écrit par : Blumroch | 26/06/2019

Sven > Il reste à définir la notion de paganisme dont on parle ici.

Écrit par : Pharamond | 27/06/2019

Écrire un commentaire