Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2018

Le jeu des deux images (324)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

324a.jpg

325b.JPG

Commentaires

Louis Napoléon Bonaparte

J'ai reconnu le château de Pierrefonds non loin de compiègne, ville impériale sous le second empire.
Je savais que le fils de Napoléon III avait été tué par les Zoulous.
Un coup de google m'informe en plus qu'il portait le titre de Comte de Pierrefonds.
CQFD

Écrit par : Popeye | 29/12/2018

Le choc des civilisations...

Écrit par : Carine | 29/12/2018

Mais toutes se valent, hein !

Écrit par : Carine | 29/12/2018

Je soutiens la proposition de Popeye.

Écrit par : Martin-Lothar | 29/12/2018

Bien que je préfère Olive, je me range du côté de Popeye qui est une huile en la matière ;o)

Écrit par : téléphobe | 29/12/2018

La couronne de lauriers revient, ce me semble, à Popeye.

(Je me demande si Foutriquet 2.0 va lancer un site de dénonciation pour les mauvais esprits : Carine, qui ose voir les choses comme elles sont, y mérite une place d'honneur !)

Écrit par : Blumroch | 29/12/2018

Ha! Ha! (hors sujet)
J'ai trouvé un "truc" pour accéder aux commentaires de Frank Boizard:
Il suffit de chercher dans DuckDuckGo l'article voulu et de cliquer sur le lien fourni.
Marche avec Firefox et Opera.

Écrit par : realist | 29/12/2018

Popeye > Bravo ! Sans croire mon énigme très difficile je l'aurais crue un peu plus résistante. C'est effectivement Louis-Napoléon Bonaparte, Comte de Pierrefonds et mort à 23 ans lors d'une patrouille pendant la Guerre anglo-zoulou. L'héritier de la Maison Bonaparte, fils de Napoléon III, en exil en Angleterre et prêt à revenir en France pour tenter une aventure politique avait répondu à sa mère qui le suppliait de ne pas aller combattre en Afrique : « Quand j'aurai fait voir que je sais exposer ma vie pour un pays qui n'est pas le mien, on ne doutera plus que je sache la risquer mieux encore pour ma patrie ». Une autre époque...

Écrit par : Pharamond | 30/12/2018

Bravo à Popeye et du premier coup en plus !

Écrit par : Martin-Lothar | 30/12/2018

Écrire un commentaire