Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2018

Histoire... (146)

Rien de révolutionnaire, mais intéressant :

Le vrai visage des Gaulois de Philippe Tourancheau

Commentaires

Merci Pharamond!
Pour en savoir plus sur les Gaulois, on peut aussi lire les livres de Jean-Louis Brunaux, archéologue au CNRS, qui a écrit deux livres de vulgarisation Nos ancêtres les Gaulois et
Les Gaulois expliqués à ma fille, pour différentes tranches d'âge.

Écrit par : Sven | 07/08/2018

Avec plaisir.
Je ne connais pas Jean-Louis Brunaux, mais d'après sa fiche Wikipédia ces travaux n'ont pas l'air d'aller dans le même sens que la majorité des spécialistes de la Gaule.

Écrit par : Pharamond | 08/08/2018

("Nos ancêtres les Gaulois", rien que le titre, ça le rend sympathique !)

J'ai lu sa biographie de Vercingétorix - laquelle a le mérite de dépeindre une Gaule bien moins bordélique et divisée que l'idée qu'on nous en donne. Livre intéressant.

Écrit par : Blaise Suarès | 09/08/2018

Nous savons si peu des Gaulois si ce n'est qu'ils étaient très différents de l'image d’Épinal...

Écrit par : Pharamond | 09/08/2018

Merci Pharamond pour ce docu.

Écrit par : Vonkamach | 10/08/2018

Sans rapport direct avec le sujet, mais information *historique* qui aura pu échapper aux honorables visiteurs : les symboles de l'horreur radicale et absolue, les marques de l'Abomination de la Désolation deviennent tolérables aux *yeux* de nos amis les Boches :

https://www.rockpapershotgun.com/2018/08/09/germany-video-games-nazi-ban-eased/

https://nofrag.com/2018/08/10/119220/

Cétroporible. Géontepoureuh.

Écrit par : Blumroch | 11/08/2018

j'ai vu ce documentaire il y a quelques jours, très intéressant.
En fait le moustachu avec un casque à cornes on ne sait pas trop d'où il sort, ni les Gaulois, ni les Francs et sans doute pas les Vikings ne ressemblaient à ça

Écrit par : Paul-Emic | 11/08/2018

Très intéressant, merci à vous ;o)

Écrit par : téléphobe | 12/08/2018

Vonkamach & téléphobe > Avec plaisir.

Blumroch > Tolérables ? Pas vraiment, ces symboles deviennent autorisés dans la limite où ils restent un sujet d’exécration de la population comme dans le restent du monde occidental. Ils en ont juste fini avec l’occultation pure et simple ; absurde et peut-être contre-productive.

Paul-Emic > Il semblerait qu'à part quelques exceptions les Celtes n'aient pas porté de casques cornus hors cérémonies. Pour les Francs et les Vikings l'imagerie populaire aient fait un amalgame entre tous les "barbares" en les dotant des casques cornus prêté aux Gaulois. Les cornes sont après tout des abribus virils et les "barbares" l'étaient, cela leur donnait un côté sauvages et primitifs qui convenait à la culture populaire.

Écrit par : Pharamond | 13/08/2018

@Pharamond : Le seul fait de les autoriser, ces symboles, sous prétexte "artistique" -- comme si un jeu était une oeuvre d'art, alors que tout jeu est vite considéré par les *gamers* comme a) vieux et b) impossible, en tout cas très difficile, à faire tourner sur une machine et un O.S. récents -- est déjà savoureux. Cette phrase, notamment, m'a bien diverti, qui n'est sans doute pas un encouragement subliminal à la pensée rév^H^H^Hlibre : "Many games produced by creative, dedicated developers address sensitive topics such as the Nazi era in Germany, and they do so in a *responsible* way that encourages *reflection* and *critical* *thinking*." (c'est moi qui souligne).
J'attends le jeu où les méchants brandissant ces emblèmes seront des êtres humains et non des créatures démoniaques à exterminer sans discussion. Ce sera un *hapax*.
Je suppose que la vraie motivation de cet assouplissement graphique, c'est les dolleuros.

Écrit par : Blumroch | 13/08/2018

Les mots de nos jours n'ont plus que le sens que le Système veut bien leur donner pour lui être utile.

Écrit par : Pharamond | 13/08/2018

Écrire un commentaire