Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2018

Défilé

141.jpg

142.jpg

Je ne sais plus qui a dit récemment, je cite de mémoire, que "la seule capacité de projection de l'armée française est le défilé du 14 juillet". Il semblerait que cela ne soit même plus le cas.

 

Commentaires

@Pharamond : Tout de suite, sur la foi d'une ou deux exécutions *légèrement* suboptimales, l'exagération, le commentaire subtilement vipérin, le sarcasme presque... ;-)
Sans rien connaître à ces questions, je suis *presque* certain que ce qui reste de l'armée dite "française" peut *encore* envahir la principauté d'Andorre si la nécessité s'en faisait sentir, et peut-être même celle de Monaco *aussi* !
Si une véritable armée devenait nécessaire, je suppose que Bruxelles a préparé de manière plus ou moins secrète, avec les forces de l'OTAN, quelques forces décisives pour vaincre la rébellion, qu'on imaginera comme on voudra. ;-)

Écrit par : Blumroch | 19/07/2018

Quand on est mal pensant...

Écrit par : Pharamond | 19/07/2018

Deux motards qui se heurtent à 6 km/h ... ! Edouard Philippe annonce une réduction de vitesse à 5 km/h pour 2019 ... ah mais !

Écrit par : EQUALIZER | 19/07/2018

Ces passages bas de tapette !
Tout est devenu nul aujourd'hui.

Écrit par : UnOurs | 19/07/2018

En parlant de défilé militaire, j'avoue éprouver toujours des frissons en voyant des Bersaglieri parader à la course:

https://youtu.be/tNHOLMRoMK4

Ah, être un petit lieutenant qui passe ;-)

Écrit par : UnOurs | 19/07/2018

EQUALIZER > Heureusement qu'il y en a qui pense à notre sécurité.

UnOurs > Deux couacs dans un défilé du 14 juillet c'est une première je crois, tout le monde se fiche de tout il faut croire.

Tout le panache (avec les Bersagliers c'est le cas au prmier degré) des Italiens quand ils le veulent bien.

Écrit par : Pharamond | 19/07/2018

Je transmets simplement :

Artémia collège, sur G+, décrypte les "incidents" du 14 juillet et envisage le "renversement par l'armée de ce gouvernement fantoche, indigne et corrompu". Toujours selon Artémis Collège, la rupture est proche.
Le commentateur "La Charlemagne 14/88" soutient cette thèse, arguments à l'appui.

Artémia collège fait circuler cette vidéo sur youtube :
"Énorme affront à Macron des Forces Françaises le 14 juillet 2018."

Écrit par : Danny | 19/07/2018

Ayant cherché en vain, par curiosité, cet "Artémia Collège" évoqué *supra* et même, à tout hasard, "Artémis College", j'ai fini par trouver un mystérieux "ArtémiSIa Collège" qui a une chaîne sur Ioutub :
https://www.youtube.com/channel/UC38xK7hksnyzdWPdf0XC9kQ/videos

Écrit par : Blumroch | 19/07/2018

"La Charlemagne 14/88" ... tout un programme ! ... qui fait plutôt "folklo" que sérieux ... ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 20/07/2018

P.S. : A lire quelques commentaires de la vidéo mentionnée *supra*, certains veulent voir dans ces images un *avertissement*, aussi paradoxal que subtil, envoyé aux maîtres de l'heure.
Pour ma part, j'y croirai quand militaires et policiers tourneront ensemble le dos, avec mépris, aux (censuré) qui les paient ; qu'ils refuseront évidemment d'assurer la sécurité desdits (censuré) ; qu'au lieu d'exécuter des ordres indignes (s'abstenant de réagir face aux uns, et se déchaînant face aux autres), ils assureront vraiment l'*ordre* au seul bénéfice des populations rançonnées pour les payer ; qu'ils iront mettre aux fers ceux qui, prétendent-ils, dans leur hiérarchie et *ailleurs*, leur lient les mains (ce qui ne les empêche pas d'*obéir* avec une admirable servilité, même quand eux et leurs familles deviennent des cibles) ; qu'ils iront diffuser *tout* ce qu'ils doivent sans doute savoir sur l'état du pays.
C'est très exactement de la science-fiction ou du fantastique. ;-)

Écrit par : Blumroch | 20/07/2018

Énorme affront...
https://www.youtube.com/watch?v=h5QN_qW68I

Écrit par : Danny | 20/07/2018

Ça merdouille...
Vu sur le site Bouddhanar.
https://bouddhanar.blogspot.com

Écrit par : Danny | 20/07/2018

Suite l'affaire Alexandre Benalla, Wendy s'interroge :
« M. lâché par la police après l'avoir été par l'armée* ? »
Voir "Le blog de Wendy".

*Allusion au défilé du 14 juillet et reproduction intégrale du communiqué de l'Unsa Police.

Écrit par : Danny | 20/07/2018

L'analyse du défilé par le Collège Artémisia (qu'on me permette de franciser correctement son nom)... mouais... pas convaincu ; en attendant, le renversement des pourris par l'Armée gardienne de l'Honneur national est une arlésienne, ça relève d'un conspirationnisme (mais du bon côté, pour une fois) naïf qu'on entend depuis trop longtemps. Moi je veux bien, mais si c'est le cas on ne peut qu'être déçu : une trainée rouge au lieu d'une bleue, et deux motards qui se cassent la gueule, c'est d'un subversif...

Écrit par : Blaise Suarès | 20/07/2018

les syndicats de Police vous diront "c'est la faute au manque de moyens" .. blabla registre pleurniche . Keufont les keufs ? ils sont quarante CRS pour empêcher une représentation de Dieudonné qui trouve refuge debout sur les containers à poubelle d' un espace privé .. d' où il assure le spectacle ! De quoi se plaint-on ? :-D

Écrit par : EQUALIZER | 20/07/2018

Danny > Je crois que ces incidents sont tout simplement dus au je-m'en-foutisme qui a fini par gangrener l'ensemble de la société. Toucher son salaire, ses honoraires, sa solde et autres émoluments pour en profiter au maximum en attendant la retraite est le but ultime de la majorité de nos contemporains ; la conscience politique se bornant à être antifasciste. Les forces de l'ordre et l'armée même si elles subissent pleinement les dérives du Système ne dérogent pas à la règle. Etant donné que ces professions faisaient partie de celles où un minimum d'idéal était de mise elles sont peut-être parmi les plus touchées par le désabusement actuelle.

Écrit par : Pharamond | 20/07/2018

Pharamond>Loin de moi l'idée de défendre la flicaille et l'armée derniers remparts de l'Ordre Républicain que j'exècre; ce serait bien le comble venant de ma part quand on connaît mon itinéraire. Cela dit il est toutefois plaisant d'observer que ça branle dans le manche au plus haut niveau, signe selon moi d'une déliquescence avancée de l'État, accélérée par l'arrivée de l'imposteur Macron aux commandes.
Les réseaux francs-maçons ou maffieux, à la manœuvre, semblent s'entre-déchirer. Et il n'est pas interdit d'y voir une guerre des Loges. Wendy a raison de lier le "couac" du 14 juillet avec l'affaire Alexandre Benalla.
Mon souhait à l'heure actuelle, c'est que ce régime s'écroule de lui-même, empêtré qu'il est dans ses contradictions. Il me semble que ce n'est pas impossible.
Devant à ce désastre, en face, c'est morne plaine. De méprisables histoires de fric, de postes et de prébendes pour celle qui a failli.
Tout cela finira peut-être en jus de boudin, comme d'hab', et il serait ballot d'y attacher plus d'importance que cela ne mérite. Mais c'est de votre faute après tout ;–).
Et puis un peu de remue-méninges pendant la torpeur estivale ne peut être que bénéfique pour chacun.

Écrit par : Danny | 20/07/2018

De surcroît Macron s'appuie, pour sa sécurité, sur voyous sarrazins, ce qui la fiche mal en loge comme dit l'ami réviso Alain Guionnet.

La crapule fuit devant ses responsabilités, toujours.

Est-ce que Macron finira, comme l'empereur Héliogabale, massacré dans les toilettes où, il s'était placardé, et son corps balancé dans l'égout qui le régurgita dans un renvoi d'eaux putrides ? L'avenir le dira.

Écrit par : Danny | 20/07/2018

Bien sûr tout est toujours possible, mais je ne vois de fin funeste ni à ce régime ni à Macron, du moins dans un proche avenir. Ce qui joue contre eux est la crise qui s'éternise ; tant qu'il y avait de l'argent le parti mondialiste avait vent en poupe, quand il y en a moins les puissances se remettent à penser à leur peuple. « La politique d'un État est dans sa géographie » disait Napoléon et cela va de nouveau être le cas.

Écrit par : Pharamond | 20/07/2018

Deux trucs que je ne comprends pas.

1: le type n'a pas le niveau.
2: l'action menée ne semble pas avoir un grand intérêt.

Quand les barbouzes du SAC agissaient, il y avait généralement du niveau et de l'intérêt.

Cette nullité au plus niveau !!!! ?????

PS: encore un truc que je ne pige pas, les relations de l'agent OOO avec le logeur des islamistes du Bataclan par l'intermédaire du gros nègre qui servait de nounou Macron, relations qui semblent n'intéresser pas grand monde !

Écrit par : UnOurs | 20/07/2018

Si tu parles de l'affaire Alexandre Benalla cela illustre parfaitement l'état actuel du pouvoir, une bande de coquins qui se cooptent par intérêt et que la force donnée par l’argent et l’absence de contradiction sérieuse font naître chez elle un sentiment de toute-puissance. Seulement quand on est en situation de monopole absolu on fait se laisse aller à ses mauvais penchants et des erreurs certains de son impunité.

Écrit par : Pharamond | 20/07/2018

Danny, 1er commentaire :
+1
Pour moi, c'est un affront voulu.

Écrit par : Carine | 20/07/2018

Je me demande si ce 'Ben Bella' ne serait pas l'amant du 'Cron' ;o)

Écrit par : téléphobe | 21/07/2018

Si Manu est derrière Benalla, j'oserai penser que ce dernier est "l'arabe qui cache l'enfoiré".
Mais, parait-il, il serait, plutôt ((( ))).
C'est compliqué, comme disent les journaleux sportifs devant un match de foutchibowl Brésil/France.

Il est très étonnant que cette affaire ait été ressortie par "Le Monde" (qui a sa place sur ma table de nuit, vous vous en doutez).
Tout fout le camp, mon bon monsieur.
Serai-ce que la presse subventionnée a des informations qu'on ne nous aurait pas données ?

L'avenir nous le dira, sûrement.

Écrit par : Tintin | 21/07/2018

son vrai prénom serait Lahcène donc plutôt )))(((

Écrit par : Paul-Emic | 21/07/2018

Au début j'ai aussi pensé que ces bizarrerie du 14 juillet étaient à mettre sur le compte d'une impréparation certaine due au fait que l'armée comme la police travaillent à flux tendu : Opex, Vigipirate, manifs, protection des pontes etc.
Et puis il y a eu l'affaire du garde du corps (au sens propre ?) qui est sortie grâce à un lâchage total de l'ajustice et de la presse qui jusqu'à présent avaient toutes deux pris grand soin de Juju de la rue du Faubourg Saint Honoré.
Et là je me dis que ce qui y voyaient un signe d'une protestation avaient peut-être raison. Ça fait beaucoup d'évènements en une semaine .

Écrit par : Paul-Emic | 21/07/2018

Carine > Optimiste !

téléphobe > Romantique !

Tintin > Saura-t-on le fin de l'histoire ? Ce n'est peut-être qu'une simple lutte d'influence au sommet ou un journaliste qui a fait son job par inadvertance.

Paul-Emic > Pourquoi a-t-il un pseudo ?
L'avenir nous dira, mais pour moi cette série de couac n'est pas à mettre ne lien. Incurie générale, vous dis-je.

Écrit par : Pharamond | 23/07/2018

Écrire un commentaire