Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2018

Histoire... (144)

"Il y a d'un côté ceux qui veulent le bonheur d'un homme abstrait, qui poursuivent la chimère d'une formule de portée universelle. De l'autre côté, il y a les réalistes. Le national-socialisme ne s'intéresse qu'à l'humanité allemande, ne cherche que le bonheur de l'homme allemand.

Les universalistes, les idéalistes, les utopistes visent trop haut. En promettant un paradis inaccessible, ils trompent tout le monde. Quelle que soit leur étiquette, qu'ils prennent le nom de chrétiens, de communistes, d’humanitaristes, qu'ils soient sincères et stupides ou tireurs de ficelles et cyniques, ce sont tous en fait des fabricants d’esclaves. J'ai toujours envisagé, dans l'ordre des choses possibles, un paradis à notre portée. Cela signifie une amélioration du sort du peuple allemand.

Je me suis borné à promettre ce que je pouvais tenir et ce que j'avais l'intention de tenir. C'est là une des raisons de la haine universelle que j'ai suscitée. En ne faisant pas, comme tous mes adversaires, des promesses impossibles, je faussais la règle du jeu. Je me tenais à l'écart du syndicat des meneurs de peuples dont le but, tacite et inavoué, est l'exploitation de la crédulité humaine." 

Adolf Hitler, le 21 février 1945

Le Testament politique de Hitler

Notes recueillis par Martin Bormann

Éditions Kontre Kulture

 

Commentaires

Mais, Pharamond, c'est affreux ! Si l'on remplace "allemand[e]" par "français[e]", certaines phrases pourraient emporter l'adhésion d'un Maurras... qui pourtant détestait la Bochie ! ;-) Et cette charge contre les ceusses qui exploitent la crédulité humaine, ne pourrait-on l'imaginer signée et approuvée par de petits monteurs de murs et charpentes se prétendant apôtres de la rationalité voire du rationalisme ?

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

Oui, c'est affreux, heureusement que je n'adhère pas à ce genre de propos.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

Vu l'année passée sur le Saker, compilé par l'excellent Nicolas Bonnal:

http://lesakerfrancophone.fr/quand-hitler-vaincu-predisait-lautodestruction-americaine-et-nos-bouleversements

Et on ne dira pas que le grand Jules n'avait pas le sens du discours...

https://youtu.be/RAVGwLOCKyg

... ce sens du rythme, ce "für dieses Volk" suivi de "um dieses Volk" et les deux "niemals" ensuite !

Écrit par : UnOurs | 24/06/2018

Y'a vraiment qu'un socialiste national[iste] pour écrire de telles horreurs, qu'on ne saurait citer qu'à titre d'information et d'avertissement pour les générations passées, présentes et futures (vous devriez quand même rédiger une note d'environ 20 pages pour dire tout le mal que vous pensez obligatoirement de l'auteur, par précaution : on court si vite le risque d'être mal compris, de nos jours).

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

UnOurs > Tous les extrait viennent du petit livre que je suis en train de lire.
Malgré ses erreurs et ses excès il semble bien qu'une troisième voie ait existé (existe ?). Il fallait que les vainqueurs bricolent la réalité pour dire que cette voie conduisait directement en enfer. Il ne s'agit pas de devenir national-socialiste ou fasciste, mais simplement de baisser le contraste imposé et de voir que le monde n'est que nuances de gris. C'est déjà beaucoup trop demander.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

Si le dernier paragraphe évoque un peu le Rousseau paranoïaque, la dernière phrase du premier me rappelle cette réflexion d'un méchant bien oublié qui écrivait en 86 : "Etrangers. Je n'ai rien contre eux. Mais rien pour. Curieux. C'est le *mais rien pour* que certains retiendront. Et ces certains-là, je sais bien qui c'est. Vous aussi."

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

Blumroch > J'y pense, mais je suis invité à aller déjeuner chez des amis ce midi ce qui m'empêche de me lancer dans la note repentante. Je pourrais bien sûr décommander (il faut avoir le sens des priorités), mais la frustration qui en naîtrait risque fort de fausser la teneur du billet et ne pas donner la pleine mesure de ma contrition aussi m'y attellerai-je dès mon retour le ventre repus... sauf j'y j'oublie, le diable est puissant comme il nous est rappelé quotidiennement.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

@Pharamond : Oh, mais le système en accepte 50, de ces nuances, mais pas sur *tous* les sujets : réduction obligatoire au noir et encore plus noir. ;-)
Hem, si c'est un des livres qui n'étaient pas arrivés (billet "Colis"), je comprends mieux leur disparition : votre ange gardien voulait vous épargner les ennuis !

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

Pas une de plus et réservées aux fantaisies corporelles.

Il s'agit bien de cela. Quelqu'un s'instruit quelque part grâce à mon envoi "égaré". Le diable est plus fort que mon ange puisque KK m'a expédié ma commande tout de même.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

Ce quelqu'un est plus certainement occupé à revendre votre livre sur eBay après avoir ajouté une dédicace autographe d'Adolf H au stylo à bille ! (j'ai connu un bouquiniste parisien qui se livrait à cette facétie avec des éditions du Grand Méchant Livre imprimées dans des pays assez orientaux, et le pire est qu'il trouvait des pigeons !)

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

Il me semble bien que vous m'aviez même précisé que ledit bouquiniste était d'une origine ethnique qui pouvait étonner.

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

C'est vrai, mais j'avais préféré *ici* taire cette caractéristique inattendue ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

Et je vous en remercie, cela ferait beaucoup pour ce billet ;-)

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

Ach, et si je mentionnais une charmante historienne qui en était et qui pourtant ne croyait pas à certaines choses ! ;-) Assez sur ces sujets, ça pourrait devenir dangereux !

Écrit par : Blumroch | 24/06/2018

Les nuances de gris sont infinies...

Écrit par : Pharamond | 24/06/2018

@Phara : le hasard encore !! je suis entrain de terminer ce livre (le testament politique de AH) quant à l'authenticité comment être sûr? je n'y ai pas trouvé d'anachronisme. Une contribution à l' Histoire ... ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 24/06/2018

Voilà une excellente lecture, au pays où le 'cron' de la raie publique nous traite de lépreux ;o)

Écrit par : téléphobe | 24/06/2018

On discute encore de l'authenticité de ces propos. Sinon, le testament politique est ici:

https://www.ns-archiv.de/personen/hitler/testament/politisches-testament.php

Écrit par : UnOurs | 24/06/2018

J' ai terminé aussi CCCP et Ex-France , de l' ami Félix Niesche.. et d'autres livres en cours sur la table de chevet .. Avec des journées de 24h seulement ... et des nuits courtes .

Écrit par : EQUALIZER | 25/06/2018

EQUALIZER > On ne sait jamais avec cette période historique. Je me souviens du billet sur l’enregistrement d'Hitler qui avait soulevé bien des polémique, enregistrement qui pour moi était authentique pour deux raisons principales : il n'y avait pas d’inhérences et des historiens "officiels" étaient du même avis alors que rien n'incriminait le Führer en particulier.
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/03/27/histoire-140-5926284.html
Ces mêmes raisons me font croire que ces notes sont globalement authentiques elles-aussi. Elles donnent réellement l'impression d'être données sans être préparées, semblent conforment aux idées d'Hitler et ne l'incrimine pas particulièrement, seul son antisémitisme est appuyé, mais il ne s'en était jamais caché. C'est mon avis.

téléphobe > Non, pas aux lépreux qui sont innocents ou juste négligents, mais à la lèpre, à des bacilles. J'attends avec impatience de connaître les moyens prophylactiques que nos élites vont employer contre nous.

UnOurs > A mon avis plus authentiques que les âneries du livre d'Hermann Rauschning ;-)

EQUALIZER > Saines lectures, il me semble...

Écrit par : Pharamond | 25/06/2018

@Pharamond : "On disait au satirique Anglais Donne : Tonnez sur les vices, mais ménagez les vicieux. Comment, dit-il, condamner les cartes, et pardonner aux escrocs ?"
Ainsi, on va condamner la lèpre "populiste" mais épargner (pour le moment) les lépreux "populistes". Quelle subtilité ! L'éradication de la lèpre brune n'exigera-t-elle pas pourtant l'élimination des lépreux, la disparition de ceux-ci assurant la disparition de celle-là ? :-(

Écrit par : Blumroch | 25/06/2018

On cherchera à les soigner, dans un premier temps.

Écrit par : Pharamond | 25/06/2018

@Pharamond : A la manière de ces médecins modernes qui commencent par vous donner un médicament quasi-homéopathique et sans effet, avant de vous donner, la semaine suivante, le bon et l'efficace, mais trop tard. :-(

Écrit par : Blumroch | 25/06/2018

Parce que c'est bon pour la sécu ;-)

Écrit par : Pharamond | 25/06/2018

Ach, le Kommerz :
https://ragetees.co.uk/t-shirt/adolf-hipster/
La récupération selon saint Situ.

Écrit par : Blumroch | 26/06/2018

Difficile à porter tout de même.

Écrit par : Pharamond | 26/06/2018

Les acheteurs, qui doivent exister, parient peut-être sur la phénoménale inculture de nos contemporains. "Hipster ? Connaît pas !" Après tout, manque certaine croix symbolique, la marque du Mal qu'on trouve dans la série des Wolfenstein. ;-)

Écrit par : Blumroch | 26/06/2018

Il est vrai que la moustache n'est pas très réussie, mais la mèche...

Écrit par : Pharamond | 26/06/2018

Darn, "Connais pas !". Le Cherry Coke nuit à la frappe. :-(

@Carine : L'excellent Charles Sannat a comme *gimmick* de fin d'article cette formule (exagérément optimiste à mon sens, vous vous en doutez) qui pourrait vous plaire :
"Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu." ;-)

Écrit par : Blumroch | 26/06/2018

@Pharamond : La ressemblance imparfaite, c'est peut-être une astuce "légale" pour ne pas payer de redevance aux autorités allemandes. ;-)

Écrit par : Blumroch | 26/06/2018

Mouais... je ne crois pas à un gros chiffre de vente. Tout au plus quelques T-shirts pour faire des blagues aux anniversaires que les bénéficiaires garderont pour bricoler chez eux.

Écrit par : Pharamond | 26/06/2018

@Pharamond : La redevance sur le Mal Absolu, c'était peut-être l'*intégralité* du prix de vente, évidemment transmis aux arrière-arrière-arrière-arrière-petit[e]s-fil[le]s-de-la-mémoire ? ;-)
N'empêche : "adolf hipster", c'est bien trouvé.

Écrit par : Blumroch | 26/06/2018

Allez savoir, les chemins de la repentance sont labyrinthiques...

Oui, c’est bien trouvé.

Écrit par : Pharamond | 26/06/2018

https://youtu.be/PZHA2qsuQoU

;-)

Écrit par : UnOurs | 26/06/2018

L'Abomination Suprême a engendré d'étranges créatures semi-lovecraftiennes, à en croire le sieur David Cole :
http://takimag.com/article/dontcha_just_hate_it_when_the_neo_nazis_are_right_david_cole
Les ruses du système ont beau être classiques, exposées, utilisées *ad nauseam*, elles semblent toujours fonctionner.

Écrit par : Blumroch | 28/06/2018

Je suis d'accord, et quand on n'arrive même pas à convaincre son propre camp il est inutile d’espérer le faire avec le reste de la population ;-)

Écrit par : Pharamond | 28/06/2018

Pour démarquer Detoeuf : "J'ai souvent vu des droitistes avoir des avis différents, voire opposés, je n'en ai jamais vu avoir tort." ;-)

Écrit par : Blumroch | 28/06/2018

Écrire un commentaire