Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2018

En Europe...

Sardaigne.jpg

Costume traditionnel sarde

Commentaires

Cette jeune personne et son costume n'ont aucune chance au festival de Cannes, où la fraîcheur n'est toujours pas de mise, visiblement.

Digression sur Cannes, où un certain Lars von Trier, qui serait un cinéaste en vogue, a déclaré : "Je n’ai jamais tué personne, mais si je devais le faire, ce serait un journaliste.". *No comment*, mais sujet de dissertation : "Un méchant de la drouate extrême approuve et reprend le propos dans un touitte avec le hachetague #MeToo. Quels seront pour lui l'acte d'accusation et la sentence ?

Écrit par : Blumroch | 16/05/2018

Elle est trop habillée, à Cannes le tissus des robes de nos chères actrices féministes se fait de plus en plus rare.

Lars von Trier est un curieux individu, il ne m'est pas très sympathique, mais je lui trouve un certain courage ce qui se fait rare dans ce milieu (et même ailleurs).

Écrit par : Pharamond | 16/05/2018

Splendide.

Écrit par : Popeye | 17/05/2018

Quelle belle jeune femme !
Rien à voir avec les p*tes du festival de Kahn ;o)

Écrit par : téléphobe | 17/05/2018

Toute de délicatesse.

Écrit par : Carine | 17/05/2018

En sus, elle est parfaitement à la mode avec son foulard sur la tête....

;-)

Écrit par : Arthourr | 17/05/2018

Popeye > Je trouve aussi.

téléphobe > Malheureusement le déballage de chaire du Festival devient le mètre étalon de l'élégance.

Carine > Ce portrait sans doute saisi lors d'une fête folklorique est une superbe harmonie entre le beau visage de la jeune femme, son expression et la richesse du costume.

Arthourr > Une invasion avec des porteuses de foulard de ce genre, je suis preneur.

Écrit par : Pharamond | 17/05/2018

Autant que vous le sachiez, dans mon kartché, peuplé de bobos et de vieux croûtons,y a un repas tous les ans pour la teuf des zinvois

Bon

Parfois, un voisin arrive à rameuter un élu ( du ku ?) local pour l'intéresser aux problèmes locaux , parking,tags gentillets, bref l'abominable quotidien de ceux qui n'ont pas la diversitude triomphante pour les distraire

Comme la mairie est de gauche, les habitants du kartché aussi ( sauf moi je suis fachysse) et les conversations sont détendues,humanistes et citoyennes à défaut d'être éco responsable ( seules deux habitantes, nordique et est européenne d'origine, roulent en vélo)

Bref tout celà est de bon aloi, dans un monde idéal, mais comme disait makenzie, quelle idée de vouloir UN monde idéal alors qu'il existe tant d'idéaux différents

Bref, il y a quelques années, nous devisions gaiement ( et pas gayment, quoique j'en sais rien) lorsque l'élu de service,ou une employée de mairie en fin de parcours ( oui même pas la peine de s'emmerder à être bon dans quelque partie que ce soit , y a qu'à attendre, le GVT fait de toi un caïd) , s'exclama qu'elle était allé en Algérie et que c'était admiraaaaaable et qu'ils étaient d'une grande ouverture d'esprit

Par moi sommée d'indiquer par quoi ils étaient tant tellement admirable,elle ne sut que dire

Pauvrette va

Au bout d'un moment,elle repris la parole pour me dire "pitetre que leurs femmes portent le foulard mais nos mères et grand mères le portaient aussi,à la messe !"

"Parlez pour vous,ma bonne amie, ma mère grand à moi était bourgeoise, sortait en chapeau et n'allait jamais à la messe ! droite femme de droite, elle fut suffragette au decours de la grande guerre et ne vit ses espérances réalisées qu'à l'avènement du rheneral, tant il est vrai que ce sont les gouvernatures de gauche qui ont privé nos mères et grand mères de représentation politique !"



Ce jour là, je me suis fait une autre ennemie


Tout ça pour vous dire que le foulard de la belle paysanne sarde éveille en moi la réminiscence de cette conversation passée, aussi lorsqu'on vous opposera le port du voile chez nos aïeules, n'argumentez pas !
Attaquez !
Ferraillez !
Invoquez l'impensabilité de l'aliénation dans les classes supérieures, son aspect nécessaire dans les basses castes,enfoncez le clou avec le combat des suffragettes, noyez le poisson, comme un bon gauchiasse, ça marche

Écrit par : Kobus van cleef | 18/05/2018

Je suis un peu las de batailler avec les bien-pensants, il fut un temps, mais maintenant j'essaie de les éviter. De toute manière ils camperont sur leur positions. Parfois il m'arrive quand ils m'énervent trop et que je suis dans une situation où je ne peux pas m'éclipser (à table au self de l'entreprise par exemple) de lancer une pique, mais j'en reste là. Ce monde m’indiffère de plus en plus. Ceci dit l'anecdote est amusante comme bien souvent avec vous.

Écrit par : Pharamond | 18/05/2018

Pour aller à la messe , ma grand-mère ne sortait pas "en cheveux" mais avec son "fichu" sur la tête , comme souvent même par beau temps , ce qui provoquait les moqueries de mon oncle ... faut dire que lui , étant jeune , était "communiste" , peut-être que descendre au fond de la mine à 14 ans n' incitait pas à être de "droite" ? après la guerre , écoeuré par l' attitude du "Parti" , il est allé combattre le Viet-Minh en Indochine .. c' était pas un beau-parleur .. il a toujours été combatif même au "PC" avec des emmerdements dès avant la guerre .. il a fini au FN ...

Écrit par : EQUALIZER | 18/05/2018

Parcours assez logique à l'époque quand on avait du cœur ; et encore valable aujourd'hui dans le sens extrême-gauche vers dissidence de "droite".

Écrit par : Pharamond | 19/05/2018

Tiens, mon père un peu pareil
Procommuniste après la guerre
Puis il a voté pour le vieux borgne en 2002 écoeuré par les cris d'orfèvre ( ha ha ha) de la classe politrouk et merdiatrouk
Et une bonne dose de schadenfreunde , aussi

Assez paradoxalement ou alors assez logiquement,tous les efforts faits pour nous éloigner des mauvais penseurs ( ou des maupensants comme on pourrait dire mécréants) ne font que nous renforcer

Écrit par : Kobus van cleef | 19/05/2018

Nous renforcer dans nos convictions et donc, dans nos doutes

Écrit par : Kobus van cleef | 19/05/2018

@kvc ... au stylo bille on écrit : des "cris d' or frais" .

Écrit par : EQUALIZER | 19/05/2018

elle est superbe

Écrit par : Paul-Emic | 21/05/2018

Kobus van cleef > Assez logiquement, je crois.

EQUALIZER > "cris d' or frais" Excellent !

Paul-Emic > Il semblerait que nous ayons les mêmes inclinations pour le costume folklorique sur ce blog ;-)

Écrit par : Pharamond | 21/05/2018

le costume traditionnel ça magnifie la Femme

Écrit par : Paul-Emic | 21/05/2018

Oui, et cette jeune personne semble avoir matière à l'être.

Écrit par : Pharamond | 21/05/2018

Écrire un commentaire