Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2017

Dans le cochon tout est bon

Une vidéo d'Alina Kneepkens pour Over Eten :

Commentaires

#respectetonporc

Écrit par : Coach Berny | 25/11/2017

C'est le minimum.

Écrit par : Pharamond | 25/11/2017

n'exagérons rien
le porc c'est bon
mais bio, salé et fumé
perso ,lorsque ma moitié n'est pas là, je me fait cuire un morceau de poitrine fumée ( bio et équitable, comme il se doit , riez , mais dans mon enfance heureuse , ça provenait de cette ferme des cévennes d'où mon père est sorti et le sien avant lui ) en ouvrant grand la fenêtre de la cuisine pour éviter de trop parfumer la maison
comme dit father makenzie , entre l'occidental et le porc , c'est plus qu'une histoire de goût , c'est une symbiose

relisons ce qu'en dit cet historien médiéviste dont le nom m'échappe toujours , il en a fait quelques pages très démonstratives ( comme d'ailleurs sur les couleurs )

non, ce qui est intolérable , c'est la façon dont notre monde moderne le traite

je suis assez bine placé pour en causer puisque j'habite une région encore partiellement porcine, l'armorique
région où l'industrie porcine sévit avec la plus parfaite malfaisance
ce ne sont que bâtiments bas et malodorants , champs d'épandage de lisier , abattoirs ultra modernes
le porc ,là dedans, ne devient que la variable d'ajustement, comme le consommateur d'ailleurs, le désosseur , l'éleveur et l'employé de supermarché qui met les chauchiches sous plastique en rayon

Écrit par : kobus van cleef | 26/11/2017

C'est vrai Kobus que ca pue !
Je ne sais pas si tu connais les environs du Conquet, d'où on embarque pour Ouessant.
Superbe région, mais en été, tu ne peux pas laisser ta fenêtre d'hôtel ouverte, dans la ville d'à côté, dont j'ai oublié le nom..
Les autres fenêtres, je sais pas.
Ça puir !

Écrit par : Carine | 26/11/2017

kobus van cleef > La vidéo concernait les alléchants bonbons multicolores conçus à partir de gélatine issue de parties peu ragoutantes du porc.
Sinon, je ne dédaigne pas moi non plus un bout de ventrèche ou des ribs au barbecue .

Écrit par : Pharamond | 26/11/2017

Écrire un commentaire