Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2017

Le jeu des deux images (293)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

293a.jpg

293b.jpg

Commentaires

Un chasseur, Notre-Dame de Paris : Venner ?
Ou alors une messe en l'honneur de saint Hubert, donnée en cette cathédrale... ce qui pourrait donner Viandard d'Estaing, massacreur de gibier, censé avoir "écrit" (ne pas rire, surtout ne pas rire) une prière à cette occasion en 2013 ?
Pourquoi ai-je le sentiment d'être une cloche ? :-(

Écrit par : Blumroch | 21/11/2017

Non ce n'est ni Venner ni VGE (dont j'ignorais qu'il écrivît des prières...)

Écrit par : Pharamond | 21/11/2017

Malraux ?
Guerre d'Espagne et blanchiment de Notre-Dame. Plus inventaire des monuments de France.

Écrit par : Carine | 21/11/2017

Non plus. Le personnage de la première image n'est pas un soldat.

Écrit par : Pharamond | 21/11/2017

Dominique Venner...

Écrit par : Oliv | 21/11/2017

Louis IX car il retarda son départ pour la chasse afin de voir l'achèvement des rosaces de Notre-Dame. C'était en 1270 et il ne devait pas en revenir d'ailleurs.

Écrit par : Coach Berny | 21/11/2017

@Pharamond : Eh oui, l'individu, immense écrivain, aura tout osé, qui faisait aussi relier ses budgets pour se donner l'illusion de savoir écrire et d'avoir une oeuvre avant même que d'être accepté, on ne sait comment, à l'académie -- l'anecdote est rapportée dans le *Précis de Foutriquet*. Pour la prière de la saint Hubert, c'est ici :

http://www.lefigaro.fr/musique/2013/11/03/03006-20131103ARTFIG00026-notre-dame-de-paris-fete-la-saint-hubert-en-fanfare.php

A part ça, j'ai l'impression que le sagace Coach Berny emporte la couronne de lauriers. "Blog d'érudits" ! (C) (R) TM Carine. ;-)

Écrit par : Blumroch | 21/11/2017

Bravo Coach !

Écrit par : Carine | 22/11/2017

Je voyais plutôt un soldat qu'un chasseur, car pour moi, un chasseur chachant chacher ne chaurait tenir son fusil comme cha.
Un soldat non plus d'ailleurs, toute réflexion faite.

Écrit par : Carine | 22/11/2017

On dirait qu'il porte une pelle...

Écrit par : Carine | 22/11/2017

@Carine : Voilà où mène la fugitive évocation du viandard d'Auvergne : à parler en patois !

Écrit par : Blumroch | 22/11/2017

Blumroch
Non, du tout !
C'est le syndrome chaussettes de l'archiduchesse.
Et je ne suis pas passée chez sosh.

Écrit par : Carine | 22/11/2017

Je tente une deuxième cartouche matinale avec Patrick Virelles,
pour son roman : " Les pigeons de Notre-Dame"

Écrit par : Coach Berny | 22/11/2017

Oliv > Déjà proposé et ce n'est toujours pas lui.

Coach Berny > J'aurais aimé dire que c'est lui, mais ne connaissant pas cette belle anecdote il ne peut s'agir du saint roi... il s'il est question de fleur de lys, tout de même.

Blumroch > La fatuité du bonhomme a quelque chose de fascinant.

Carine > La petite bedaine et l'air débonnaire tiennent plus du Nemrod que du guerrier. Et qui te dis qu'il sait chasser ;-)

Coach Berny > Non plus, c'est tout simple.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2017

Bon, nous savons que Pharamond est un cinéphile d'élite.
La suggestion de Coach Berny (inventée ?) me semblait adéquate, mais pourquoi ne pas tenter Charles Laughton, réalisateur de *La nuit du chasseur* et acteur dans *Le bossu de Notre-Dame* ?

Écrit par : Blumroch | 22/11/2017

C'est bien tenté, bravo Blumroch ! Il s'agit bien de Charles Laughton réalisateur du magnifique et inquiétant "La nuit du chasseur" et acteur dans le moins réussi mais néanmoins célèbre "Quasimodo" ("The Hunchback of Notre Dame") de Dieterle avec la sublime Maureen O'Hara en Esméralda. Le chasseur de la première image était dans une presque obscurité et l'allusion à Fleur-de-Lys dans ma réponse à Coach Berny était une indice.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2017

Bravo à Blumroch ! Je suis malgré tout confus d'avoir involontairement semé le doute, c'était sans arrière-pensées, car j'ai confondu la huitième croisade avec une partie de chasse. Hum...
Mais il avait bien retardé son départ pour les raisons indiquées.
(Je promets de ne plus faire de blagounettes crédibles.)

Écrit par : Coach Berny | 22/11/2017

@Coach Berny : J'avais bien pensé, sans l'exprimer, à la chasse... aux mahométans ! ;-)
Je vous ai fait confiance comme j'aurais cru un Heers ou un Gaxotte !

Écrit par : Blumroch | 22/11/2017

Coach Berny > Ne soyez pas confus j'avoue que c'est le genre d'anecdote qu'on aime croire, mais en relisant votre commentaire on constate que l'humour y est manifeste et qui connait un peu son histoire de France sait que Saint Louis n'est pas mort comme Louis V.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2017

Bin moiv j'y ai cru à l'anecdote de Coach Berny !
Mais j'ai des excuses, je suis une femme..
Du coup, je lui reprends le bouquet et le bisou au vainqueur et je les offre de bon coeur à Blumroch.
Ça fera les pieds à Coach.

Écrit par : Carine | 23/11/2017

Et tu en as parfaitement le droit, non mais !

Écrit par : Pharamond | 23/11/2017

Comme quoi, "le vraisemblable peut n'être pas toujours vrai" ! Je tiens quand même que l'idée de la chasse aux mahométans était envisageable.
Carine, j'ai *deux* joues, j'aimerais *deux* bisous ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 23/11/2017

Et bien voilà, on leur caresse le creux poplité par inadvertance, on s'excuse platement, et hop ! Dans la foulée plainte pour harcèlement et retrait des récompenses. La vie est vraiment mal foutue, d'autant plus que les vautours rodent prêts a prendre la place pffffff ! Il a raison le Pharamond, ce pays est foutu.

Écrit par : Coach Berny | 23/11/2017

Le roi chevauche le tigre, s'il en tombe il sera dévoré. Tenez bon, Coach !

Écrit par : Pharamond | 23/11/2017

Écrire un commentaire