Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2017

Le jeu des deux images (283)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte. Cette énigme nous est aimablement proposée par Blumroch (qui me demande de signaler à téléphobe que la réponse n'est pas Anne Frank).

283a.jpg

383b.jpg

Commentaires

J'ai ma petite idée, mais je vais attendre quelques réponses avant de donner la mienne.

Écrit par : Pharamond | 18/09/2017

Le phylactère nationaliste semble être exprimé par une foule d'envahisseurs asiatiques.
C'est pas gagné...

Écrit par : Coach Berny | 18/09/2017

Jean Yanne, pour les Chinois à Paris ?

Écrit par : Martin-Lothar | 18/09/2017

@ Martin
j'allais l'écrire...

Gérard Jugnot? Qui joue dans "Paris sera toujours Paris" le rôle d'un parisien Chinoi-ï-sé, dans la même veine que les Chinois à Paris, dont je parie que l'image du bas est un morceau de l'affiche, et qui est le prototype du beauf' franchouillard

Écrit par : Popeye | 18/09/2017

@Martin-Lothar : Le Jean Yanne auteur des *Chinois à Paris* (j'aurais été mieux inspiré de prendre une autre affiche, moins connue !) n'est pas la réponse.
@Popeye : Votre pari est exact... pour l'image, qui est bien extraite d'une des affiches de cette pochade satirique aux accents intemporels dès la première scène. Pour Jugnot, la réponse est évidemment négative : je m'en voudrais de proposer un individu de ce genre à la sagacité des honorables visiteurs de ce site ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 18/09/2017

Emile Driant, qui a écrit, sous le pseudonyme de capitaine Danrit, l'invasion jaune (et aussi l'invasion noire)?

Écrit par : Sven | 18/09/2017

@Sven : Nope. Incidemment, seriez-vous lecteur de l'excellente revue *Le Rocambole* pour vous souvenir ainsi du capitaine Danrit ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 18/09/2017

Robert Beauvais, pour l'Hexagonal tel qu'on le parle, et je crois le scénario des Chinois à Paris de Jean Yanne.

Écrit par : nathanaël | 19/09/2017

La couronne de lauriers revient donc à Nathanaël : la personnalité à trouver était bien l'excellent Robert Beauvais, dont le roman *Quand les Chinois* est à l'origine du film de Jean Yanne. Séjournant aujourd'hui, et injustement, dans le purgatoire des lettres, il avait écrit, dès 1970, un fort divertissant et prémonitoire essai sur toutes les formes du charabia moderne qui n'avançait même plus masqué : *L'hexagonal tel qu'on le parle*, qui vaut tous les inutiles ouvrages des Riocreux, Brighelli et autres. En son temps, Pierre Gaxotte avait d'ailleurs consacré plusieurs chroniques élogieuses à ce livre.

D'amusante manière et comme toujours, cet avertissement n'a eu aucun effet, comme le démontrent à l'envi les discours des derniers deux gauleiters de la région France.

Beauvais est aussi l'auteur d'un réjouissant et désabusé *Pigeon vote* qui contient, entre autres pages remarquables, un texte dans lequel on peut remplacer les blancs par "Israéliens" ou "Palestiniens", au choix, tout en restant d'une logique parfaite -- ce qui n'est pas un mince exploit. La ferveur démophile y est discrète.

Mieux encore : dans son *Nous serons tous des protestants*, il rendait compte par avance des évolutions qui allaient nous mener où nous en sommes aujourd'hui. Et sans avoir besoin d'évoquer des puissances occultes...

Il méritait bien ce modeste hommage que de figurer dans le célèbre "jeu des deux images". ;-)

Écrit par : Blumroch | 19/09/2017

@Blumroch : pour ce jeu-là, je n'aurais jamais pensé à Anne Frank mais vous, vous y avez pensé ;o)

Écrit par : téléphobe | 19/09/2017

Et voilà ! un instant sans consulter ce blog ..; et une énigme résolue ! j' ai dû figurer comme carabinier chez Offenbach :D ... j' avoue que je n' aurai pas trouvé l' excellent et injustement oublié Robert Beauvais dont les apparitions à la Télé (noir et blanc) était un régal ! ;)

Écrit par : EQUALIZER | 19/09/2017

Bravo à Nathanaël et à Blumroch ! Quant à ma petite idée, Jean Yanne, ce n'était pas la bonne.

Écrit par : Pharamond | 19/09/2017

je vois des gens qui se laissent détourner des choses qu'ils ont sous leurs yeux

et c'est à natahanaël qua e je parle ,là

voyez la tour eiffel sur la deuxième image

oui elle a une forme conique, comme un truc qui servirait à écrire
comme un ...bic

juste au dessus , une structure hexagonale, comme un cristal
quel est le cristal le plus célèbre, le plus désiré au monde? le diamant

voilà , cristal désiré , pointe bic , vous avez la solution

Écrit par : kobus van cleef | 22/09/2017

Écrire un commentaire