Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2017

Histoire... (141)

Sur Yesus Kristus azu un excellent et très complet article sur une des légendes noires de l'Occident : Pour en finir avec l’Inquisition !

Commentaires

Tous les ceusses qui sont, à juste titre, rétifs à l'idée de visionner péniblement sur un écran des pages et des pages consacrées à ce sujet gagneront probablement à lire la brève postface -- et rien que la postface -- de ce roman hélas médiocre : *Les derniers feux*. Hubert Monteilhet, en historien qu'il sait être, y a fait justice, et de lumineuse manière, de la légende noire injustement associée à l'Inquisition catholique. Sa conclusion pose de fort judicieuses questions.

Écrit par : Blumroch | 06/09/2017

Cher Hubert Monteilhet de "Neropolis" !!!

Écrit par : EQUALIZER | 06/09/2017

@EQUALIZER :Outre le remarquable *Néropolis*, n'oublions pas *Les pavés du diable*, *De quelques crimes parfaits*, *Mourir à Francfort*, *Sophie*, *La perte de vue*, *La part des anges*, *La pucelle*, *Les queues de Kallinaos*, *L'empreinte du ciel* et surtout *Ce que je crois ET POURQUOI* (la précision est importante).
Dommage que depuis quelques années, ce grand moraliste doublé d'un grand styliste ne soit plus à la hauteur de son ancien talent. Comme Heinlein et quelques autres, il est mort avant de mourir. :-(
Et cette rage exaspérante, chez lui, à ne pas comprendre qu'un athée puisse être *moral*, rage qui nuit à la fin de l'excellente et désopilante *Empreinte du ciel* -- j'en connais même, de tranquilles athées, pour admirer Boutang, Chesterton, Papini et Tresmontant sans partager leurs postulats métaphysiques.

Écrit par : Blumroch | 06/09/2017

Blumroch > Les deux vidéos sont déjà éclairantes et puis on n'est pas obligé de tout lire non plus.

Écrit par : Pharamond | 07/09/2017

"On n'est pas obligé de tout lire", certes, mais on peut encore privilégier les textes *imprimés* (d'ailleurs sources des moins mauvais liens Internet se bornant à les reprendre), textes qui laisseront de plus profondes traces dans la mémoire que les pixels (sur ce sujet, voir les livres et conférences de Desmurget). De plus, l'individu moyen lit environ *six* fois plus vite qu'il n'écoute ou ne visionne (une vidéo... ou une page Web).
En tout cas, si vous évoquez un jour le procès de Galilée, je m'abstiendrai de recommander la *lecture*, pourtant passionnante, des *Somnambules* du révisionniste Arthur Koestler ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 07/09/2017

Oui, mais le net permet de "picorer" depuis son fauteuil ; libre à chacun d’approfondir en suivant.

Écrit par : Pharamond | 08/09/2017

Écrire un commentaire