Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2017

Pour résumer

Orient-occident.JPG

Source : quelque part sur le net

Commentaires

Beau résumé.

Écrit par : vryko | 02/08/2017

Complémentarité suicidaire.

Écrit par : Carine | 02/08/2017

Une image vaut donc *parfois* mieux qu'un long discours. Félicitations à l'artiste (anonyme, j'imagine) du montage photo.

Pourquoi la contre-propagande n'exploite-t-elle pas des illustrations aussi percutantes, assorties de nombres vérifiables autant que terribles, glissées dans chaque boite aux lettres ? Voilà qui aurait pu, ou même qui pourrait encore, faire réfléchir quelques endormis.

Écrit par : Blumroch | 02/08/2017

Ce que ne nous montre pas l'illustration, c'est que les deux ont les oreilles bouchées. Parce qu'on a beau gueuler, ça n'évolue pas beaucoup.

Écrit par : Coach Berny | 03/08/2017

Matou les a reconnues. A gauche, Zoubida ben Mahklouf et à droite Yaël Halimi ;o)

Écrit par : téléphobe | 03/08/2017

vryko > Tout y est dit ou du moins l'essentiel.

Carine > Je le crains.

Blumroch > Je ne le crois pas puisque le Système ne repose pas sur la raison, c'est paradoxale à notre époque matérialiste, mais sur la passion, des sentiments inculqués dès le plus jeune âge et savamment entretenus ensuite, et même les faits ne peuvent rien contre. Xavier Eman le dit avec talent :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2017/05/26/peut-on-mieux-le-dire-10-5947912.html

Coach Berny > Ou peut-être somme-nous trop peu à gueuler.

téléphobe > Je crois plutôt que Yaël Halimi met le bandeau, mais on ne la voit pas sur l'image.

Écrit par : Pharamond | 03/08/2017

@Pharamond : J'aurais voulu penser que s'adresser simultanément aux émotions (des images) et à la raison (des chiffres) pouvait être efficace. :-(
Bref, si je comprends bien, on a beau être sans illusions sur les capacités intellectuelles de ses contemporains, on les surestime encore trop ! Si même le recours au réel est inutile, nous ne gagnerons *jamais*.

Écrit par : Blumroch | 03/08/2017

P.S. : Serais-je fortuné que j'irais bien financer des recherches pour découvrir les raisons qui expliquent ce phénomène étrange, savoir l'existence d'une minorité de vrais rebelles allergiques aux plans et ordres du Pouvoir.

Écrit par : Blumroch | 03/08/2017

@Blumroch
Pour savoir si c'est du domaine de l'inné ou de l'acquis par exemple

Écrit par : Paul-Emic | 05/08/2017

@Paul-Emic : J'avoue mal voir comment un tel caractère pourrait être acquis. Comme pour le Q.I., la question semble bien tranchée avec la règle des 80/20 de Pareto.

Dans mon expérience, même ceux qui ont ouvert *tardivement* les yeux sur la réalité (parfois avec de l'aide) en avaient *sourdement* conscience, refusant toutefois de l'admettre pour rester dans une agréable forme de conformisme intellectuel.

Ainsi, je n'ai *jamais* vu un vrai gauchiste devenir raisonnable, encore moins rationnel, même parmi les moins sots -- j'entends par là les néo-situs, capables de fines analyses mais incapables de faire face... à la situation.

Comme l'a très bien écrit Arthur Schnitzler : "Ce ne sont pas les imbéciles qui causent le plus de dégâts dans le développement de l'humanité, mais toutes ces personnes plus ou moins sensées qui, sans véritable hypocrisie ni mensonge et suivant l'avantage qu'elles peuvent en retirer sur le moment ou simplement pour leur confort, ont la merveilleuse faculté de mettre arbitrairement leur jugement en veilleuse, comme on le fait avec l'éclairage d'une pièce que l'on souhaite assombrir."

L'énigme, c'est la résistance au conditionnement et surtout le courage de ne tenir aucun compte de l'opinion d'autrui pour former ses propres jugements.

Écrit par : Blumroch | 05/08/2017

La résistance n'est pas nécessairement liée au QI. C'est pour cela que je parlais d'inné et d'acquis

Écrit par : Paul-Emic | 06/08/2017

les deux ont la chatte rasée et sont folles duc'

pour des raisons militantes et pourtant opposées

Écrit par : kobus van cleef | 06/08/2017

@ Kobus
Manifestement vous avez vos entrées !

Écrit par : Paul-Emic | 07/08/2017

Blumroch > Sujet passionnant, en effet, qui, je crois, n'a jamais était étudié sérieusement. Je pense que si un échantillon de "dissidents" essayait de raconter le pourquoi et le comment de sa conversion à la mal-pensance on pourrait assez facilement en tirer quelques profils types. Quoique même en étant honnête il n'est pas si aisé de comprendre comment cela nous est arrivé. Pour moi, je crois que c'est le rejet des années Mitterrand qui sont arrivées pendant mon adolescence qui m'a fait basculer dans cette voie, peu à peu j'y ai trouvé une cohérence et une droiture que je ne trouvais pas ailleurs. Un tempérament peut-être un peu romantique (on ne rit pas) et un amour de l'ordre qui garantit à mon avis la sécurité des plus humbles m'y ont aidé. les aléas de la vie qui m'ont permis de ne pas avoir à trop rentrer dans le moule, une absence d'ambition et des goûts simples ont fini le travail ;-)

kobus van cleef > Je ne sais trop quoi dire...

Écrit par : Pharamond | 07/08/2017

@ pharamond

ne dites rien....mieux vaut pas savoir comment je suis au courant

@ paul emic

si on peut dire...

Écrit par : kobus van cleef | 07/08/2017

@ Blumroch
On pourrait imaginer que le gauchisme soit une infirmité vraiment handicapante qu'on ne pourrait donc s'en guérir, même avec la meilleure volonté du monde, alors qu'un être "normal" pourrait évoluer vers la résistance suite à la pression d'un environnement agressif.

Écrit par : Paul-Emic | 07/08/2017

@Pharamond : Pour ma part, je pense être *né* mal-pensant car rien (famille, études, événements) ne m'y prédisposait. J'ai même un certain mérite à avoir persisté et à être devenu de plus en plus méchant, quant tout aurait été plus facile en faisant sinon le mouton (faut pas exagérer), du moins le chien de berger (journalope, par exemple), voire berger (directeur de rédaction, par exemple). Découvrant, enfant, le *Discours de la servitude volontaire*, j'avais le sentiment de l'avoir écrit. Et les auteurs latins, et les grands classiques (La Bruyère, La Fontaine, Dumas même) pour confirmer ce froid mépris du monde moderne ! (rôle de Plutarque pour Bardèche, comme rôle de L'Arioste pour Jünger). Ah, faut-il voir dans les étoiles l'origine innée du refus de ce monde tel qu'il est ? ;-) -- conjonction Uranus-Pluton à l'Ascendant en opposition à Jupiter, dirait un spécialiste comme Abellio.
@Paul-Emic : Le gauchisme, le collectivisme, le parasitisme, le mépris du réel comme autant de maladies sans remède. Belle idée !

Écrit par : Blumroch | 07/08/2017

P.S. : J'y pense à l'instant : Bergier s'étonnait fort justement du nombre ahurissant d'études sur les crétins (entendu au sens de Fruttero et de Lucentini) inférieurs ou moyens, quand personne ne voulait s'intéresser à la psychologie des *vrais* génies (je ne parle pas de Q.I., ici) et autres personnalités exceptionnelles.

Écrit par : Blumroch | 08/08/2017

kobus van cleef > Je vous crois donc sur parole et n'ajouterez plus rien.

Blumroch > Il y a sûrement une part d'inné, de terrain favorable, plus ou moins important chez les "nôtres" et puis un déclic, peut-être.

Quant aux études, on s'occupe plus souvent de ce qui pose un problème que des autres, non ?

Écrit par : Pharamond | 08/08/2017

@Pharamond : A mon sens, les rebelles et les cerveaux (je ne dis pas que ce sont toujours les mêmes) sont bien plus nuisibles que les autres. ;-)

Écrit par : Blumroch | 08/08/2017

Surtout quand un cerveau devient rebelle.

Écrit par : Pharamond | 08/08/2017

non,tout compte fait, je vais vous livrer la profondeur de mapensée et celle de mon analyse

elles ont toutes deux la chatte rasée et ceci pour des raisons divergentes

la voilée parce que c'est la culture du clan, l'aveuglée parce que c'est la mode et que tu aurais du mal à trouver une lycéenne vierge et non épilée , autant de mal qu'à trouver un député honnête ou un journaliste impartial

pareil pour la folie du cul

la voilée en prend dans tous les orifesses car il faut
1) assurer la suprémacie de la religion par le basculement démographique
2) parce qu'ils ont pas autre chose à faire

l'aveuglée en prend pareillement car c'est l'impératif de jouissance que la société lui impose et qu'en 2017 , les filles n'hésitent plus à parler de plan cul

en gros, elles sont semblables et différentes

j'allais ajouter que leurs hommes tiraient leur épingle du jeu ,mais je manque de cruauté , vous saurez expliquer comment et pourquoi

Écrit par : kobus van cleef | 08/08/2017

United color of epilation ?

Écrit par : Pharamond | 08/08/2017

l'épilation à outrance comme ça , c'est pas très cool pour la peau en dessous
folliculite, eczéma , intertrigo , toutes choses qui étaient un peu évitées avec le buisson négligé

seul avantage , plus de morpions

mais bon, on en retrouve plein dans les médias et en politique

Écrit par : kobus van cleef | 08/08/2017

Écrire un commentaire