Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2017

Le jeu des deux images (280)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

280b.jpg

280a.jpg

Commentaires

Philippe Seguin, le gourou de Zemmour, parce que l'île des usines Renault porte le même nom et parce qu'il est enfin mort, le faux souverainiste ! ;-)

Je sais, je sais : ce n'est *pas* la bonne réponse. Cette fois, l'excellente Carine n'ira pas m'accuser de tricher. ;-)

Écrit par : Blumroch | 24/07/2017

PI(rate) (re)NAULT.

Sacré François ! Finalement il a préféré Venise et son Palazzo Grassi.

Elle était facile :)

Écrit par : Kardaillac | 24/07/2017

Louis Renault, parce que la confiscation de son entreprise à la Libération s'apparente à un acte de piraterie.

Écrit par : Nathanaël | 24/07/2017

Blumroch > Ce n'est effectivement pas lui et ça vous l'avez trouvé ;-)

Kardaillac > Non plus :-)

Nathanaël > Toujours pas. Il n'y a pas que les pirates qui arborent ce symbole...

Écrit par : Pharamond | 24/07/2017

Xavier Henri Aymon Perrin, comte de Montépin, pour son ouvrage "les pirates de la Seine"

Écrit par : Coach Berny | 24/07/2017

Bravo Coach !
T'as fait comment pour tricher ?

Écrit par : Carine | 24/07/2017

Moi j'aurais dit les Rolling Stones.

Écrit par : Carine | 24/07/2017

Pas triché Carine, j'ai les œuvres complètes du comte à côté de celles de Joshua Slocum...
Mais je ne pense pas que ce soit correct, le lien avec les usines Renault me semble indispensable.

Écrit par : Coach Berny | 24/07/2017

Fastoche
Joshua Slocum qui a découvert cette île au XIIIéme S. av.JC en chantant "C'est pas l'homme qui prend la mer...".

Écrit par : Boutros | 24/07/2017

Ou encore Céline, dont le regard plongeait direct depuis Meudon.

Écrit par : Carine | 24/07/2017

J'ai bien trouvé la photo d'un moustachu à mèche devant une Juva 4, mais quel rapport avec le Jolly Roger ?

Écrit par : Coach Berny | 24/07/2017

Coach Berny > Non plus.

Carine > Rolling Stones sont plusieurs ;-)

Boutros > Je crois qu'il faut laisser Slocum reposer en paix.

Céline > Ce n'est pas Carine ou l’inverse...

Coach Berny > Aucun.

A tous > Les indices sont donc le symbole de la tête de mort et les usines Renault...

Écrit par : Pharamond | 24/07/2017

l' ile Séguin sans la chèvre du Monsieur ? les usines Renault comparées à un cuirassé sur la seine ... le cuirassé Potemkine serait tiré par l' écheveau :D

Écrit par : EQUALIZER | 24/07/2017

Au sens très large nous sommes dans la période historique.

Écrit par : Pharamond | 24/07/2017

J'adore les commentaires des zénigmes aux 2 images ^^.

Écrit par : Carine | 24/07/2017

C'est l'autre Séguin , celui qui a été un des fossoyeurs de la CGT.
A moinss que ce soit Seguy Georges, mais c'est presque pareil, quoi.

Écrit par : Carine | 24/07/2017

Les Rolling Stones sont plusieurs ?
Depuis quand ?
Je ne connais que le ludion Mick Jagger, anglicisation de Jäger, chasseur en Allemand.
Donc, ça colle avec l'embléme des pirates, chasseurs de butins.
Mick a trouvé son filon sans avoir à se cambouiser les mains à l'usine.
Bon je vais me baigner.

Sinon, je dirais le sinistre Hulot, pour qui la bagnole, c'est la mort.

Écrit par : Carine | 24/07/2017

Ou encore Schubert, dont la Jeune Fille et la Mort a ptet été donnée au nouvel auditorium de l'Île Séguin, va savoir..

Écrit par : Carine | 24/07/2017

JE SAIS PAS...
Moreno Marguerite

Écrit par : Le gall | 24/07/2017

Ou Marlon Brando, célèbre mutin du Bounty qui a fini par acheter une île (sujet déjà traité ici...)

Écrit par : Carine | 24/07/2017

Qui arbore une tête de mort ? Les pirates c'est pas bon, les SS ça ne semble pas, les anarchistes ? Essayons Jean-Marc Rouillan pour l'assassinat de Georges Besse. C'est vraiment pour quémander un indice supplémentaire.

Écrit par : Coach Berny | 24/07/2017

En guise de "pause rédactionnelle", comme on dit chez les journalopes, une page de réclame, comme on disait dans la France d'avant : sur les pirates (because Jolly Roger dans l'énigme), qu'on aille lire l'excellent ouvrage de Gilles Lapouge intitulé *Les Pirates : forbans, flibustiers, boucaniers et autres gueux de mer*, on ne *devrait* pas le regretter ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 24/07/2017

coach berny ... ça ne semble pas dans l' époque évoquée . Saint-Loup (ex-ss) a écrit "Renault de Billancourt" .. c' est tiré par les chevaux .

Écrit par : EQUALIZER | 24/07/2017

Ségogole du Poitou, qui aurait longtemps laissé les véhicules Renault alimentés au diesel empoisonner notre atmosphère, dans une variante des fameux camions à gaz de sinistre mémoire, pendant les célèbres HLPSDNH (Heures Les Plus Sombres De Notre Histoire) ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 24/07/2017

1 - Une tête de mort : Waffen SS, Zyklon B.
2 - Un immense camp de concentration dernier cri bâti sur le lit d'un fleuve.
Je pense donc à Anne Frank, je n'ai pas le shoix et je suis surpris que personne n'y ait pensé avant moi ;o)

Écrit par : téléphobe | 24/07/2017

Stevenson, Robert Louis.

Écrit par : Carine | 25/07/2017

L'inspiration de la nuit, Pierre Lefaucheux, qui se ramassa sur une plaque de verglas au volant de sa Frégate (souvenirs...) un matin de février 1955.

Écrit par : Coach Berny | 25/07/2017

Cette affaire se révèle coriace. Sans autre ambition que de faire avancer les recherches, posons que la piste de la piraterie étant éliminée (voir supra), la tête de mort fut ou est aussi emblème particulier :
- de hussards prussiens
- du Nieuport de Nungesser (par allusion en jeu de mots, je crois, au village de Mors où il avait atterri en catastrophe, ou quelque chose d'approchant)
- de Waffen SS
- et enfin, dans l'industrie chimique, des produits toxiques.

On négligera son usage dans les monuments ou inscriptions funéraires, et n'évoquant que le thème général de la mort.

What else ?

Écrit par : Nathanaël | 25/07/2017

@Nathanaël : Cette page, dans sa section "aerial warfare" :

https://en.wikipedia.org/wiki/Skull_and_crossbones_(military)

indique une autre origine pour l'emblème des avions de Nungesser : "all of his aircraft, both during and following World War I featured his personal "black heart" insignia on the sides of the aircraft's fuselage, centered on a Skull and crossbones emblem, accompanied with a coffin directly above the skull, and flanked with single candlesticks to either side of the emblem, all within the black heart-shaped field. He earned the nickname "Hussard de la mort" ("Horseman of Death") when as a cavalry man in the first days of the war, he captured a Mors (a luxury car) carrying four German Staff officers with operation plans."

Les faits de l'histoire contemporaine sont décidément bien difficiles à établir. ;-)

@Pharamond : De grâce, un indice supplémentaire ! Pour ma part, j'en ai déjà trop appris sur la symbolique de la tête de mort et les usines Renault !

Écrit par : Blumroch | 25/07/2017

Carine > Non, rien de tout ce petit monde.

Coach Berny > Non plus, mais oui pour les anarchistes.

Nathanaël > Vous oublié les anarchistes.

téléphobe > Matou boude-t-il toujours ? (détournement subtil de conversation)

Blumroch > Résumons : le symbole est celui des anarchistes et la périodes est révolutionnaire comme je l'ai indiqué à EQUALIZER.

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

On se souvient de la mort de Pierre Overney, au début des années 70.

Écrit par : Nathanaël | 25/07/2017

Blumroch : apparemment, les deux versions courent.

Écrit par : Nathanaël | 25/07/2017

Nathanaël > Doit-on faire appel à Nestor Burma pour trouver la solution ?

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

notre détective préféré à la pipe à tête de taureau .. Fiat lux ! serait-ce Nicolas Faucier , militant anarchiste qui a travaillé chez Renault ?

Écrit par : EQUALIZER | 25/07/2017

Nous y sommes presque...

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

Il nous reste Gil Devillard.

Écrit par : Coach Berny | 25/07/2017

Ah non ! bien sûr ! C'est Nestor Makhno !

Écrit par : Coach Berny | 25/07/2017

... certes, d'Overney (qui y laissa sa vie), de Faucier, Devillard, et autres révolutionnaires employés un moment à l'île Seguin, Makhno fut le plus pittoresque.
On pouvait difficilement proposer Simone Weil.

Écrit par : Nathanaël | 25/07/2017

Et le drapeau de la Makhnovchtchina possède bien la tête de mort.

Écrit par : Coach Berny | 25/07/2017

Coach Berny > Bravo ! Il s'agit bien de Nestor Makhno l'anarchiste qui créa l'Armée révolutionnaire insurrectionnelle ukrainienne sur lequel figurait la tête de mort et la délicieuse inscription « Mort à tous ceux qui s'opposent à la liberté des travailleurs ! » Il fit des misères à l'Armée blanche et s'allia pour cela avec les Bolcheviks. Ceux-ci le récompensèrent en détruisant "l'état" qu'il avait créé. Makhno partit en exil et malade et sans le sous finit ses jours en France où il travailla notamment chez Renault à Boulogne-Billancourt. L'endroit a connu quelques anarchistes mais Makhno convenait le mieux du fait du drapeau.

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

PS : Je suis assez satisfait, pour un fois mon énigme n'a pas était découverte après deux ou trois propositions quand ce n’était pas le première. Eh eh !

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

Ouf ! Ce fut long, laborieux, difficile, mais seule la victoire est belle ! Et comme le disait un de mes maîtres à penser "Mieux vaut flotter sans grâce que couler en beauté."

Écrit par : Coach Berny | 25/07/2017

Google me dit que c'est de Bernard Moitessier et c'est très juste. Cela me fait penser que notre société arrive à couler sans grâce.

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

@Pharamond : Bravo, c'était *introuvable* sauf par Coach Berny qui semble bien érudit sur les anarchistes ! Je ne suis même pas certain que Venner (*Les blancs et les rouges*, see what I mean) aurait identifié l'animal ! ;-) En tout cas, pas rapidement.
J'aimais pourtant bien la figure de Ségogole l'empoisonneuse du Poitou. Tant pis !

Écrit par : Blumroch | 25/07/2017

Je suis d'ailleurs en train de lire "Les blancs et les rouges" (j'en suis au début) ;-)

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

Makhno ! comment ni ai-je pas pensé ? j' ai même mis le lien de la chanson (la Makhnovitchna) chez laMouette ! (sur l' air des partisan blancs) j' ai encore des neurones en fuite ...
https://www.youtube.com/watch?v=bB4MFiHH1qw

Écrit par : EQUALIZER | 25/07/2017

J'en suis baba ...
Bravo Coach !

Écrit par : Carine | 25/07/2017

EQUALIZER > Vous aviez même évoqué le cuirassé Potemkine, on y était presque...

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

Ce "Mieux vaut flotter sans grâce que couler en beauté." ressemble fort à une variante du fameux "Mieux vaut vivre cent ans comme un chien que dix ans comme un lion.". C'est dans un *Langelot*, je crois, qu'on trouvait la meilleure réponse, et évidente, à l'implicite question posée : "Mieux vaut vivre cent ans comme un lion.".

Écrit par : Blumroch | 25/07/2017

Ce ne doit pas être facile...

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

@Pharamond : Certes, mais n'est-ce pas l'idéal vers lequel nous devrions tendre ? Comme le disait un exemple de vieille grammaire latin, "ut desint vires, tamen est laudenda voluntas" (sauf erreur de mémoire).

Écrit par : Blumroch | 25/07/2017

Sauf aujourd'hui où l'idéal ou plutôt son absence est de gagner le maximum d'argent en en faisant le moins possible même au détriment d'autrui.

Écrit par : Pharamond | 25/07/2017

@Pharamond : C'est pourquoi je *hais* cette époque. :-(

Ah, peut-être une légère correction à votre remarque : "*surtout* au détriment d'autrui", à mon sens -- Léopardi en aurait convenu, qui a tenu des propos similaires sur cette joie mauvaise des canailles que de nuire à autrui, surtout sans le moindre risque.

Las, où est passé le bon vieux temps du "Pour la canaille, il faut la mitraille" ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 25/07/2017

Le culte du "rebelle" y est sans doute pour quelque chose, il faut em... la société pour exprimer son pseudo courage et son originalité. Faute de pouvoir agir à haut niveau, dont on souhaite secrètement faire partie, on em... son voisin.

Écrit par : Pharamond | 26/07/2017

Écrire un commentaire