Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2017

Le jeu des deux images (273)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

273a.jpg

273b.jpg

 

Commentaires

«Traction avant, police après.»
L'inspecteur Roger Borniche qui arrêta Émile Buisson et René la canne. Vroum ! vroum ! Pan ! Pan ! Des malfrats bien de chez nous monsieur !

Écrit par : Coach Berny | 22/06/2017

Zut, kikipedia, avec "buisson" et "canne", venait de me suggérer cette même idée !

Par facétie, cette autre suggestion envisageable bien qu'évidemment inexacte : le maréchal Pétain. Why ? Because Patrick Buisson aurait, à en croire une journalope de *Télérama*, fantasmé sur la canne dudit Maréchal, dans un ouvrage consacré à la licence (IV ?) sous Vichy :

http://www.telerama.fr/idees/vichy-pirate,49311.php

Kikipedia permet vraiment de faire de grotesques découvertes, à l'occasion.

C'est le moment de rappeler ce joli mot de Pauwels, qui résumait le freudisme en très exactement *deux* mots : "parce queue" !

Écrit par : Blumroch | 22/06/2017

Coach Berny > Bravo ! c'est bien le fameux commissaire dont les images évoquaient ses deux plus célèbres arrestations. L'un a fini guillotiné et l'autre s'est réinséré. C'était avant les racailles multicolores et les attentats au nom d’Allah, c'était il y a mille ans...

Blumroch > Curieux, effectivement. Maintenant que Buisson a lâché le gnome hongrois on lui trouve bien des choses à reprocher.

Écrit par : Pharamond | 22/06/2017

J'aurai le triomphe modeste, mais qu'est-ce que je suis bon !

Écrit par : Coach Berny | 23/06/2017

Un record, Coach !
Bravo !

Écrit par : Carine | 23/06/2017

Ph. : c'est que, voyez-vous, même orphelins ou battus comme plâtre par un père alcoolique, les Emile ou René à béret, n'étant pas né dans une race trop longtemps, toujours et encore victime du colonialisme, n'avaient aucune raison de mal tourner. D'ailleurs, les praticiens de la petite, moyenne et grande délinquance issues de la diversité ne tournent pas mal, elles n...ent leurs oppresseurs. Rien à voir.

Écrit par : Nathanaël | 23/06/2017

Pour ma part, j'avais pensé à Dominique Strauss.
Image 1 : le pervers sexuel est caché derrière le buisson.
Image 2 : la kahn.
Mais bon, j'ai encore perdu ;o)

Écrit par : téléphobe | 25/06/2017

Coach Berny > Vous pouvez vous féliciter ce fut prompt et sans bavure.

Nathanaël > Rien à voir, non. Les mots n'ont aujourd'hui plus les mêmes significations.

téléphobe > Dommage, c'était bien essayé.

Écrit par : Pharamond | 25/06/2017

Écrire un commentaire