Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2017

Le jeu des deux images (270)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte. Cette énigme nous est aimablement proposée par Blumroch.

(Je ne jouerai pas car il m'a soufflé la réponse.)

270aa.jpg

270bb.jpg

 

Commentaires

Mon petit doigt me souffle à l'oreille: Malchus.

Écrit par : UnOurs | 17/06/2017

Certes, mais un sabre n'est pas un glaive. Anachronisme.

Écrit par : Nathanaël | 17/06/2017

J'ai appris qu'Anne Frank aimait construire des maquettes de marque Heller de F-86 Sabre (pour ma part je préfère la marque AirFix) - mais j'imagine que ça n'a rien à voir ;o)

Écrit par : téléphobe | 17/06/2017

Saint Pierre et les clés du Ciel ?

Écrit par : Bleibet | 17/06/2017

Les canons de l' Eglise et les canons du navion ??
J'ai encore gagné !

Écrit par : Boutros | 18/06/2017

Jean Ferrat pour "le sabre et le goupillon." No pasarán !

Écrit par : Coach Berny | 18/06/2017

Roger Peyrefitte, auteur du roman Les clefs de Saint Pierre, est né à Toulouse, capitale de l'aéronautique. Pas mal, non?

Écrit par : Lucie D | 18/06/2017

Eiji Yoshikawa auteur japonais de La Pierre et le Sabre ?

Écrit par : Martin-Lothar | 18/06/2017

A tous > Je vais laisser Blumroch affiner la réponse, mais dans le souci d'éviter aux éventuels joueurs qui cherchent encore la réponse une migraine inutile je me permets de féliciter Martin-Lothar pour la bonne réponse. Et ce n'était pas facile.

Écrit par : Pharamond | 18/06/2017

j'en reste stone. Bravo au vainqueur !

Écrit par : Coach Berny | 18/06/2017

Récemment, j'approuvais la motion du camarade *téléphobe*, estimant comme lui que les meilleurs yaourts (pas si allégés que ça) se trouvaient *ici*, et j'en remerciais vivement Pharamond. A cette offre correspond évidemment une clientèle d'élite. Ainsi :

@UnOurs : Solution très subtile, et même trop subtile, même : je ne suis pas si malin. ;-)

@Nathanaël : Correction aussi subtile que la solution proposée par *UnOurs*.

@téléphobe : J'avais, moi aussi, une prédilection pour la marque *Airfix*, au point d'avoir acquis, voici quelques années, cette rareté :

https://www.youtube.com/watch?v=vuBLQVUCmEY

@Bleibet : La règle interdit, je pense, de proposer une image de la personne à trouver. ;-) Sinon, c'était envisageable.

@Boutros : Votre solution, Pierre, n'est pas une personne ! Incidemment, Hubert Monteilhet avouait une préférence pour Pierre au motif qu'il avait moins écrit que Paul.

@Coach Berny : Fort bien essayé. "Hommage au courage malheureux" ? ;-) Et bravo pour ce "J'en reste stone", qui vaut la jolie facétie de Pharamond ("Chevaucher le tigre" pour un personnage sur un tank, voici quelques semaines).

@Lucie D : "Pas mal", en effet ! Votre solution était aussi subtile que celle proposée par *UnOurs*.

@Martin-Lothar : Félicitations ! Avec cette énigme, comme pour Maurice Joly, j'entendais rappeler (voire, non sans prétention, faire découvrir) l'existence d'un homme estimable et talentueux, ici Eiji Yoshikawa, surtout connu pour *La pierre et le sabre* et *La parfaite lumière*, qui sont aux Japonais, par analogie, ce que *Les trois mousquetaires* étaient au public français, quand il y avait encore des Français. Dans cette biographie romancée du samouraï Miyamoto Musashi, les spécialistes maniaques ont relevé quelques approximations ou erreurs, au reste sans grande importance, car ces deux romans sont excellents, qui ont permis d'ailleurs au cinéaste Hiroshi Inagaki de filmer une magnifique trilogie que je recommande vivement aux cinéphiles (je ne sais pas si *UnOurs* sera d'accord).

@Pharamond : "Et ce n'était pas facile" -- vous êtes trop aimable, dans la mesure où *vos* énigmes et celles de vos autres auteurs résistent bien plus longtemps !

@AllOfYou : Encore bravo !

Écrit par : Blumroch | 18/06/2017

Blumroch > Si, dans le choix d'images que vous m'avez envoyé les autres me paraissaient trop évidentes (elles m'avaient permis de découvrir Yoshikawa) celles-ci me paraissaient beaucoup moins évidentes. Mais vous avez raison les visiteurs de ce blog sont très forts.

Écrit par : Pharamond | 18/06/2017

Blumroch : pour tout vous dire, je ne connaissais pas cet écrivain japonais ni d'heure Eve ou du vert Adam. Maintenant, c'est fait. Merci à vous et à Pharamond.

Écrit par : Martin-Lothar | 18/06/2017

J'avais découvert l'écrivain en m'intéressant à Musashi qui avait d'ailleurs fait l'objet d'une énigme qui n’avait pas tenu longtemps :
http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2015/08/27/le-jeu-des-deux-images-232-5676263.html#c8371156

Écrit par : Pharamond | 18/06/2017

@Martin-Lothar : Félicitations renouvelées, puisque vous ignoriez l'existence de cet auteur ! J'espère que sa lecture vous sera agréable.
@Pharamond 1 : Trop forts, même !
@Pharamond 2 : Cinq roues et un sabre : j'aurais trouvé immédiatement !

Écrit par : Blumroch | 18/06/2017

Zut et zut.
Pour une fois, je n'ai pas participé.
Du coup, je n'ai pas eu mon @Carine de la part du camarade Blumroch et j'en suis toute triste.

Écrit par : Carine | 19/06/2017

@Carine : "In every woman a liar" (Number Six, in *The Prisoner*). ;-) Plus sérieusement : next time !

Écrit par : Blumroch | 19/06/2017

Blumroch > Il est assez difficile d'évaluer soi-même la difficulté des énigmes que l'on propose. J'ai vu ainsi des énigmes que je croyais faciles résister un certain temps et d'autres que je pensais plus hardues céder rapidement.

Écrit par : Pharamond | 19/06/2017

Écrire un commentaire