Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2017

Je m'adapte

Qu'est-ce que m'inspire le dernier attentat à Londres ? Pour l'instant : rien, strictement rien. J'ai sans doute fini par m'habituer comme le préconisait Valls au temps de sa splendeur. Et pour une fois que je me conforme à un mot d'ordre venant d'un de nos dirigeants qu'on veuille bien s'abstenir de me le reprocher !

 

Commentaires

Loin de nous cette idée saugrenue !

Écrit par : Carine | 06/06/2017

Merci de m'encourager, je débute.

Écrit par : Pharamond | 06/06/2017

surtout que ces attentats bureaucratiques (puisque chaque fois le terroriste était au minimum fiché parfois émargeait carrément aux services), ces attentats, attirant notre attention sur des barbus ridicules, l'islamisme, toussa brrr; ces attentats qui donnent chaque fois lieu à des récits d'autocélébration pathétiques, de tolérance et d'héroïsme, ces attentats voudraient nous empêcher de voir le terrible lui problème migratoire. La vraie bombe humaine franchit en ce moment la frontière, avec l'accord de nos gouvernement

Écrit par : Dia | 06/06/2017

L'espoir réside dans l'idée qu'une éventuelle réaction suivrait une courbe asymptotique.

Écrit par : UnOurs | 06/06/2017

Petite parenthèse musicale, j'ai trouvé sur je ne sais plus quel fil de discussion sur l'attentat de Manchester cette chanson que je ne connaissais pas...

https://www.youtube.com/watch?v=3n_kfYzG33c

... et qui est excellente.

J'adore les chansons "chorales".

Écrit par : UnOurs | 06/06/2017

Vous faites bien, regardez le gigantopithèque hein ? Un bonhomme solide pourtant, et bien il a disparu car il n'a pas su s'adapter, et puis kodak aussi, et moi-même je ne me sens pas très bien, difficulté d'adaptation sûrement, il faut que je me ressaisisse.

Écrit par : Coach Berny | 06/06/2017

@Pharamond : Admirable détachement philosophique ! Cependant, une nouvelle loi des suspects vous pourrait condamner pour, justement, n'avoir *rien* *ressenti* (un des grands mots de l'époque), voire pour avoir *écrit* sur ce rien. ;-)

Vous invoquerez alors Karl Kraus (qu'on ne saurait soupçonner) et le début de sa *Troisième nuit de Walpurgis* : "Mir fällt zu Hitler nichts ein" -- en vieux français : "En ce qui me concerne, je n'ai aucune idée sur Hitler" ou "A propos d'Hitler, rien ne me vient à l'esprit".

Tant que les tribunaux ne peuvent sonder les esprits, le propos est assez ambigu pour autoriser les interprétations contradictoires, ce qui, en des temps ayant récusé le principe de non-contradiction, est un sacré avantage rhétorique.

Écrit par : Blumroch | 06/06/2017

les anglais -comme les français- ont voté leur propre mort ... rien ne sert de pleurnicher ! ils ont ce qu' ils méritent ! qui les a empêché de voter pour le BNP (british nationa party) de Nick Griffin ???

Écrit par : EQUALIZER | 06/06/2017

@Coach Berny ... :D
https://www.youtube.com/watch?v=XYwrrpuZIsY

Écrit par : EQUALIZER | 07/06/2017

"je dirai du mal d' Hitler quand il sera permis d' en dire du bien" (AdB) ... moi aussi ;)

Écrit par : EQUALIZER | 07/06/2017

Dia > Peu importe les morts si triomphe le Progrès et la majorité de la population le pense aussi. Alors tout va bien.

UnOurs > Si on arrive jamais au point de déclenchement, à quoi bon ou alors je t'ai mal compris ?

Sympa le morceau, je ne le connaissais pas, il est gentiment rétro.

Coach Berny > Allez, on commence : le JT de BMTV pendant 3 semaines et si les effets ne se font pas sentir l'intégrale des 13 saisons de "Plus belle la vie".

Blumroch > Je sais que de ne pas être avec "eux" est être contre "eux", mais je plaiderais selon vos conseils en cas de procès.

EQUALIZER > Voir mon commentaire à Dia.

Écrit par : Pharamond | 07/06/2017

UnOurs > C'est hors-sujet, mais j'ai découvert que les mignonnes russes chantantes forment un groupe folklorique "Beloïe Zlato", "Or blanc" en français :
https://www.youtube.com/watch?v=OtzcK4mj6Do

Écrit par : Pharamond | 07/06/2017

@Pharamond

Pendant longtemps, rien, rien, rien, rien, rien; puis, quasi-rien très longtemps aussi et, tout à coup, mouvement brutal vers le haut, radical et non réversible.

Un espoir par exemple en la matière, les femmes. Le jour où les femmes abandonnent l'assentiment non raisonné à la "diversité", c'en est fini de la "diversité".

PS: merci pour les jolies popovs :-)

Écrit par : UnOurs | 08/06/2017

UnOurs > Le problème avec les femmes c'est qu'elles sont programmées pour protéger leur progéniture et vont donc avec les mâles susceptibles de le faire. En ce moment ils ne se trouvent pas chez les "souchiens".

Écrit par : Pharamond | 11/06/2017

Écrire un commentaire