Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2017

Je plussoie (11)

La vieillesse n'est pas supportable sans un idéal ou un vice.

Antoine de Rivarol

 

Que de choses il faut ignorer pour agir…

Paul Valéry

 

Oublie ceux qui t'oublient

Proverbe québécois

 

Si tu veux aller vite, marche seul ; mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.

Proverbe africain

 

Commentaires

Ah c'est pour ça qu'ils viennent en masse migrer dans nos contrées !

Écrit par : Nordiste | 29/03/2017

Le proverbe africain que je préfère:

"Le vieux lion dort avec ses dents."

Écrit par : UnOurs | 29/03/2017

Puisque monsieur de Rivarol me laisse le choix, je choisis le vice.

Écrit par : Coach Berny | 29/03/2017

Prière d'enlever la double négation et pardonnez cette Macronade.

Écrit par : Coach Berny | 29/03/2017

Nordiste > Eh eh ! je n'y avais pas songé.

UnOurs > ça sonne bien, en effet. Il reste à savoir si le vieux félin est encore dentu.

Coach Berny > Ouh, le vilain !

Magnanime, j'ai tout de même transformé votre phrase en phrase affirmative.

Écrit par : Pharamond | 29/03/2017

@ coach berny
on ne dit pas macronade
on dit macronerie

j'adorerais pouvoir chanter "de profundis, macronibus"

Écrit par : kobus van cleef | 29/03/2017

" En Marche ! " ... c' est un proverbe africain ?

Écrit par : EQUALIZER | 29/03/2017

Pharamond : Et si vos visiteurs livraient, eux aussi, à l'occasion, certaines de leurs citations favorites ?

"Dans une situation confuse, il est toujours précieux de rencontrer un esprit clair, même si sa lucidité ne fait que dénombrer les difficultés au lieu de les réduire." (S. G.)

"Tout l'art de gouverner consiste à dominer par la crainte des châtiments. On gouverne un pays en y supprimant les châtiments par leur brutalité même. Les châtiments sont l'expression du pouvoir, le pouvoir alimente la puissance, la crainte autorise la clémence. Ainsi la clémence naît de l'usage immodéré de la force." (le Livre du prince Shang)

"Quand on a vu une guerre nucléaire, on les a toutes vues." (anonyme)

Écrit par : Blumroch | 30/03/2017

@Blumroch : S.G. = Serge Gainsbourg ?

"Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie." Jacques Prévert

Écrit par : Nordiste | 30/03/2017

@Nordiste : Je m'en voudrais de citer un tel personnage. ;-) Another try ?
Prévert honnête rhéteur, c'est inattendu.

Écrit par : Blumroch | 30/03/2017

Proverbe familial qui remonterait au XII ème siècle de notre généalogie (et de notre ère) :
"les hirondelles volent le bec en avant, l'hiver sera rude."

Notez la construction scientifique un peu dévoyée.
On part d'un constat et on en déduit une certitude alors qu'on devrait en déduire une hypothèse.

Mais je ne sais pas trop ce qu'il faut en penser.
A mon avis, mes anciens ont dû émettre une prudente hypothèse que les générations successives ont transformée en certitude, faisant en cela passer les prudents émetteurs d'hypothèse en furieux donneurs de leçon.
Tssss....
Un peu de respect n'eût pas nui.

Écrit par : Carine | 30/03/2017

Notons aussi qu'à l'époque, on voyait encore des hirondelles.
De nos jours, elles se sont transformées en martinets.
Que s'est-il passé ?

Écrit par : Carine | 30/03/2017

EQUALIZER > Mondialiste, je crois...

Blumroch > Pourquoi pas ? De quoi alimenter la rubrique "Carte blanche"

J'aime bien la première citation.
La deuxième me laisse sceptique.
La troisième encore plus ; qui a vu une guerre nucléaire ?

Nordiste > Comme vous ; qui est ce mystérieux S.G. ?

Carine > Les hirondelles se raréfient à cause de la disparition de leurs biotope ; vieille, bâtisses, fermes, etc. il faut qu'elles arrivent à tenir jusqu'à l'effondrement de la société et ça ira mieux.
Quant au proverbe, je vous avoue n'avoir jamais vu une hirondelle voler le bec en arrière...

Écrit par : Pharamond | 30/03/2017

dans "je bois, je fume et je vous emmerde" ( éditions de la gueule ouverte ) , le professeur choron a toute une collection de ces gentils proverbes

je cherche demain soir , promis

Écrit par : kobus van cleef | 30/03/2017

@Pharamond : Humour paradoxal, cher Pharamond, voyons ! Au reste, quand nous aurons vu une guerre nucléaire, nous serons raisonnablement certains de n'en pas voir une autre avant très longtemps -- en tout cas, c'est à espérer.
La seconde citation illustre un humour assez chinois, si j'en crois les quelques atrocités mentionnées dans le très surestimé *Au bord de l'eau*.
La première verra le nom de son auteur révélé un peu plus tard. Comme l'excellent Debord, j'aime à penser que mes lectures de vieux livres imprimés ne se retrouvent pas via Google. ;-)

Écrit par : Blumroch | 30/03/2017

@Carine : je n'ai pas saisi cette histoire d'hirondelle...
@Blumroch Décidément ce SG m'intrigue ! Un indice peut-être ?

Écrit par : Nordiste | 31/03/2017

Nordiste
Ce n'est pas très grave.

Écrit par : Carine | 31/03/2017

Nordiste
Rassurez-vous, Pharamond non plus ^^.
Kobus peut-être ?

Écrit par : Carine | 31/03/2017

Pharamond, vous n'avez jamais vu d'hirondelle voler le bec en arrière ?
C'est signe que les hivers sont toujours rudes et que le rechauffisme est une escroquerie. :-)

Écrit par : Carine | 31/03/2017

@Nordiste : Quelques indices, donc.
Les lettres S. G. ne sont peut-être pas dans l'ordre le plus prévisible. ;-)
C'est son vrai nom, mais pas celui sous lequel il est plus connu.
Il disait fort justement ne pas croire à l'astrologie mais la pratiquer.
Cela étant dit, l'auteur importe assez peu, ici. Je crois me souvenir d'un propos de Karl Kraus qui va dans le même sens...

Écrit par : Blumroch | 31/03/2017

Georges Steiner ? Gerhard Schröder ? Goldman Sachs ? Guilain Soral ? Gonzague Saintbris ? Guitry Sacha ?
Non, ça ne colle pas. Je donne ma langue au shah.

Écrit par : Nordiste | 31/03/2017

@Nordiste : (roulement de tambour) Georges Soulès, plus connu en tant que Raymond Abellio.
Je cherchais, ces derniers jours, à le résumer en deux images pour l'excellent jeu de Pharamond. Un chat à six pattes (because son obsession de numérologue pour le chiffre 6 et les structures en sénaire) et Teissier ? ;-)

Écrit par : Blumroch | 31/03/2017

kobus van cleef > On gagne du temps au niveau de l'analyse, ce n'est pas négligeable.

Blumroch > Mouais, toujours pas convaincu... Ce n'est pas grave, je suis parfois stupidement hermétique à certaines idées.

Carine > OK, OK, mais dans le genre il y a aussi le fameux proverbe breton : "Pingouins dans les champs, hiver méchant"

Écrit par : Pharamond | 31/03/2017

Voui voui, mais "quand les mouettes ont pied, il est temps de virer."
Ce n'est pas une attaque personnelle Carine !

Écrit par : Coach Berny | 31/03/2017

:-D

Écrit par : Pharamond | 31/03/2017

@Blumroch : merci d'avoir apaisé notre attente ! Je n'aurais pas trouvé... La seule chose que j'ai lue d'Abellio est un roman : "Les yeux d'Ezechiel sont ouverts" (ça m'avait plu, mais pas tellement marqué à vrai dire...) Peut-être vaut-il mieux lire ses essais ? Que conseilleriez-vous ?

Écrit par : Nordiste | 01/04/2017

@Nordiste : J'irais bien vous conseiller ces titres :
- *La fosse de Babel* (son meilleur roman) ;
- *Visages immobiles* (roman) ;
- *Dans une âme et un corps* (journal mais sans anecdotes) ;
- *Ma dernière mémoire* (autobiographie partielle en 3 volumes).

Deux ou trois autres titres s'imposeraient si vous aviez une passion pour sa nouvelle gnose, pour son ingénieuse méthode de numérologie hébraïque ou pour sa "philosophie" (intéressante typologie des régimes politiques dans la *Structure absolue*).

A mon sens, évitez les ouvrages *sur* Abellio (Lombard, Hanrez, Parvulesco et autres sectateurs). Les intermédiaires, surtout ceux qui se veulent "autorisés" (par quels Supérieurs Inconnus, d'ailleurs ?), sont toujours inutiles, en plus d'être terriblement répétitifs.

Comme avec Rand (délibérément chef de secte, elle), les idées sont mieux exprimées dans les romans que dans les essais théoriques.

Écrit par : Blumroch | 01/04/2017

@Blumroch : merci beaucoup pour les pistes. L'hypothèse gnostique m'intéresse beaucoup, la numérologie : bof. Je vais chercher du côté de son autobiographie pour (re)commencer...

Écrit par : Nordiste | 01/04/2017

Blumroch > Oups ! je n'avais pas vu votre commentaire dévoilant l'identité du personnage.
Je me joins à Nordiste pour vous remercier des conseils de lecture.

Écrit par : Pharamond | 01/04/2017

@Pharamond : Simples recommandations (les quatre livres que je garderais si par malheur je devais encore alléger ma bibliothèque), qu'au reste n'importe quel lecteur aurait pu formuler ! ;-)

Écrit par : Blumroch | 02/04/2017

Écrire un commentaire