Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2016

Cousteau

Gérard Mordillat donne son sentiment sur Le Monde du silence de Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle et bien que n'appréciant pas beaucoup le bonhomme je me rangerai plutôt à son avis. 1956 c'est loin et il serait difficile aujourd'hui de montrer ce film à des jeunes pour leur faire aimer la recherche océanographique.

Petite explication sur Le Figaro par "François Sarano, qui a été conseillé scientifique du commandant durant 13 ans, explique que le commandant était aussi ce personnage. « Cousteau, c'est d'abord un explorateur qui voulait conquérir la planète. A la base, l'écologie ce n'était pas son truc. Cousteau n'était pas un théoricien. Il a vécu les vraies tempêtes. Lui et son équipe étaient des aventuriers incroyables qui allaient voir les dessous des mers. C'est après avoir exploré et analysé les océans, qu'il s'est rendu compte qu'il se trompait. Lui aussi était choqué par ces méthodes. Mais il les assumait. C'est à la fin de sa vie qu'il s'est consacré aux grands problèmes écologiques. »"

Commentaires

Je suis le premier à laisser des fautes d'orthographe, mais Clémentine Maligorne qui a écrit l'article aurait du finir "conseiller" par "er" et non "é" si je ne m'abuse.

Écrit par : Pharamond | 02/11/2016

oui, conseillER, bien sûr!

Écrit par : Gaëlle Mann | 03/11/2016

J'ai beaucoup aimé Le Monde du Silence. Et j'avoue que je ne comprends pas très bien le sens de cet article...

Écrit par : Gaëlle Mann | 03/11/2016

Le "Commandant" Cousteau était un sale type et le "Monde du silence" une horreur .. J' avais trouvé le film dégueulasse quand , très jeune , je l' ai vu avec des copains .. certains rigolaient aux scènes les plus "gore" .. oui j' avais trouvé très "con" le comportement des plongeurs à dada sur les tortues .. Alors oui , au final peut-être que cela a fini par faire prendre conscience que "science sans conscience n'est que ruine de l'âme" (Rabelais) .. Mais je ne vous cacherai pas mon estime pour Pierre-Antoine Cousteau (frère du Commandant) .. ;-)

Écrit par : EQUALIZER | 03/11/2016

Gaëlle Mann > Regardez-le à nouveau, vous verrez que c'est imbuvable, scènes ajoutées surjouées, tueries et destructions au nom de la science, musique horripilante, etc. Mon Dieu, que cela a mal vieilli !

EQUALIZER > Enfant, Cousteau était un saint pour moi. J'adorais son Odyssée. Cette série documentaire était beaucoup moins cruelle et plus écologiste que son "Monde du silence". J'ai même été persuadé d'avoir celui-ci, en fait, je n'ai vu que des extraits, les meilleurs morceaux. Le film intégral est dérangeant, à l'époque Cousteau et son équipe était plus aventuriers qu'amis des bêtes.

Écrit par : Pharamond | 03/11/2016

Je continue à ne pas comprendre pourquoi le Commandant Cousteau était un "sale type"... selon vous. Est-il raciste ou pire encore?

Écrit par : Gaëlle Mann | 07/11/2016

Si vous relisez les commentaires vous verrez qu'à aucun moment je ne dis que Cousteau est un sale type. Je voulais simplement relever avec mon billet qu'on a tendance à voir Cousteau comme un saint de l'écologie à travers le prisme de son engagement à partir des années 70 et sa série documentaire et qu'en voyant Le monde du silence on s'aperçoit qu'au départ ce n'était pas exactement la même chose : il se comportait plus en aventurier à la conquête des mondes ignorés qu'en écologiste responsable et soucieux du bien-être de la nature.

Écrit par : Pharamond | 07/11/2016

un "sale type" .. oui , indépendamment de ces qualités et de son évolution enfin de vie . Pas de crime raciste -suprême horreur!- ou pire .. mais est-ce possible qu' il y ait pire crime à lui reprocher ? ou "l' anti-mythisme" abomination s' il en est ? non pas le commandant mais son frère en revanche :D

Écrit par : EQUALIZER | 07/11/2016

Les commentaires sont fermés.