Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2016

Presque sans bruit

Enfant, sûrement un peu inquiet après la vision d'un film catastrophe ou d'une émission sensationnaliste, j'avais demandé à un de mes frères aînés s'il y avait un réel risque de fin du Monde. Celui-ci m'avait rassuré en me répondant que ce n'était que fort peu probable qu'un cataclysme planétaire survienne, qu'il soit naturel ou humain. Je l'avais cru et l'histoire semblait lui donnait raison. Je n'avais pas songé, et lui non plus d'ailleurs, que nous la vivrions aujourd'hui cette fin du Monde. Feutrée, banale, insidieuse, flasque et se déroulant dans l'indifférence du plus grand nombre, nous vivons pourtant indubitablement la fin d'un monde, le nôtre.

Commentaires

Court mais beau et sensible billet avec lequel je suis en plein accord.
PS:
J'aurais écrit "naturel".

Écrit par : Fredi M. | 24/08/2016

Merci pour le compliment, et la correction, je suis un incorrigible distrait.
Cette minuscule anecdote m'est revenu à l'esprit, je ne sais pourquoi, il y a quelques jours à la faveur d'un de ces caprices de la mémoire.

Écrit par : Pharamond | 25/08/2016

N'ayons pas peur...

Écrit par : Carine | 27/08/2016

Comment ne pas avoir peur ?

Écrit par : Pharamond | 28/08/2016

Les commentaires sont fermés.