Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2016

Le jeu des deux images (236)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

236a.jpg

236b.jpg

 

Commentaires

Ne serait-ce pas en bas, notre bonne ville de Lyon ?

Écrit par : Martin-Lothar | 06/02/2016

Non, c'est plus au sud.

Écrit par : Pharamond | 06/02/2016

Peste de Marseille en 1720...
le Chevalier Nicolas Roze ?

Écrit par : Baudricourt | 06/02/2016

C'est bien le costume des médecins de la peste, mais j'ai un doute sur Marseille (peuchère !)

Écrit par : Martin-Lothar | 06/02/2016

ultrafacile!
najat vélo bécassine!
suivez le raisonnement

suivez bien, accrochez vous

image2 ; un truc éclairé , la nuit , on a rallumé la lumière ( comme aurait dit djack ) , au bout y a notre dame de la garde ( ma mère , petite massaliotte sous l'occupe a reconnu 60 ans plus tard le jeune ieut'nant qui , en sautant d'un caillou à l'autre , a pris d'assaut le truc avec ses goumiers....elle était à son enterrement avec toute la zosiété de la légion d'honneur.....enfin, pas toute, il manquait yannic noa , djamel debouzze et plein d'autres )

image1 ; un charlatan guérisseur de peste du 17ème ( là où la peste a fait son entrée , à....marseille !)

de plus sur l'image 2 , l'édifice serait le stade vélodrome ( oui , en plus du stade de foutebaule , y a aussi un vélodrome, si on compte les différents boulodromes, et toutes les piscines , il y a de quoi distraire les gens , c'est circenses , comme y a aussi panem , on en est revenu à la rome antique ....son clientélisme et sa dictature .....rien de neuf....nihil novi sub sole )


bon, comment j'en arrive à vélo-bécassine ?

charlatan+massaliotte ( marseille, la première ville magréhbine de vronze)+vélo+lumières.....

y a sûrement d'autres indices, mais j'ai pas trouvé

Écrit par : kobus van cleef | 06/02/2016

Le chevalier Roze ayant donné son nom au virage sud du stade Vélodrome de Marseille, monseigneur Baudricourt doit être dans le vrai.

Écrit par : Coach Berny | 06/02/2016

Je pense que notre inénarrable Kobus a trouvé : son argumentation oulipo-célinienne est imparable.
En tout cas, je me suis bien marré. Merci Kobus !

Écrit par : Martin-Lothar | 06/02/2016

Bas les pattes, Martin-Lothar , je l'ai vu la première, notre Kobus !

Écrit par : Carine | 06/02/2016

Baudricourt > Bravo ! c'est bien le Chevalier Roze (rien à voir avec le Soldat Rose de Chédid) qui se dévoua pendant le Peste de Marseille en 1720. Un virage du Stade Vélodrome, insigne honneur, porte son nom. L'image 1 montre les tenues sexy des médecins de l'époque et l'image 2 le Stade Vélodrome avec Notre Dame de la Garde en arrière plan. Cette peste fut provoquée par la cupidité des marchants qui négligèrent les protocoles de quarantaine et le laxisme des édiles. Choses qui n'existent plus de nos jours, heureusement...

Martin-Lothar > C'est bien Marseille avec le "nouveau"Stade Vélodrome et la Bonne Mère sur le rocher.

kobus van cleef > J'ai actuellement une rhino-pharyngite carabinée qui m'empêche de me concentrer longtemps sans provoquer des céphalées. Bref, j'ai décroché dans votre raisonnement.

Coach Berny > Oui.

Martin-Lothar et Carine > Hum... une querelle de découvreurs de talents ?

Écrit par : Pharamond | 06/02/2016

Avant de lire les propositions, j'aurais dit monseigneur de Belsunce, qui fut archevêque de la ville pendant le même épisode pestilentiel et dont la conduite fut aussi digne d'éloges.

Écrit par : Popeye | 08/02/2016

Oui, c'est vrai, mais le stade vélodrome bien en évidence était un indice supplémentaire et notre archevêque n'y a pas son virage.

Écrit par : Pharamond | 08/02/2016

Les commentaires sont fermés.