Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2016

Tout ça pour ça...

berlin.jpg

1945 -2015

 

Commentaires

Céline à Pierre Duverger (1920-1992) qu'il rencontre à Saint-Malo en 1943 :

« Le monde est parti pour des guerres de plus en plus féroces qui ne sont pas près de finir, après cette guerre civile entre blancs, ce sera la guerre des races... la vraie... la définitive. »

Hors-série N°4 Louis-Ferdinand Céline du "Magazine Littéraire". 2002.

Écrit par : Danny | 29/01/2016

La tentation est effectivement forte de penser que le "tout ça" du haut ait été EXPRESSEMENT conçu pour que le "ça" du bas se produise. Ce sont somme toute les mêmes qui ont cassé du Fritz il y a un demi-siècle et qui facilitent l'exode du Mouloud actuellement.

Maintenant, ce que ça change de le savoir ? Reste un parallèle esthétique frappant. D'ailleurs, c'est peut-être exactement ça qu'il nous reste, rien d'autre: de l'esthétique. Avec comme espérance ultime l'espoir dément de quitter avec bruit et panache ce cloaque de laideur qu'est devenue la Vieille Europe. Trouver le cran d'un "tout ça" à soi, comme dernier crachat à la gueule de l'immense "ça" actuel, et qui n'en est qu'à ses débuts en matière de bassesse, d'abomination et de dégueulasserie tous azimuts.

Écrit par : Stag | 29/01/2016

olala !!!! quel parallèle !!!
de quo faire monter ma tension qui est de toute façon régulièrement bien haute malgré ma quarantaine !!!
Tout cela est navrant mais il n'en tient qu'aux peuples européens de réagir et de ne pas capituler mollement dans une indifférence confortable à la sauce McDo et à la lumière tamisée des LED urbaines.

Écrit par : Lebuchard courroucé | 29/01/2016

Ceci a amené cela.
Et Céline a eu raison sur toute la ligne.

Écrit par : Carine | 29/01/2016

Danny > C'est tout à fait et malheureusement exact. C'est la lutte finale, la vraie, et nous ne sommes pas dans le camp des victorieux. Ou plutôt c'est l'agonie sordide au milieu de l'indifférence.

Stag > Il faudrait, oui... il faudrait...

Lebuchard courroucé > Prenez un peu de repos et espacez les visites aux blog nauséabonds, vous verrez : votre tension ira mieux.
Sinon, pourquoi le peuple irait se rebeller comme un système qu'il aime et qui le fait rêver ?

Carine > Oui, je le crois aussi.

Écrit par : Pharamond | 29/01/2016

C'est le jeu des deux images ?
Tiens, à propos...*
* : je vous en envoie bientôt deux autres...

Écrit par : Martin-Lothar | 29/01/2016

Oui, il fallait trouver Merkel ;-)

Sinon, j'attends avec impatiente votre proposition, je n'ai guère d'imagination en ce moment.

Écrit par : Pharamond | 30/01/2016

Au fait, comment fait-on pour proposer une énigme à deux images à la rédaction ? On ne voit plus apparaître d'adresse mail.

Écrit par : Nathanaël | 30/01/2016

Je vous envoie un e-mail car j'ai préféré ne pas laisser mon adresse électronique visible.

Écrit par : Pharamond | 30/01/2016

Les commentaires sont fermés.