Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2015

La sublimation du vide

Trouvé sur le net parmi mille sagesses post 13 novembre à deux dinars :

12278625_10156391731890045_8977324908346411676_n.jpg

Euh... et part ça, qu'est-ce que vous ne préconisez pas : Se laisser mourir de faim chez soi de peur de sortir ? Acheter une Kalachnikov et dézinguer du basané ? Rentrer dans les ordres ? Devenir dépressif jusqu'à la disparition totale du DAESH ? Regarder l'intégrale des Bisounours sans faire de pause ? Se convertir à l'islam ?

En fait, vu comme ça 99 % de la population française a résisté pendant la Seconde guerre mondiale en essayant autant que possible de faire comme d'habitude.

Mais, au fait, je suis un résistant moi aussi. Chouette ! J'aurai des trucs à raconter aux gamins quand je serai vieux. Respect.

 

Commentaires

Votre deuxième proposition mérite qu'on s'y attarde.

Écrit par : Coach Berny | 19/11/2015

Mais alors dans une démarche citoyenne.

Écrit par : Pharamond | 19/11/2015

dans une démarche charlitoyenne , nuance

Écrit par : kobus van cleef | 19/11/2015

Quelle misère... ce terrain n'est pas un terrain de bataille : c'est un ersatz de plaisir, un ersatz de religion, un ersatz de critique... bref, ce terrain est un ersatz de terrain, autant dire rien.

Écrit par : Danny | 19/11/2015

De la merde en brique, en poudre, en plug anal recyclable.

L'hédonisme déglingué, une posture militante ? Okaye, on en admet la possibilité technique pour la démonstration, qui appelle l'éternelle même question :

COMBIEN DE DIVISIONS ?

Après, si on veut être honnêtes jusqu'au bout, on pose la même question à la réacosphère, et on retourne se saouler la gueule avec acharnement quand on réaliser qu'il y a ENCORE MOINS DE MONDE de ce côté-là.

Écrit par : Stag | 20/11/2015

Ce refus de faire justice est une abjection infinie.

Ils préfèrent mourir plutôt que vivre, ils préfèrent l'injustice à la justice.

Ils font l'apologie de la fuite, de la lâcheté, de la mort et de l'injustice et ils ne s'en rendent même pas compte.

Écrit par : JP | 21/11/2015

Je ne sais pas vous, mais moi, il me parle ce garçon.

http://amoyquechault2.over-blog.com/2015/11/generation-rantanplan.html

Écrit par : Coach Berny | 21/11/2015

oui le post sur la "Génération Rantanplan" est très bon en effet. ça nous amène à cette conclusion terrible donnée déjà par quelqu'un sur Méridien-Zéro : "ils ne comprendrons jamais !"

Même quand leurs enfants auront été gazès à l'ypérite (ce qui ne saurait tarder selon la logique de surenchère propre au Spectacle), même sous la gorge sur le couteau, dans les catacombes nucléaires, ils continueront de prôner le vivre-ensemble, l'ouverture des frontières et toutes leurs conneries.

Le mal fait pas le Spectacle est plus grand qu'on ne pourrait le croire. On croyait à de la "désinformation", un peu beaucoup aussi à de la mauvaise foi intéressée (bourgeoise) et – in fine – une simple fuite face aux dissonnances coognitives induites par le retour du réel (comme lorsque vous coincez un bobo dans une discussion et qu'à court d'argument il vous lance : on s'en fout de tout ça), mais en fait c'est beaucoup plus grave que tout ça : ça relève du Vaudou, des zombies. Leur cerveau est "totally fucked". Du yaourt. Le blanc est foutu, kaputt.

Écrit par : Dia | 21/11/2015

Quelqu'un disait ça sur RBN : quand les russes auront bien tapé fort sur lui et que l'Isis sera fini, alors il leur faudra partir (exfiltrés par l'OTAN ?) et que pensez-vous qu'ils seront en majorité au milieu des gentils "migrants" ?
Les années de plomb de l'Europe c'est demain

Écrit par : Il Popolo d'Italia | 21/11/2015

Le coup d'état du 13 novembre (Gabriele Adinolfi)

https://www.youtube.com/watch?v=FY81LFr3lYQ

Écrit par : Il Popolo d'Italia | 22/11/2015

kobus van cleef > La charlitoyenneté devrait exister, effectivement.

Danny > Les mots sans le sens, sans la chose, rien...

Stag > Oui, on peut se poser la question. Par peur ou intérêt je crains moi aussi que les rangs ne se dépeuplent mais notre camp a au moins le mérite d'avoir un discours cohérent, de se poser des questions, de sortir des sentiers battus... C'est peut-être peu mais à défaut de mieux ce n'est déjà pas si mal.

JP > Une maladie, je vous dis.

Coach Berny > Je suis un inconditionnel (ou presque).

Dia > La démocratie le conduit à sa perte et le reste n'existe pas, c'est écrit sur les Tables de la Loi. Devant cette impasse le cerveau finit par beuguer avant de court-circuiter.

Il Popolo d'Italia > Notre situation est en partie voulue par nos maîtres mais les détails leurs échappent, trop rapidement ou trop lentementn les choses ne se passent pas toujours comme les manipulateurs le veulent. C'est vieux comme le Golem.

Écrit par : Pharamond | 22/11/2015

Les commentaires sont fermés.