Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2015

Histoire... (117)

Le bombardement de Guernica qui fit moins d'un millier de victimes est plus célèbre en France que celui de Tokyo qui provoqua la mort de 100 000 personnes dans la nuit du 9 au 10 mars 1945.

Cet extrait d'un documentaire japonais traite du sujet :


bombardement de civils à Tokyo en 1945 par veritas311

Commentaires

Oui mais bon, 100 000 "faces de citron" travailleuses et pas encore touchées par la démocratie... des fourmis comparées à nos "républicains" espagnols massacreurs de binoclards et de filles pas faciles, et accessoirement déterreurs de cadavres.

Écrit par : Le blaireau-garou | 15/04/2015

En plus les gentils américains avaient prévenus la population par le biai de tract l'invitant à fuir la ville.

Écrit par : anonyme | 15/04/2015

Le blaireau-garou > C'est très différents, en effet et Picasso n'était pas Japonais et plutôt coco.

anonyme > L'anecdote est exacte ? Dans ce cas ça change tout, ces gens sont d'une grande délicatesse.

Écrit par : Pharamond | 15/04/2015

L'armée la plus humaine du monde, ou presque ;)

Écrit par : Le blaireau-garou | 15/04/2015

Juste après Tsahal.

Écrit par : Pharamond | 15/04/2015

c'est que le nom "guernica" est assez évocateur pour le vronzais moyen qui n'a que des notions très relatives des langues étrangères
il croit que ça veut dire "il ne niqua guère" ou bien "il niqua peu , le pauvre avant de défunter"
forcemment, ça excite sa curiosité

Écrit par : kobus van cleef | 16/04/2015

Sans doute, alors que Tokyo ça fait surtout... Tokyo.

Écrit par : Pharamond | 19/04/2015

Les commentaires sont fermés.