statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/09/2022

Musique (629)

Borsalino (1970)

Claude Bolling

Dark Of The Sun ou The Mercenaries (Le dernier train du Katanga) - Main Theme (1968)

Jacques Loussier

 

Commentaires

Petit conte moral retrouvé grâce à Internet (je n'ai gardé aucun livre d'Asimov) :
//
A horse having a wolf as a powerful and dangerous enemy lived in constant fear of his life. Being driven to desperation, it occurred to him to seek a strong ally. Whereupon he approached a man, and offered an alliance, pointing out that the wolf was likewise an enemy of the man. The man accepted the partnership at once and offered to kill the wolf immediately, if his new partner would only co-operate by placing his greater speed at the man's disposal. The horse was willing, and allowed the man to place bridle and saddle upon him. The man mounted, hunted down the wolf, and killed him. The horse, joyful and relieved, thanked the man, and said: "Now that our enemy is dead, remove your bridle and saddle and restore my freedom." Whereupon the man laughed loudly and replied, "Never!" and applied the spurs with a will.
//

Écrit par : Blumroch | 02/10/2022

Blumroch > Certains dirons que le cheval ne vit maintenant plus dans la peur.

Écrit par : Pharamond | 02/10/2022

@Pharamond : Libre, il avait peur du loup ; esclave, il aura peur de son nouveau maître. Il n'a pas gagné au change.

Un peu d'musique :
https://www.youtube.com/watch?v=e68h3Qwm2OA
https://www.youtube.com/watch?v=z8Z8bOzXNxg

Écrit par : Blumroch | 02/10/2022

Ze Mite :
https://www.youtube.com/watch?v=w_CCTqzHtVg

Écrit par : Blumroch | 02/10/2022

Blumroch > Il faudrait lui demander son avis, certains préfèrent la sécurité dans l'esclavage. Ce qui me gène c'est la duplicité de l'homme.

Vidéo un peu laborieuse, mais on lui pardonne.

Écrit par : Pharamond | 03/10/2022

@Pharamond : Le cheval a oublié que l'homme est comme foutriquet 2.0 : quand il n'annonce pas une saloperie, il la médite. Et dans une alliance, mieux vaut être le plus fort.

Eric Brosius, le responsable des sons et musiques du chef-d'oeuvre *Thief* avait un groupe pop. Tout n'est pas mauvais. Le caractère dithyrambique des commentaires semble toutefois exagéré :
https://www.youtube.com/watch?v=QYvcu1Sb9iI&list=PLCF79TNue_5Nhqq1c1HgrhcvaoVdCEyMc&index=1

Écrit par : Blumroch | 04/10/2022

Blumroch > Mouais. De la pop pas désagréable, mais un peu répétitive.

Écrit par : Pharamond | 04/10/2022

La radio de la voiture, comme tous les matins où je la prends était sur France musique (avant de mettre une clé USB dans l'autoradio la plupart du temps).
Bonne découverte, Joachim Horsley qui métisse (ok, je sors) classique, jazz et rythme latino (FIP peut m'embaucher à quelques dizaines de keuros/mois):
https://www.youtube.com/watch?v=mZRb0FyAa9s
https://www.youtube.com/watch?v=jY42ouuuwzQ
https://www.youtube.com/watch?v=9o--tEWER9g
https://www.youtube.com/watch?v=SPMR4PS05vk

Écrit par : Sven | 04/10/2022

Le bedeau semble de retour, qui a proposé un court métrage étrangement financé, au moins en partie, par les crapules du CNC :
http://aumilieuduvillage.eklablog.com/paul-warziniek-citoyen-4-815-162-342-a213213871
M'sieur ioutube permet aussi de visionner celui-ci, consacré à l'optiphone obligatoire :
https://www.youtube.com/watch?v=8h4rR3dM_7Q

Écrit par : Blumroch | 04/10/2022

Pour revenir sur la vidéo digne des douze travaux d'Astérix, j'ai connu une situation analogue.
Mon employeur m'a demandé un document de la CAF pour savoir si je percevais une aide pour mes enfants afin de déterminer le montant qu'il doit légalement me verser. Il connait salaire et nombre d'enfants et ne devrait donc pas avoir besoin de ce document, en toute logique. La règle est la règle. J'ai essayé de joindre la CAF par téléphone. Il faut avoir un numéro d'allocataire pour accéder aux services. Je n'en ai pas. Je peux demander à être rappelé mais le service est indisponible dans mon département. Il y a aussi un formulaire de contact qui plante systématiquement au moment de l'envoi.. J'ai fini par abandonner.

Écrit par : Sven | 05/10/2022

Toujours dans le registre dystopique, trois listes dont chaque épisode est thématique. Courts, ils pourraient faire réfléchir les abrutis... si ces derniers n'étaient pas, justement, des abrutis :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLxBCwH8B4SYtfC_BisV3oRo8JbApoSHJr

https://www.youtube.com/playlist?list=PLxBCwH8B4SYtpsc52v3ByBKSmeUcBnYVo

https://www.youtube.com/playlist?list=PLxBCwH8B4SYtNL7q9AePa8VnMc2_zYuLq

J'ai regardé trois ou quatre vidéos en 1,33X qui ne nous apprennent rien mais qui pourraient être utiles aux ceusses commençant à envisager d'ouvrir légèrement les yeux. Le pourcentage des méchants passerait ainsi de 0,5% à 1% -- avec de la chance. Ce qui ne changerait rien à la situation, dans un monde où les "services" de dératisation étatique n'ont toujours pas éliminé quelques nuisibles et où la Blonde ne veut pas entraver l'action du dément chef de la secte.

Écrit par : Blumroch | 05/10/2022

L'excellent JP ne semble pas avoir compris qui était Meloni ; il reste heureusement un bon satiriste :
https://www.youtube.com/watch?v=4ar3yhMxdo0

Écrit par : Blumroch | 05/10/2022

Sven > Ces morceaux procurent de sensations mitigées ; c'est parfois agréable, souvent agaçant.

L'administration, la justice, la police, etc. Moins on a de rapports avec eux mieux on se porte, cela nécessite souvent une vie un peu marginale, mais on s'y fait.

Blumroch > Que le CNC finance ce genre de productions ne m'étonne pas. Ce court-métrage est bien inoffensif et il faut bien se donner bonne conscience.

Écrit par : Pharamond | 05/10/2022

@Pharamond : Le vitriol ricain mord un peu plus que le vinaigre français. ;-)

Écrit par : Blumroch | 05/10/2022

Le Journalope (à l'écran) : -- Le compteur Linky permettra bientôt au gouvernement de piloter à distance votre consommation d'énergie, dès que sera passée la loi rendant obligatoire un boitier de contrôle par appareil électrique.
Le Méchant (devant son écran) : -- L'an dernier, vous disiez que seuls les complotistes avançaient cette hypothèse.
Le Journalope : -- A l'époque, c'était vrai. D'ailleurs, je n'ai aucun souvenir d'avoir énoncé des fekniouzes.
Le Méchant : -- Les compteurs n'ont pourtant pas changé, et surtout, les preuves existent. "Internet a de la mémoire", mais c'est inutile. Vous n'avez pas honte, vous ne démissionnerez pas, et vous ne serez pas viré. Tout va normalement mal.

Écrit par : Blumroch | 07/10/2022

Le Journalope : -- Avec la monnaie numérique, c'en sera fini des pièces qui alourdissent nos poches depuis trop longtemps !
Le Méchant : -- Avec la fin des espèces, ce sera l'asservissement universel, chaque "token" monétaire étant nominatif (pour certains, pas pour d'autres), avec historique des transactions, avec des permissions (toutes pour les maîtres, très limitées pour les esclaves), et surtout une date d'expiration. La mafia étatique pourra enfin éliminer ses ennemis, adversaires, critiques ou indifférents en les privant, "d'un simple clic" comme aimaient à dire les crétins dès les années 90, de tout accès aux ressources nécessaires à la [sur]vie.
Le Journalope : -- Complotiste ! Nous n'avons le droit d'en parler qu'à partir de 2023 !

Écrit par : Blumroch | 07/10/2022

Le politicard (mâle, femelle ou autre) : -- La sobriété, c'est aussi de savoir se limiter. Nous recommandons ainsi aux sans-dents de diviser par deux la quantité de dentifrice qu'ils utilisent... occasionnellement. (Ici, rire général sur le plateau de vendus, de journalopes et d'experts autoproclamés : on se croirait chez Kelly, chez Quotidien ou chez Charline.)
Le spectateur : -- Quel rapport avec le rationnement en énergie ?
Le politicard (imperturbable) : -- N'oubliez pas : chaque petit geste compte.
Le spectateur : -- Se soumettre à l'absurde, c'est se préparer à entrer dans la secte. Coranocircus for ever.

Écrit par : Blumroch | 07/10/2022

Blumroch > Nous sommes dans un immense camp de rééducation à ciel ouvert où l'approvisionnement va commencer à manquer et les séances d'endoctrinement vont se faire de plus en plus coercitives.

Écrit par : Pharamond | 08/10/2022

En 2019, à cause d'une référence chez un ricain méchant, je récupérai le court essai *The Fate of Empires and Search for Survival* écrit par un certain John Glubb, personnage haut en couleurs ayant exposé les raisons des naissance, développement et mort des empires. J'avais oublié de lire le texte, dont un récent billet de Bonnal m'a rappelé l'existence. La thèse est simple, mais argumentée. On pourra trouver la version originale à partir de la fiche de police, ou dans une traduction... acceptable ici :
https://lesakerfrancophone.fr/john-glubb-le-sort-des-empires-et-la-recherche-de-leur-survie
Savoir maintenant comment éviter l'étape "Décadence et mort"...

Écrit par : Blumroch | 08/10/2022

A. -- "Sobriété énergétique" en six lettres ?
B. -- M, i, s, è, r, e.
A. -- Merci. Générale ?
B. -- Non, seulement pour nous.
A. -- "Nous sommes les 99,9%..."
B. -- Vous n'arrêterez pas une mitrailleuse à 1000 coups par minute avec ce slogan imbécile.

La fin du monde : suicide ou assassinat ? Assisté ou non ? Vous avez une minute.

Écrit par : Blumroch | 08/10/2022

Blumroch > Je suis allé faire un tour. Refroidi rapidement par l'approximation de la durée des empires : 250 ans avec des exemples dans lesquels les dates de début et de fin sont totalement arbitraires.

La fin d'un monde : démence sénile et euthanasie salutaire ?

Écrit par : Pharamond | 08/10/2022

@Pharamond : Ce sont des moyennes -- l'auteur le signale, qui dit bien que de vraies études seraient nécessaires. De nombreuses remarques et observations sont fort judicieuses, et les enchaînements clairs.

Apporter la mort à l'oligarchie plutocratique serait une bonne idée.

Écrit par : Blumroch | 08/10/2022

P.S. :
https://www.dedefensa.org/article/sir-john-glubb-et-la-decadence-imperiale
https://projet-resilience.com/8-criteres-age-du-declin-occident/
Ce n'est pas de la psycho-histoire façon Asimov ; ce n'est pas Bainville déduisant la marche de l'Europe à partir d'un document scélérat ; les grandes lignes y sont, qui suffisent amplement. ;-)

Écrit par : Blumroch | 08/10/2022

Blumroch > Le billet de defensa, très bien fait, me suffit. Quelques remarques de Glubb surprennent par leur modernité, mais pour paraphraser Bonnal : "Glubb nous plait mais il ne nous a pas surpris".

Écrit par : Pharamond | 08/10/2022

@Pharamond : La vérité n'est jamais originale. ;-)
Une des innombrables contributions du bon sens n'ayant eu aucun effet, la plume ne valant, pour raisonner les imbéciles, pas un AK47 chargé.

Écrit par : Blumroch | 08/10/2022

Écrire un commentaire