statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2022

Il faut sauver la soldate Marianne !

J'avais loupé la sortie de cette pépite avec présidente (il est temps que cela arrive) de la République face à des choix cornéliens (parce que les femmes ont une âme contrairement aux rejetons du patriarcat), monté de l’extrême droite (Marine ça file les chocottes, m... quand même !), internationale fasciste (indémodable) avec la Russie, la Turquie, le Brésil (bref, ceux qui refusent le globalisme triomphant) et l'Amérique (là c'est plutôt vague...) et magouilles politiciennes (mais quand c'est pour la bonne cause ça va). Tout ceci est fait avec le plus grand sérieux par des "pointures" du cinéma "français" avec nos impôts.

Le Monde d'hier de Diastème

Commentaires

dans le même genre, mais sous forme de "thriller" :
"La menace 732"

http://aumilieuduvillage.eklablog.com/les-dangers-de-l-extreme-droite-a212724121

.

Écrit par : bedeau | 05/07/2022

Retournement final : le méchant échappe par miracle aux tueurs de la république pour devenir un nouveau Dolfie nervalien ramenant "l'ordre des anciens jours". Est-ce bien cela ?

Écrit par : Blumroch | 05/07/2022

bedeau > La menace fasciste pour 1 000 ans.

Blumroch > Je n'ai pas vu le film, mais j'imagine que ça se termine bien.

Écrit par : Pharamond | 05/07/2022

@Pharamond : Autre fin, invraisemblable : la présidente (quelle tête ! on croirait pécresse !) fait tuer discrètement le méchant mais n'osant revendiquer son geste haut et fort, est accusée par ses propres amis de n'avoir pas été une bonne castorette. Elle s'enfonce alors dans la honte et l'oubli, mais heureusement, quelques collaborateurs savent son rôle dans le sauvetage de la républico-maçonnerie, qui lui garderont estime et admiration. Et puis, elle a sa bonne conscience pour elle : avec la pension monstrueuse qui lui est versée (sans oublier quelques menus avantages en nature offerts par la république), c'est le principal.
Ce qui est choquant, c'est de n'avoir pas eu l'audace de mettre un foutriquet 2.0 trans dans son rôle. Voilà qui était subversif et transgressif !

Écrit par : Blumroch | 05/07/2022

Blumroch > Bientôt si ce régime gangrené jusqu'à l'os perdure.

Écrit par : Pharamond | 05/07/2022

Lorsque j'étais jeune, ça remonte à très loin, Marianne, sous les traits de la liberté guidant le peupleu, était présente dans toutes les écoles ( sauf celle où était scolarisée ma moitié, enseignement katolik) sous forme d'un buste à l'avant scène tapageuse
Ouais
Celle ci n'a rien de tout cela

Écrit par : Kobus van Cleef | 13/07/2022

Kobus van Cleef > L'actrice se nomme Léa Drucker, cela devrait suffire comme carte de visite.

Écrit par : Pharamond | 15/07/2022

Écrire un commentaire