statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2021

Le désastre

olga.jpg

« On vivait au présent, pas seulement parce qu'on était jeunes, mais aussi parce qu'on était des enfants. Des enfants qui croient que le monde a des règles et qu'il suffit de les suivre pour vivre heureux. »

Anya (Olga Kurylenko), le personnage principal de "La terre outragée" de Michale Boganim. Le film a pour sujet la catastrophe de Tchernobyl vue par quelques habitants de Prypiat.

Commentaires

Je l'ai vu ce film
Très belle interprétation des acteurs
Ça change des films où elle joue la psykopat la ( très) belle Olga

Écrit par : Kobus van Cleef | 13/07/2021

Kobus van Cleef > J'ai globalement apprécié ce film, c'est un peu long mais je suis d'un naturel contemplatif. J'ai tout de même trouvé la partie de l'après catastrophe moins réussie.

Écrit par : Pharamond | 13/07/2021

Dans *Centurion*, Olga est très bien en psychopathe. ;-)

Écrit par : Blumroch | 13/07/2021

Blumroch > C'était une autre époque...

Tu as pu remarquer que j'ai poster la pin-up populiste grâce à une caution artistique ;-)

Écrit par : Pharamond | 13/07/2021

@Pharamond : C'était ingénieux. Le titre, lui, était habilement trompeur -- le voyant, j'avais pensé à un billet consacré à l'instauration officielle de la tyrannie.
Olga est bien aussi dans *November Man*, assez injustement descendu à sa sortie.

Écrit par : Blumroch | 13/07/2021

Blumroch > La réflexion de l'héroïne peut toutefois convenir à notre situation ;-)

Pas vu.

Écrit par : Pharamond | 13/07/2021

Écrire un commentaire