statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2021

Heureusement qu'ils sont là

"Amina, Sami et Jennyfer sont lycéens en banlieue parisienne, dans le 93.

Avec leur classe, ils se lancent dans une enquête inattendue sur un gigantesque projet de parc de loisirs qui implique d’urbaniser les terres agricoles proches de chez eux.

Mais a-t-on le pouvoir d’agir sur son territoire quand on a 17 ans ? Drôles et intrépides, ces jeunes citoyens nous emmènent à la rencontre d’habitants de leur quartier, de promoteurs immobiliers, d’agriculteurs et même d’élus de l’Assemblée Nationale.

Une quête réjouissante qui bouscule les idées reçues et ravive notre lien à la terre !

A l'âge pivot de 17 ans où ils doivent choisir l'orientation de leurs futures études, Amina, Sami, Jennyfer et leur classe posent des questions universelles : Que fabrique-t-on dans nos métiers et dans nos vies ? Quelles activités choisit-on pour nos territoires et quel impact sur nos vies ?

Des questions qui résonnent particulièrement en cette période de réflexion sur un changement de paradigme."

Source : le site du film documentaire Douce France de Geoffrey Couanon

Commentaires

Que {f|s}erions-nous sans eux ?
"La question, elle est vite répondue" mais par prudence, on imitera Maurice Joly qui, dans ses *Recherches sur l'art de parvenir*, préférait déjà refuser au public l'exposé de ses réflexions sur de nombreux sujets dangereux.

Écrit par : Blumroch | 25/01/2021

Blumroch > Je me contenterai de ta réponse ;-)

Écrit par : Pharamond | 25/01/2021

Écrire un commentaire