statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2021

Avertissement

trump.jpg

Source : Politiquement incorrect

Commentaires

"In reality they're not after me, they're after you. I'm just in the way." : une manière d'avertissement qui deviendrait, en modifiant une fameuse formule : "Hodie mihi, cras tibi", "Aujourd'hui, c'est moi ; demain, ce sera vous".
Les derniers raisonnables, en des temps où l'intelligence est devenue un délit, sont une espèce menacée d'extinction.
Maudite époque, où les krons sont menés par des krons, ne laissant aucune chance aux moins krons. :-(

Écrit par : Blumroch | 15/01/2021

Blumroch > Je trouve qu'il a synthétisé en quelques mots la situation. Quand je pense à tous ces pauvres c... qui se réjouissent sa déconfiture...

Écrit par : Pharamond | 15/01/2021

Sa deuxième destitution sera rejetée comme la première
Il faut 2/3 des voix des deux chambres
Même si les républicains ( le GOP) enregistrent quelques défections, ça n'ira pas loin
Il est certain que sur France ku, les djournalopps sont excités comme des morpions dans la kulott de ladidi, mais bon, ça s'arrêtera là
Étrange, cette volonté de massacrer, dissoudre,anihiler l'adversaire, une fois celui ci vaincu
C'est ce que Ali sourate appelle "la vengeance hébraïque" qu'il oppose au pardon chrestien
Pardon qui peut s'accompagner, parfois, dans l'Europe antique, de bannissement
On en a des exemples dans la Grèce antique, celui qui vient à l'esprit, c'est la geste d'Aristide ( la geste est elle un dérivé de gestalt ? ou c'est l'inverse ?)
Cette volonté d'annihilation ressemble à la lapidation, avec des suppliciés dont les traits faciaux deviennent méconnaissables
Un peu comme la pratique d'over killing des sociétés primitives, amérindiennes en particulier, où le corps du vaincu était démembré
Société primitive, vengeance hébraïque,over killing.... je crois que je tiens quelque-chose, là
Pourvu que ça n'ait pas d'incidence sur le blogueu de l'ami Pharamond

Écrit par : Kobus van Cleef | 16/01/2021

@Kobus van Cleef : Suffira, Kamerad, d'évoquer dans votre développement -- attendu avec impatience -- une "société *première*" et une "vengeance *moldo-poldève*". Nul n'y verra malice ni prétexte à censure. ;-)
@KvC;@EE[1] : Phénomènes qui ne sont pas inédits que l'*aqua et igno interdictio*[2] et la *damnatio memoriae*. Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié.

[1] Everyone Else : fine allusion au *Predictions* d'Alex Proyas :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9dictions
[2] https://www.cairn.info/revue-de-philologie-litterature-et-histoire-anciennes-2013-1-page-125.htm

Écrit par : Blumroch | 16/01/2021

Comme quoi il a le sens de la formule Trumpy !!!

Écrit par : Fredi M. | 16/01/2021

Il s'agit de créer la légende noire d'un Trump putschiste. Trump doit descendre dans l'histoire comme un salaud.
Dans 20 ans, nos petits enfant apprendrons cette "vérité" dans leur livres d'histoire et la recracherons sans la moindre nuance.

Hollywood a d'ailleurs commencé le job, certes sans finesse :

https://www.imdb.com/title/tt10047958/

Écrit par : Dia | 16/01/2021

Kobus van Cleef > Nous sommes dans un guerre idéologique qui n'accepte pas la paix des braves que l'on peut concéder dans tout autre conflit. Accepter que l'ennemi ne put avoir pas totalement tort, qu'il est des qualités est inacceptable puisque que cela représenterait une faille dans sa propre idéologie qui se doit d'être englobante, totalitaire. en conséquence l'ennemi vaincu doit être détruit, annihilé, soumis à la damnatio memoriae, son souvenir doit épouvanter, soulever le cœur, provoquer un réflexe de rejet immédiat.

Fredi M. > je trouve aussi.

Dia > Trump y laissera des plumes car le Système veut faire un exemple, mais il s'en tirera avec une condamnation morale et on l'oubliera, le bonhomme doit avoir gardé quelques cartes dans sa manche pour négocier sa tranquillité.

Écrit par : Pharamond | 16/01/2021

Écrire un commentaire