statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2020

Musique (564)

Natasha Blume

Black Sea

First Aid Kit

My Silver Lining

Magic Wands

Black Magic

Commentaires

[Musicalmar]
Les misérables nuisibles tels que plenel et barthès ne sont même pas originaux :
https://fr.m.wikisource.org/wiki/Dialogues_tristes/La_Grande_Voix_de_la_presse

Écrit par : Blumroch | 19/12/2020

Le titre est de plus en plus, comment dire ?,... *approprié* :
https://www.youtube.com/watch?v=yOytsgPYMwI

https://www.youtube.com/watch?v=SGm5a6Ey8Tc

https://www.youtube.com/watch?v=p2UGREbacEo

Écrit par : Blumroch | 19/12/2020

Signalé par un copain ricain :
https://www.youtube.com/watch?v=iO7ySn-Swwc
Joli morceau (apparemment un arrangement), mauvais titre. Quand on pense qu'en hébreu, "Immanu'el" signifie "Gott mit uns"...
La présentation, mièvre en diable, est à éviter, notamment à cause de cette précision inutile : "This song is not meant to exclude anyone."
Bien la peine d'avoir un certain talent pour être aussi... j'dirai rien. C'est Noël, et peut-être même le tout dernier. ;-)

Écrit par : Blumroch | 19/12/2020

[Musicalmar]
Mirbeau en réserve, des surprises :
https://fr.m.wikisource.org/wiki/Dialogues_tristes/L%E2%80%99%C3%89pid%C3%A9mie

Écrit par : Blumroch | 19/12/2020

(muzak céphalopode)
En lisant l'édition lektronik du monde de ce jour, je tombe sur un article ( 50 lignes) parlant de la déforestation et recommandant des plantations intelligentes
Intelligentes puisque replanter avec une seule espèce d'arbre est inadapté
Pire encore, l'auteur recommande l'utilisation d'espèces autochtones et banni le recours aux espèces allogènes,donc invasives
Plusieurs raisons à cela, nous les connaissons tous,l'invasivite des allogènes, le changement rapide et radical de la physionomie du paysage, l'impossibilité d'hébergement de la faune et de la flore adventice et/ou commensale
Analyse de bon sens, bien documentée, que chacun peut faire lorsqu'il se baguenaude dans un lotissement
Pourtant personne ne se risquera à extrapoler cette analyse aux sociétés et aux hommes qui les constituent
Et personne ne tentera d'analyse en ce sens, même théorique
Pour une fois j'ai été tenté de dépenser un neuro pour m'abonner et intervenir dans le courrier des lecteurs
La modération veillant, c'eût été de l'argent dépensé en vain

Écrit par : Kobus van Cleef | 19/12/2020

@Kobus van Cleef : Vous eûtes raison de sagement renoncer à corriger l'immonde vespéral : la vaine dépense aurait concerné non seulement le vil métal, mais aussi et surtout le mercure de votre esprit -- vif-argent mieux dépensé chez Pharamond. ;-)

Écrit par : Blumroch | 19/12/2020

Une belle présentation de Pierre Boutang et de son oeuvre:
https://radiomz.org/emission-n412-decouvrir-pierre-boutang/

@ Kobus Van Cleef

Les écolos inconséquents sont insupportables. J'aime bien le terme écologie des civilisations qu'emploie Hervé Juvin.

Écrit par : Sven | 19/12/2020

Blumroch > Je ne connaissais pas ces succulents dialogues de Mirbeau dont j'avoue ne pas connaitre grand chose sinon, comme tout le monde, "Le Journal d'une femme de chambre".

Kobus van Cleef > Je pense souvent aux espèces invasives, animales et végétales, en prenant le tram tard, mais ce ne sont pas des pensées "vivre-ensemble" et l'homme, surtout l'étranger, n'est pas une plante ou une bête comme me l'expliquerait n'importe quel bobo.

Sven > A ne pas confondre avec Laurent Boutang comme dit mon frère ;-)

Écrit par : Pharamond | 20/12/2020

@Pharamond : De lui, ces deux textes essentiels :
https://fr.m.wikisource.org/wiki/Pr%C3%A9lude_(Mirbeau)
https://fr.m.wikisource.org/wiki/La_Gr%C3%A8ve_des_%C3%A9lecteurs
Puisque les milichiens défendront le régime "quoi qu'il en coûte", le dernier recours paisible qui reste aux populations serait la grève générale des votes.
Oui, *je sais*... ;-)

Écrit par : Blumroch | 20/12/2020

Blumroch > Tout cela est bien beau, mais l'homme doit être gouverné quoi qu'on en pense et actuellement je ne crois plus que la démocratie, ce qu'elle est devenue, soit toujours "le moins mauvais de tout les systèmes".

Écrit par : Pharamond | 20/12/2020

@Pharamond : Une meute de loups libres sera toujours plus respectable qu'un troupeau de moutons exploités. Jacques Perret avait raison de dire qu'il ne votait pas pour s'éviter l'indignité de se choisir un maître.
Les discussions consacrées à chercher le moins mauvais des régimes politiques n'ont qu'une vertu : passer le temps. ;-) Sans troupes ni armes, elles sont vaines.

[Musicalmar]
Si les mafias financières, commerciales ou étatiques s'affrontent pour le pouvoir, elles forment un front parfaitement uni contre les populations -- correction : contre les troupeaux ou, plus récemment, contre les *ressources* faites de rouages anonymes et interchangeables. A considérer leurs agissements et déclarations, les membres de l'oligarchie des incapables, des parasites et des criminels, qu'ils soient chefs ou sous-fifres, ont tous prêté l'odieux serment rapporté par Aristote, serment qui guide toutes leurs actions, publiques ou secrètes :
"JE SERAI L'ENNEMI CONSTANT DU PEUPLE ; JE LUI FERAI TOUT LE MAL QUE JE POURRAI LUI FAIRE."[1]
*Avant*, cette profession de foi devait être formulée en secret ; aujourd'hui, elle peut être proclamée sans courir le moindre risque : les moutons bipèdes ne mordent pas ; ils croient les mensonges les plus énormes ; ils acceptent tous les mauvais traitements ; ils ne se révoltent pas à l'annonce de leur prochaine extermination par les méthodes les plus hypocrites, les plus indirectes, les plus lâches ; ils aiment la servitude.
Raphael Aloysius Lafferty avait évoqué cette guerre à mort dans une nouvelle parue dans *Galaxy* en août 1970[2]. Le ton était donné dès l'*incipit* :
"There is a secret society of seven men that controls the finances of the world. This is known to everyone but the details are not known. There are some who believe that it would be better if one of those seven men were a financier."
Et toutes ces sociétés secrètes de former un *réseau*, contrôlé par les vrais maîtres du monde qui, pour être inconnus du grand public, ne sont en rien des supérieurs (au sens de Talbot Mundy) :
"Above most of these in a queer network there is a society that controls the attitudes and dispositions of the world -- and the name of it is Crocodile. The Crocodile is insatiable : it eats persons and nations alive."
Avec candeur, Lafferty espérait que les sinistres projets conçus par les maîtres du Crocodile Secret et exposés avec cynisme par leurs médiocres relais (Toffler, Attali, Schwab et combien d'autres *ejusdem farinae*) seraient un jour contrecarrés par une autre société secrète encore informelle :
"Now again there is only one organization in the world to create the images and attitudes of the world. This insures that only the standard attitudes of the Disestablishment shall prevail.
In our opening catalog we forgot one group. There is another secret society in the world composed of the good guys and good gals. It has no name that we have ever heard except just the Good Guys and Good Gals. At the moment this society controls nothing at all in the world. It stirs a little, though. It may move. It may collide, someday, even with the Secret Crocodile itself."
M'est avis que les troupes du Parti des Honnêtes Gens en Jaune ne seront pas bien nombreuses, et qu'elles ont déjà perdu la guerre.

[1] https://archive.org/details/Galaxy_v30n05_1970-08-09
(Récupérer de préférence le PDF ; comme d'habitude, le texte produit par OCR est fautif en diable.)
[2] *Politique* VIII, vii, 19, traduction de Jules Barthélemy-Saint-Hilaire.
http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Aristote/politique8.htm#VII

Écrit par : Blumroch | 20/12/2020

La grève des électeurs avait paru dans le Gorafi. Autres temps, autres moeurs!

@ Pharmond

:-)

Et le Jardin des supplices :-)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Jardin_des_supplices

Écrit par : Sven | 21/12/2020

Blumroch > La littérature dystopique est dans une impasse : que ce soit une fin heureuse et irréaliste ou un fin malheureuse et aussi sinistre que la réalité le lecteur peut ne pas être satisfait.

Sven > Je n'en connais que le titre reflet noir de l'intitulé du tableau de Bosch.

Écrit par : Pharamond | 21/12/2020

[Musicalmar 2021]
Je suis convaincu qu'existe un gène, paradoxalement dominant, de la servitude ; je commence à penser qu'existe aussi un gène de l'optimisme capable de résister aux leçons du réel :
https://institutdeslibertes.org/les-voeux-de-lidl-pour-2021/
Les "Français" étant ce qu'ils sont aujourd'hui, les voeux de l'estimable mais candide Charles Gave resteront autant d'espoirs virtuels : aucune chance de voir l'amorce de l'ébauche de l'esquisse du commencement du début des prolégomènes à ce qui pourrait ressembler, de loin et dans le noir et les yeux grand fermés, à un semblant de rebellance. L'année prochaine verra, comme les années, décennies et siècles précédents, le triomphe du nombre et de la kronnerie, à des degrés toujours supérieurs.
"L'an prochain à Jérusalem", sans doute.

Écrit par : Blumroch | 21/12/2020

Blumroch > Il est très difficile de vivre sans espoir, surtout si l'on a des enfants, sans tomber dans un nihilisme égoïste.
Gave n'échappe pas à la règle (n'oublions pas, non plus, qu'il est chef d'entreprise) et nous chante sa ritournelle sur le retour du Français, or celui-ci n'est pas parti il est mort ou agonisant, sans peut-être trop y croire.

Écrit par : Pharamond | 21/12/2020

@Pharamond : "Mort ou agonisant, sans peut-être trop y croire". Le trait me rappelle une des méchancetés de Sénèque dans *L'apocoloquintose*, "La métamorphose de Claude en citrouille" : "Claudius, ut uidit funus suum, intellexit se mortuum esse.", "Claude, quand il vit son enterrement, comprit qu'il était mort." C'est beau, la lenteur d'esprit. Il était temps !
Le Français, comme Claude...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Apocoloquintose
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/Apo/apoco1.html

Écrit par : Blumroch | 21/12/2020

Pourquoi perdre l'espoir? La majorité des AFricains souhaitent retourner en Afrique. Des Afghans se plaignet qu'on leur a menti et que Paris est un cloaque, ...

J'espère une victoire de Donald suivie d'une sortie de l'OMC pour pouvoir restaurer les frontières et taxer les produits chinetoques. Si les USA quittent l'OMC, la mondialisation agonisante s'achève, et la nécessité des frontières redeviendra l'évidence. Avec toutes les conséquences que cela entraînera.

Écrit par : Sven | 21/12/2020

Blumroch > Il parait que cela arrive aussi aux âmes de certaines personnes qui ferait des fantômes par ignorance de leur décès (pour ceux qui croient aux revenants ou plutôt aux "pas partis"). Nous sommes des spectres qui hantons la France.

Sven > Trump ne gagnera pas et la mondialisation même malade est loin d'agoniser faute d'adversaire.

Écrit par : Pharamond | 21/12/2020

@Pharamond : Fantômes ou images résiduelles... Sort peu enviable si j'en crois la série documentaire *Supernatural*.
Pour disparaître dans les limbes, faudra un peu d'aide de la part de [sur]vivants équipés de sel, de fer et d'un bon briquet :
https://www.youtube.com/watch?v=oHaVQo5Js7s
Un honnête Q.I. n'est heureusement pas nécessaire. ;-)

Écrit par : Blumroch | 21/12/2020

Blumroch > Ils sont pas aussi bien équipés que les ghostbusters.

Écrit par : Pharamond | 21/12/2020

@Pharamond : Les moyens les plus archaïques sont les plus efficaces. ;-) Voir *Conjure Wife* de Leiber (avec en prime une jolie satire des universitaires) ou *Darker Than You Think* de Williamson.

Écrit par : Blumroch | 21/12/2020

Blumroch > Pas lus. Peux-tu en dire un peu plus ?

Écrit par : Pharamond | 21/12/2020

@Pharamond : Deux romans fantastiques de bonne facture. Les fiches de police françaises pour *Ballet de sorcières* et *Plus noir que vous ne pensez* sont si indigentes que la consultation des fiches ricaines, correctes, elles, s'impose :
https://en.wikipedia.org/wiki/Conjure_Wife
https://en.wikipedia.org/wiki/Darker_Than_You_Think
On apprend dans le premier que ces dames ne nous mènent pas que par leurs charmes mais aussi par des charmes ; dans le second, que les créatures démoniaques savent manipuler avec art les probabilités pour parvenir à leurs fins.

Écrit par : Blumroch | 21/12/2020

@ Pharamond

Wait and see, Kamerad! Quoi qu'il en soit, les US sont morts.


@ Blumroch

Merci de nous faire découvrir de la bonne science-fiction.

Écrit par : Sven | 22/12/2020

Blumroch > J'aurais aimé t'avoir comme conseiller de lecture dans ma jeunesse pendant ma période SF ;-)

Sven > Oui, nous verrons bien. Les USA sont dans une période compliqué, leur puissance est plus militaire que financière pour tenir le monde et ça ne saurait durer.

Écrit par : Pharamond | 22/12/2020

@Pharamond;@Sven : Avec de grands noms, le risque de se tromper est faible. ;-)

[Musicalmar]
A la tête du crif (dont l'acronyme devrait être crijf), un certain Francis *Kalifat* ; à celle de la licra, un certain Mario *Stasi*.
*Nomen omen* ? No comment.

Écrit par : Blumroch | 22/12/2020

[Musicalmar]
*Mutatis mutandis*, ce billet parlerait aussi d'un autre pays :
https://www.takimag.com/article/can-democracy-hold-us-together/
Grande différence : l'armement dans les deux camps.

Écrit par : Blumroch | 22/12/2020

@ Blumroch

JMLP avait conseillé à son oncle, auteur de L'immigration, une cpf, de faire comme le pc, de changer de nom.

Écrit par : Sven | 22/12/2020

Blumroch > Oui, il y a des signes troublants.

Le melting-pot est une fable qui ne fonctionnait à peu prêt qu'avec une foi inébranlable en la nation, si la population commence à douter tout se lézarde.

Écrit par : Pharamond | 22/12/2020

[Musicalmar]
En attendant une nouvelle vidéo de La Mite, Marcel D nous parle de la Grande Remise à Zéro :
https://www.youtube.com/watch?v=WlX3d8fg7zA

Écrit par : Blumroch | 22/12/2020

[Musicalmar]
Foutriquet 2.0, toujours menteur, entend imposer, comme prévu, le vaccin obligatoire, quelles qu'en soient les conséquences[-1] pour les moutons (les labos, eux, sont déjà assurés de l'impunité). Lui et sa clique seront exemptés de cette formalité : on sait que ces altruistes ne voudraient pour rien au monde bénéficier d'un *traitement* de faveur[0], surtout s'il n'a pas fait ses preuves sur les cobayes du *pecus vulgare*.
Manquerait plus que les populations insolentes exigent la vaccination publique des maîtres et de leurs familles, et avec les vrais produits, pas avec du sérum phy ou de l'eau distillée !
Bref, certains optimistes brandissent déjà comme un *palladium*[1] le fameux "code de Nuremberg"[2], imaginant pouvoir échapper aux mesures toujours plus covidémentes prises par le despotisme à prétexte sanitaire.
Je ne suis pas juriste, mais d'une part, la Buzyn aux ordres a pu imposer 11 vaccins (dont plusieurs au mieux inutiles, à en croire des gens qui savent) aux lardons sans rencontrer la moindre opposition ; d'autre part, le fameux code ne s'applique qu'aux conditions d'*expérimentation* sur l'être humain. Non seulement moutons, esclaves, serfs et rouages de la machine sociale ne sont pas concernés, mais encore la vaccination ordonnée par les maîtres de Foutriquet n'est pas une *expérience* mais la simple exécution d'un ordre de salut prétendu public, d'un réglement de police même.
J'imagine déjà la réaction des gentils milichiens et de leurs complices en blanc face au pointilleux juridisme des ceusses qui brandiront les pages tirées de kikipédia[3]... avant de recevoir injection et coups de matraque.

[-1] D'ailleurs assez prévisibles, quand on s'est un peu renseigné.
[0] Ne pas rire.
[1] https://fr.wiktionary.org/wiki/palladium
[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_de_Nuremberg
[3] Réaction qui sera sans doute comparable à celle des gentils policiers belges dans cette inquiétante vidéo signalée par Paul-Emic, vidéo qui ne serait pas un montage :
https://polemiquepolitique.wordpress.com/2020/12/21/la-police-belge-vaut-bien-la-notre/

Écrit par : Blumroch | 22/12/2020

Blumroch > Oui, Marcel D vient d'ouvrir son site Le Média en 4-4-2. Il prouve à son tour qu'il n'y a pas de complot, tout est dit, mais la population se bouche les oreilles.

Les lois ne servent à rien dans les affaires politiques, et bien des nôtres ne l'ont pas encore compris.

La Police tape d'autant plus fort qu'elle est à cran et sent qu'elle va passer le point de non retour avec la population.

Écrit par : Pharamond | 22/12/2020

Satire des universitaires ou satire d'universitaires?
https://www.gendersmart.eu/
http://genderedinnovations.stanford.edu/policy/timeline.html

Lorsque plus de la moitié des populations occidentales sont contre la vaccination, n'est-on pas dans la situation d'immunité collective?

Écrit par : Sven | 23/12/2020

Sven > Il y a des budgets pour ça ?

J'attends le retour des pays qui ont commencé avant nous.

Écrit par : Pharamond | 23/12/2020

@Sven : Dans tes deux liens qui ne me semblent pas satiriques, je vois la main de Bruxelles. ;-)
Lien déjà recommandé, qui lui est satirique :
https://github.com/TheFeministSoftwareFoundation/C-plus-Equality

Depuis quand les maîtres se soucient-ils de l'avis d'un bétail résigné à tout subir ? Parmi tant d'autres, les restaurateurs devraient avoir sorti les fourches depuis longtemps. Rien. Ils mériteraient d'entrer dans la milice du régime.

Écrit par : Blumroch | 23/12/2020

[Musicalmar]
Excellent commentaire d'un certain Higgins, pilier d'hashtable, chez une certaine Nathalie MP[1], ce 23 décembre 2020 à 09:50, que voici *verbatim* :
//
Le Mignon poudré est allé voir une voyante.
– Que voyez-vous pour moi ?
– Je vois, je vois les Champs-Élysées. Ils sont noirs de monde.
– Ah bon et quoi d’autres ?
– La foule est en liesse. La joie se lit sur les visages. Des chants joyeux se font entendre.
– Et alors ?
– La foule a envahit l’avenue. Les motards de la police ont du mal à se frayer un chemin tant la cohue est importante.
– Et moi, et moi. Qu’est-ce que je fais ?
– Je ne sais pas. J’ai du mal à voir.
– Mais encore ?
– Je ne sais pas. Je ne vois rien. Le cercueil est fermé.

Bon Noël à tous.
//
J'n'ai point vu venir la chute, excellente.

[0] https://leblogdenathaliemp.com/2020/12/23/pour-noel-macron-vous-offre-un-etat-durgence-sanitaire-eternel/

Écrit par : Blumroch | 23/12/2020

[Musicalmar]
Cétroporible. Je viens d'avoir la tentation -- fugitive -- d'acheter *L'Express* à cause d'un article introuvable sur Internet (il est réservé aux abonnés), article ayant eu l'heur de susciter une covidémente fureur chez un ersatz de barbier/aphatie/mouchard/neuneuman/ferry appelé sza[pa]fran, qui en cite l'*intolérable* conclusion :
//
"Nous saurons que la monde a changé quand ceux qui nous ont mis dans le pétrin seront devant un tribunal -- et je ne parle pas d’une simple commission parlementaire. On nous prie de croire que les gens qui ont péché sous les régimes précédents et qui sont toujours là ont fait leur examen de conscience. C’est trop facile ! Il faut en finir avec l’impunité. On doit faire des exemples, avec des peines de prison et des sanctions financières. La société française a besoin de morale, et il n’y a pas de morale sans punition. Ce n’est pas qu’une question de principe. Il existe maintenant un vrai risque d’explosion sociale, parce que les Français savent que leurs dirigeants sont incapables de les protéger. Si l’on accepte encore et toujours un pouvoir qui raconte n’importe quoi grâce à sa maîtrise des moyens de communication et qui s’entête à ne pas régler les problèmes économiques, l’étape suivante ne sera pas une lutte de classes civilisée, mais la guerre civile."
//
Par bonheur pour le nouvel ordre social vert, mondial et collectiviste, pareille horreur -- le châtiment des salauds -- ne risque pas d'arriver (loués, d'ailleurs, soient les milichiens qui protègent l'élite !)
Non seulement les titulaires de c.n.i. ne forment plus un seul troupeau uni, mais encore les factions qui le composent n'ont plus que cette seule et merveilleuse vertu : elles savent obéir, elles savent se *soumettre*.
Si les voeux secrets de szafran pour la future année maudite sont exaucés, Emmanuel Todd deviendra Emmanuel Tot. Son prénom aurait été Mortimer et abrégé qu'on faisait coup double.

https://www.challenges.fr/politique/coronavirus-la-folle-charge-d-emmanuel-todd-contre-macron_707839

Écrit par : Blumroch | 24/12/2020

Joyeux Noël à tous!

@ Blumroch

Excellent, tu peux le dire. Parlant de notre conducator (orthographe à vérifier):
https://madame.lefigaro.fr/societe/me-too-avant-lheure-emmanuel-macron-refuse-jouer-la-seduction-avec-les-femmes-221220-194238
Premier degré de lèche ou second degré sur un secret de polichinelle?
Todd fait souvent de bonnes analyses qui l'ont conduit à prévoir la chute de l'URSS à la fin des années 70 et celle des US au début des années 2000. Souhaitons qu'il soit dans le vrai cette fois encore.
Une tête de vainqueur n'ayant pas lu Todd:
https://www.lefigaro.fr/politique/des-elus-du-grand-est-appellent-a-un-reconfinement-apres-noel-20201223

Écrit par : Sven | 24/12/2020

@ Blumroch

Bruxelles n'a pas de volonté indépendante. Le parlement "européen" est à l'image des parlement "nationaux": alignement sur les US.

@ Pharamond

Des gros budgets. Un projet H2020, c'est des dizaines voire des centaines de millions d'euros. L'ANR, organisme qui finance les projets dits d'excellence[1], participe à ce projet H2020. C'est projet "structurant" visant à mettre en place les priorités des politiques républicaines de recherche et les critères de sélection et d'évaluation. Il y a de gros moyens puisqu'il s'agit d'organiser des colloques branlettes sur les discriminations, le privilège blanc, ... et autres délires born in the USA pas souvent du fait des Ricains.

[1] Détournement de crédit pour des petits copains. Taux de réussite entre 5 et 15% suivant les appels d'offre pour des projets multi-labos à monter sur plusieurs mois.

Écrit par : Sven | 24/12/2020

@Sven : Un auteur qui s'appelle Lhaïk pour célébrer le culte de Foutriquet 2.0, c'est comique comme une Roumanoff maintenant animatrice d'émission, si j'ai bien compris -- ces gens-là savent tout faire, dès lors qu'aucune compétence n'est requise.
L'"homme" qui "maintient la distance" avec les femmes ne les aime évidemment pas : ce n'est pas du respect, mais de l'indifférence. Aucun homme normal n'est "tactile" ("cela continue avec le tactile", quel français !) avec ses congénères.
Basses flatteries envers le pouvoir, allusions transparentes pour les "initiés" : essence du journalisme.

Écrit par : Blumroch | 24/12/2020

[Musicalmar de Noël, 1]
Chamfort était bon prophète, qui décrivait non les Français de son temps mais ceux du nôtre, dépourvus de courage, de dignité, d'intelligence -- qu'ils appartiennent au bétail électoral ou qu'ils soient des laquais (milichiens, journalopes, zélus, bureaucrates...) au service de Foutriquet 2.0 et de ses maîtres :
//
"Le caractère naturel du Français est composé des qualités du singe et du chien couchant. Drôle et gambadant comme le singe, et dans le fond, très malfaisant comme lui, il est comme le chien de chasse, né bas, caressant, léchant son maître qui le frappe, se laissant mettre à la chaîne, puis bondissant de joie quand on le délie pour aller à la chasse."
//
Les gens ne sont pas des chats. :-(
Quand je dis que Chamfort a le mot qui convient pour chaque situation...

[Musicalmar de Noël, 2]
Récemment, en colloque silencieux avec "I, ego, me and myself", je tenais des propos comparables à ceux de ce commentateur de Contrepoints[1], un certain "Pierre 82" qui disait, ce 22 décembre 2020 à 19h52mn :
//
Je revois encore le réveillon de Noël l’an dernier. Si quelqu’un m’avait expliqué qu’un an plus tard, il faudrait un Ausweis pour sortir, qu’ils imposeraient un couvre-feu, le port du masque à chacun sur la voie publique, qu’ils parlent de limiter le nombre de personne dans les domiciles privés (c’est déjà le cas en Belgique, où la gendarmerie a le droit de rentrer chez vous à minuit sans mandat pour verbaliser)… je l’aurais traité de malade.

https://www.lesoir.be/344801/article/2020-12-20/un-controle-covid-tourne-mal-waterloo-les-images-choc-de-lintervention-policiere

Alors, si quelqu’un m’explique aujourd’hui que dans un an, ceux qui sont surpris avec le masque en-dessous du nez recevront une balle dans la nuque, qu’il sera interdit de se parler dans l’espace public, que l’écoute des journaux télévisés sera obligatoire, avec contrôle à domicile, je me dis que finalement, tout est possible.
//
Tout est possible, mais seulement dans le pire.

[1] http://h16free.com/2020/12/19/67565-en-finir-une-fois-pour-toutes-avec-2020

Écrit par : Blumroch | 24/12/2020

Blumroch > Sympa l'histoire drôle, je la ressortirai au réveillon.

Toujours les déclaration fracassantes des intellos qui veulent faire parler d'eux, mélange de sincérité et d'opportunisme, mais qui, s'il sortent trop des clous, on saura remettre au pas en parlant de choses sacrées datant d'il y a trois quart de siècle. Déclarations douces à l'oreille mais trop tardives et sans effet.

"Tout est possible." Bien sûr, puisque la paix, la prospérité et les libertés sont des exceptions dans l'histoire de l'Humanité. On a oublié de les défendre et les choses reviennent à la normalité.
Sven > Le Système a ses priorités.

Écrit par : Pharamond | 24/12/2020

Un peu de musique sinistre, en phase avec la prochaine année maudite dont je n'indiquerai pas le millésime :
https://www.youtube.com/watch?v=x51F_TX4JYE
https://www.youtube.com/watch?v=9s53Z6pxnjc
https://www.youtube.com/watch?v=u6Y-iXQZsgg
https://www.youtube.com/watch?v=h4Nxtrebh9E

Écrit par : Blumroch | 26/12/2020

@Pharamond : *Time enough for Love* ne mérite pas la lecture, sinon pour les aphorismes de Lazarus Long, dont celui-ci :
//
Throughout history, poverty is the normal condition of man. Advances which permit this norm to be exceeded -- here and there, now and then -- are the work of an extremely small minority, frequently despised, often condemned, and almost always opposed by all right-thinking people.
Whenever this tiny minority is kept from creating, or (as sometimes happens) is driven out of a society, the people then slip back into abject poverty. This is known as “bad luck.”
//
Cette minorité aura été l'Occident. Seule petite consolation (hypothétique) : après leur grande Remise à Zéro, nos ennemis vont moins rire qu'ils ne le croient, entre l'affaiblissement de leurs capacités intellectuelles déjà faibles, et les assauts des barbares qu'ils croient leurs alliés ou leurs clients.

Écrit par : Blumroch | 26/12/2020

Edit/Fix : "déjà limitées"

Écrit par : Blumroch | 26/12/2020

Blumroch > Sinistre est effet le mot qui convient à ces morceaux. Je ne sais pas si je les écouterai une seconde fois ;-)

Je suis d'accord avec le texte de Long.
Pour le reste, les puissants riront toujours plus que nous.

Écrit par : Pharamond | 26/12/2020

@Pharamond : C'est autre chose quand ils sont associés à de grands moments de tueries vidéoludiques. ;-)

Voici une sélection de mots attribués par Heinlein à Long :
http://www.kyphilom.com/www/sm/llong.htm
Le *Notebook* était tout ce qu'on pouvait sauver du désastre, savoir le livre où ils figurent.
J'aurais bien aimé lire les "Aphorismes de Jubal Harshaw", qui auraient fait d'Heinlein un émule ricain du Poulet de la série des *Contre* -- l'amour, la jeunesse, la plèbe.

Tu es désagréablement dans le vrai. :-(

Écrit par : Blumroch | 26/12/2020

Blumroch > Le contexte, c'est ce qui rend délicieux des souvenirs qui paraissent parfois bien fades aux autres quand on les raconte.

Mouais... pas grand chose à retenir. Réflexions souvent justes mais sans réelle profondeur.

Désolé.

Écrit par : Pharamond | 26/12/2020

@Pharamond : Heinlein, superficiel par profondeur. ;-)
Nos contemporains seraient un peu moins krons, en tout cas moins esclaves de l'ordre social, s'ils tenaient pour vraies ces quelques justes[1] réflexions de Long :
-- Taxes are not levied for the benefit of the taxed.
-- The phrase "we (I) (you) simply must--" designates something that need not be done. "That goes without saying" is a red warning. "Of course" means you had best check it yourself. These small-change cliches and others like them, when read correctly, are reliable channel markers.
-- Never underestimate the power of human stupidity.
-- Be wary of strong drink. It can make you shoot at tax collectors -- and miss.
-- You can go wrong by being too skeptical as readily as by being too trusting.
-- A generation which ignores history has no past -- and no future.
-- Stupidity cannot be cured with money, or through education, or by legislation. Stupidity is not a sin, the victim can't help being stupid. But stupidity is the only universal capital crime; the sentence is death, there is no appeal, and execution is carried out automatically and without pity. (Si ce n'est pas de l'optimisme...)
-- The correct way to punctuate a sentence that starts: "Of course it is none of my business but--" is to place a period after the word "but." Don't use excessive force in supplying such moron with a period. Cutting his throat is only a momentary pleasure and is bound to get you talked about. (Twain et Swift ne sont pas loin.)
-- Do not confuse "duty" with what other people expect of you; they are utterly different. Duty is a debt you owe to yourself to fulfill obligations you have assumed voluntarily. Paying that debt can entail anything from years of patient work to instant willingness to die. Difficult it may be, but the reward is self-respect.
But there is no reward at all for doing what other people expect of you, and to do so is not merely difficult, but impossible. It is easier to deal with a footpad than it is with the leech who wants "just a few minutes of your time, please -- this won't take long." Time is your total capital, and the minutes of your life are painfully few. If you allow yourself to fall into the vice of agreeing to such requests, they quickly snowball to the point where these parasites will use up 100 percent of your time -- and squawk for more!
So learn to say No - and to be rude about it when necessary. Otherwise you will not have time to carry out your duty, or to do your own work, and certainly no time for love and happiness. The termites will nibble away your life and leave none of it for you. (This rule does not mean that you must not do a favor for a friend, or even a stranger. But let the choice be yours. Don't do it because it is "expected" of you.)

[1] Pas nécessairement originales : tous les krons se croient des esprits forts quand ils vont contre la logique, contre l'expérience, contre la réalité.

Écrit par : Blumroch | 26/12/2020

[Musicalmar]
Je ne découvre qu'aujourd'hui cette *horreur* :
https://francais.rt.com/international/80972-guatemala-parlement-flammes-durant-manifestations-contre-pouvoir
https://www.youtube.com/watch?v=G8oydcUHim4
Loués soient les dieux de Lankhmar et les dieux dans Lankhmar, les titulaires de c.n.i. de l'eurorwilaya France ne sont pas des Guatémaltèques.
(Etrange de voir des gens en colère porter une muselière parfaitement inutile, quand ils n'en sont plus à redouter les matraques et les amendes. On sous-estime la force du conditionnement.)

Écrit par : Blumroch | 26/12/2020

Blumroch > Les Guatémaltèques ont faim, nous pas encore. Les manifestants portent le masque pour ne pas additionner les dangers : les coups de matraques paraissent plus évitables que les invisibles coronavirus

Écrit par : Pharamond | 26/12/2020

Du Hans Zimmer joyeux, tiré d'un film dont la critique qui pense bien dit tant de mal qu'il est *peut-être* regardable :
https://www.youtube.com/watch?v=BlhLQzV1uPg
Plus sérieux, du Scriabine, avec une sonate découverte, voici quelques décennies, grâce à Fritz Leiber (elle joue un rôle dans *Conjure Wife* a.k.a. *Ballet de sorcières*) :
https://www.youtube.com/watch?v=c8T-aM6jmGw
https://www.youtube.com/watch?v=qj1luIOQHLw
(On peut préférer Horowitz à Sokolov.)

Écrit par : Blumroch | 27/12/2020

[Musicalmar]
Jouer avec les étymologies -- réelles, supposées ou forgées -- permet non seulement aux philosophes de faire les malins à peu de frais, mais encore aux crétins demi-habiles du Kamduvraiduboédubien de censurer les expressions qui leur déplaisent. On apprenait ainsi récemment que le mot "picnic" était stigmatisant pour des oreilles anglo-saxonnes, et qu'il venait d'être ajouté à la longue liste des mots interdits par je ne sais déjà plus quelle sous-fac ricaine, au motif qu'il avait pour origine "pick a nigger".
Dans le même esprit de révision délirante, je vais démontrer que les dieux maudits de la mythologie nordique doivent *tout* à la pensée mahométane : les guerriers morts au combat vont au Valhalla ; comment ne pas voir dans ce mot la corruption maligne de la formule "[Me] voilà, allah" ?
Epoque de krons.

https://www.thecollegefix.com/umichs-it-department-told-to-stop-using-word-picnic-it-could-harm-morale/

Écrit par : Blumroch | 27/12/2020

Pour la traduction immédiate et approximative de"Valhalla" par"me voilà, Allah" je reste admiratif
Je n'en ai pas d'aussi belles
Toujours est-il que c'est l'infusion permanente, la percolation continue des mots de l'ennemi qui, à défaut de nous convaincre,convainc ses laudateurs
Les misérables y croient dur comme fer,croix de bois croix de fer, et la terreur de se dédire leur fait redouter l'enfer
Il est plus que probable que la tentative de desenvoutement soit vouée à l'échec
Qu'envisager alors ?
Une activité saine en plein air, genre rizière ou monde extérieur ( façon Zardoz)?
Un recyclage des protéines animales façon soleil vert ?
Une aide à l'amendement des sols agricoles ?
Je suis preneur d'autres propositions

Écrit par : Kobus van Cleef | 27/12/2020

[Musicalmar]
Quand on avance une idée imbécile, on peut parier qu'elle est sur le point d'exister, ou même qu'elle existe déjà.
Je me croyais original, *supra*, avec mon étymologie fantaisiste de "Valhalla", et je n'avais pas pensé à interroger Gougueule pour savoir si j'avais des précurseurs ; eh bien, j'ai été devancé. Un crétin s'est déjà gravement posé la question de savoir si existait une relation entre "Valhalla" et le dieu des mahométans :
https://www.quora.com/Is-there-a-common-origin-to-the-word-Valhalla-and-Allah?share=1
Au passage, dans la réponse, on admirera la prudence du "Probably not.", pour ne vexer personne.

Écrit par : Blumroch | 27/12/2020

[Musicalmar]
Réjouissant concentré de la semaine par Takimag :
https://www.takimag.com/article/the-week-that-perished-119/
La section consacrée à la France ("Qu'est-ce que la cause et l'effet ?") est bien vue. "Esclavage. Inégalitude. Kronnerie."

Écrit par : Blumroch | 27/12/2020

Blumroch > Les superhéros quoi qu'en disent les critiques ne me tente plus depuis longtemps même avec une héroïne aussi jolie ;-)

Ces derniers temps les mots me manquent, tous semblent en effet avoir été dits ou faits ou en instance de l'être surtout dans le ridicule.

Kobus van Cleef > Il n'y a plus rien a faire sinon vivre selon ses principes en attendant la fin de notre monde et garder un œil ouvert au cas où...

Écrit par : Pharamond | 27/12/2020

Ou alors c'est un vaste gag
Un concours potache, un monome de normaliens ( lettre ! la seule école qui ne prépare à rien tout en ouvrant toutes les possibilités) , un délire de carabins alcoolisés
J'imagine ça d'ici
"Allô Pierre-Henri ? C'est Jean Eudes,tu te souviens de la soirée déconne chez Francis-Alexis ? Écoutes, je crois qu'on tenait un truc, là,non non, ne m'interromps pas comme à ton habitude,y a un canular de la mort qui tue à faire, je t'expose l'affaire en deux mots"
Et c'est parti, mettre le mot blaque en majuscule, le mot white en minuscule, s'offusquer pour un oui pour un nom,actionner des minorités actives et désœuvrées, stimuler des tâcherons journalistiques, bref toute l'agitprop de bon et de mauvais aloi

Écrit par : Kobus van Cleef | 28/12/2020

Kobus van Cleef > C'est un vaste gag, mais sinistre et malveillant et le pire c'est que la population s'y prête avec zèle.

Écrit par : Pharamond | 28/12/2020

*Le grand canular* de Jacques Franju ne propose aucun canular normalien ; *Les copains*, généralement encensé par les normaliens, n'est ni drôle ni littéraire -- vrai qu'avec Jules Romains...
Le seul vrai canular de l'école (qui ne mérite plus de capitale depuis des décennies, à voir ce qui y entre et ce qui en sort), c'est encore son hymne, assez médiocre, "Vara tibi khagna" :
https://www.youtube.com/watch?v=tvmTESVr6To
http://yannrichard.fr/HK6566/Vara.html
J'entends encore Aviculus, le très mauvais prof d'anglais de LLG, en dicter les paroles à une classe indifférente, avant de faire le récit de quelques canulars sans intérêt, au lieu de faire cours.

Écrit par : Blumroch | 29/12/2020

Là c'est un knular à échelle planétaire
Médiocre mais qui marche
Qui marche d'autant mieux qu'il est médiocre
Incompréhensible

Écrit par : Kobus van Cleef | 30/12/2020

Disons que le mari de ma fille en est sorti, de cette école
Il est vrai que c'est un matheux
Pas très enclin à la knularderie

Écrit par : Kobus van Cleef | 30/12/2020

Kobus van Cleef > Canular incompréhensible parce que le monde a été rendu incompréhensible sinon grâce à la grille de lecture démente donné par le Système.

Écrit par : Pharamond | 30/12/2020

Écrire un commentaire