statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2020

Dieselpunk (20)

+ REO Royale Convertible (1931).jpg

REO Royale Convertible (1931)

+ Chrysler Imperial Roadster by Derham (1932).jpg

Chrysler Imperial Roadster by Derham (1932)

+ Adler Trumpf Junior Sport Roadster (1935).jpg

Adler Trumpf Junior Sport Roadster (1935)

+ Delahaye 135 MS Coupe par Figoni & Falaschi (1938).jpg

Delahaye 135 MS Coupé par Figoni & Falaschi (1938)

+ Citroën Traction 11BL Cabriolet par Clabot (1939).jpg

Citroën Traction 11BL Cabriolet par Clabot (1939)

 

Commentaires

La Chrysler Imperial d'abord, l'Adler Trumpf ensuite.
Je veux espérer que l'abominable couleur de la REO Royale est une initiative moderne.

Écrit par : Blumroch | 26/05/2020

Blumroch > Même si conduire une voiture aussi imposante avec une visibilité aussi réduite (capote installée) devait être une aventure j'ai moi aussi un faible pour la Chrysler.
La couleur de la REO m'a de même interpellé. Initiative moderne ou pas, une autre couleur serait bienvenue.
Enfin, carrossée par Clabot la Traction est plus attirante qu'avec le design standard.

Écrit par : Pharamond | 26/05/2020

C'est Quality Street (la boite à bonheurs) qui a fourni la couleur de la REO?
Cette couleur est en tout cas mon préféré (la noisette dans du praliné et du caramel)

Écrit par : Popeye | 26/05/2020

@Pharamond : Le périscope de tank était peut-être en option sur la Chrysler ? ;-)
@Popeye : Pour l'heure, trois voix contre une (celle de Pharamond compte double). La démocrassouille a parlé en faveur d'une couleur normale -- le noir, le blanc, le rouge ou le gris métallisé. Gentlemen, start your copy of PhotoShop. ;-)

Écrit par : Blumroch | 26/05/2020

Popeye > Votre commentaire m'a donné envie de manger des Quality Street et peu m'importe la couleur ;-)

Blumroch > C'est une voiture à utiliser décapotée. Vu son prix son possesseur doit bien avoir (au moins) une seconde voiture.

Tout de même il y a cousinage comme on dit ;-)
https://anotherwhiskyformisterbukowski.com/2016/11/18/jour-de-gras-quality-street/

Écrit par : Pharamond | 26/05/2020

Passer de dieselpunk à quality street est dans l'air du temps sécuritaire et écologique. Je te félicite Pharamond, tu es en bonne voie!
Blague à part, ça fait des lustres que je n'ai pas mangé de quality street. Je crains d'être décu.
Pour moi, Chrysler puis Delahaye.

Écrit par : Sven | 27/05/2020

Sven > Parmi mes défauts il y a celui de la gourmandise, mais je me soigne ;-)

Écrit par : Pharamond | 27/05/2020

C'est vrai que là aussi, c'était mieux avant
Le seul monde où on reste un tant soit peu élitiste dans ses goûts reste celui du deux roues
À côté de merdasses outrancières comme les japonouilleries, on voit encore des Triumph, des Harley et des Indians
Et pour le très haut de gamme, des Avinton
Rien qui rappelle la standardisation du goût et l'industrialisation des besoins

Écrit par : Kobus van cleef | 27/05/2020

Kobus van cleef > Les japonnais qui pourtant ont su faire autrefois de belles voitures comme la divine TOYOTA 2000 GT* produisent en ce moment ce qui se fait de pire : silhouettes tarabiscotées et futuristes en toc.
Je découvre grâce à vous la marque Avinton.

*https://www.monsieurvintage.com/motors/2014/07/toyota-2000-gt-le-1er-supercar-japonais-4663

Écrit par : Pharamond | 27/05/2020

Peut être parce qu'à mes heures perdues je roule en Harley ?
J'ai une terrible nostalgie du moment où les motos avaient l'air de motos, pas de mannequin nordique anorexique
Où les femmes avaient l'air de vraies femmes, pas de femmes à barbe comme Conchita wurtsch
Où les journalistes avaient l'air de journalistes, pas d'institutrices sadiques
Où les monuments publics avaient l'air de monuments, pas de glace fraise pistache
Où la flicaille dans les trains avait l'air de flics random, pas de racailles tatouées survitaminées et dopées, avec chiens et radio crachottantes
Où les feuilles d'impôts avaient l'air de feuilles d'impôts, pas de questions de cours pour fiscalistes doctorants
J'en oublie sûrement ( mais c'est la bière au soleil, j'avais d'autres raisons de vouloir oublier)

Écrit par : Kobus van cleef | 28/05/2020

Kobus van cleef > sans vouloir être indiscret : quel modèle ?

J'ai curieusement la même nostalgie, signe sans doute d'une quelconque pathologie mentale qui reste à classifier. L'OMS doit être sur le coup.

Écrit par : Pharamond | 29/05/2020

@Pharamond;@Kobus van Cleef : J'ai eu quelques modèles de Harley, moi aussi. ;-)
https://www.youtube.com/watch?v=j3lQzB96hdg
Petit jeu d'arcade sans grand intérêt, proposant une vingtaine de modèles, si mes lointains souvenirs sont exacts.

Où est le bulletin d'adhésion au club des nostalgiques du monde d'avant, qui avait cet avantage d'être moins pire que celui de ces dernières décennies ? :-(

Écrit par : Blumroch | 29/05/2020

Blumroch > Le bulletin est en cours d’examen pour passer sous les fourches caudines et aviaires.

Écrit par : Pharamond | 29/05/2020

une banale sporster 883
mais lorsque je mets le contact et qu'elle fait "potato potato potato" au ralenti, je peut pas résister

Écrit par : kobus van cleef | 29/05/2020

Banale, banale... c'est déjà une très jolie machine.

"potato potato potato" ça donne la frite ;-)

Écrit par : Pharamond | 29/05/2020

Écrire un commentaire