statistiques web gratuite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2019

Climat

Il a fait très chaud ces derniers jours, mais j'ai bonne espoir que les choses changent depuis que des jeunes ont pris les choses en main. Cette page du CNews d'aujourd'hui nous explique tout ça et il fait déjà meilleur.

clim1.jpgclim2.jpg

J'aime beaucoup la sainte trinité du bas de page même si la diversité qu'on n'y découvre n'est pas réellement représentative de la population mondiale : une imprécatrice suédoise, un Français au nom insolite et une Ougandaise inspirée par Greta.

 

Commentaires

la fabrique de crétins a atteint ses objectifs ...

Écrit par : EQUALIZER | 21/09/2019

En surchauffe ?
Vite une 'Raide Boule' bien fraîche, c'est bon pour le 'klima' ;o)
Cette gamine à la tête disproportionnée devrait s'appeler Tuborg, on boirait ses paroles ;o)

Écrit par : téléphobe | 21/09/2019

Voici ce que j'ai écrit en commentaire d'une publication sur la page facebook Gilets Jaunes Gironde, où l'auteur est béat d'admiration devant les crétins acnéiques qui sèchent les cours !

"Donc, la France, qui avec 1% de la population mondiale émet moins de 1% des gaz à effet de serre, va lutter contre le réchauffement climatique toute seule comme une grande !
La France a réduit ses émissions de CO2 de 75 millions de tonnes entre 2000 et 2016
Les USA de 600 millions (eh oui ! )
La Chine a augmenté les siennes de 6.000 millions de tonnes
L'inde a augmenté les siennes de 1300 millions de tonnes
Si la France divisait ses émissions par 4, soit un retour à l'âge de pierre, l'impact sur le climat serait compris entre 2 et 5 millièmes de degré, sans compter l'impact sur vos impôts
Vous la voyez la grosse arnaque ou vous êtes bouchés à l'émeri ?"

Les réponses sont à la hauteur de la gauchiasserie habituelle ou de l'adepte d'une secte.

https://www.facebook.com/groups/803026923422558/1011215109270404/?comment_id=1011452559246659&reply_comment_id=1011838515874730¬if_id=1569056386998196¬if_t=group_comment_mention

Écrit par : Philippe Dubois | 21/09/2019

J'irais bien rappeler au camarade Philippe Dubois ce mot faussement attribué à Bernard Shaw[1] : "Never Wrestle with a Pig. You Both Get Dirty and the Pig Likes It."
Avec les membres de la secte Greta, comme avec ceux d'une autre secte, "Truth is no Defense". Ces *[2] sont naturellement immunisés contre les arguments rationnels. Ils *savent* tout sans avoir rien appris, par simple contagion avec d'autres victimes infectées par le virus Gaia Greta.

[1] https://quoteinvestigator.com/2017/07/08/pig/
[2] Censuré. Avec Avia, on a tort de tirer des conclusions sur les capacités intellectuelles à partir de l'*expérience*. D'ailleurs, ce devrait être un délit. Un Boileau prudent écrirait aujourd'hui "J'appelle un chat un nuisible tueur de petizoiseauzégentillessouris[2a] et Foutriquet 2.0 le seul génie avec un Q.I. de 85".
[2a] Voir les deux témoignages en vidéo, au début de ce billet :
http://aumilieuduvillage.eklablog.com/une-bonne-rigolade-ca-vaut-un-bifteck-a169722642
Ca fait froid dans le dos.

Écrit par : Blumroch | 21/09/2019

@ équaliser
La fabrique du crétin,oui
Mais l'autre, celle des salauds
Car il y a bien une fabrique des salauds
C'est même l'objet d'un roman, fraîchement traduit, de kris Krause ( rien à voir avec Karl mais la répétition des kr sonne bien)
Je vais tenter de le voler chez le libraire zozialist du coin pour tenter de me retrouver dedans
C'est pas tous les jours qu'on a droit aux honneurs de l'édition

Écrit par : Kobus van cleef | 21/09/2019

*La fabrique du Grétin* ou *La fabrique du Greutin*, selon la prononciation adoptée -- l'une et l'autre se dit ou se disent.

Écrit par : Blumroch | 21/09/2019

@ Blumroch
J'ai écouté les deux vidéos en lien
Les bras m'en sont tombés !
Ils ont dû oublier de prendre leur DRAGONAL (ND).

Les psychiatres vont voir du boulot

Écrit par : Philippe Dubois | 21/09/2019

derrière le réchauffisme l' arnaque à l' isolation des logements -"passoires énergétiques"!!!- à vos Thunes Berg ! et les réfugiés climatiques , les énergies vertes (!!!) j' en passe des pas meilleurs .. et toujours rien sur la surpopulation mondiale qui , comme le "remplacement" , serait un fantasme ... (d'extrême-droite?) . Me voilà "négationniste du climat" , sale temps , on va m' accuser de nier les gaz à effet de serre !

Écrit par : EQUALIZER | 22/09/2019

EQUALIZER > Oui, on pourra disserter sur le sujet au self de l'entreprise, le soir en famille, entre copains, faire des exposés à l'école, occupé les médias... Le climat c'est important, m... !

téléphobe > Méchant, on a dit pas le physique sauf quand on s'attaque aux fachos.

Philippe Dubois > Tu es persévérant, cela fait bien longtemps que j'ai abandonné toute discussion avec 99% de mes semblables sinon pour des questions d'ordre bassement pratique. Ces gens-là sont atteint d'une maladie mentale transmise par le Système depuis la naissance avec rappel quotidien.

Blumroch > Le site est en maintenance, j'irai voir plus tard.

Écrit par : Pharamond | 22/09/2019

@ Philippe Dubois

Je plussoie ton commentaire en gardant en mémoire que la montée en puissance économique de la Chine, de l'Inde et des dragons asiatiques provient d'une volonté de la désindustrialisation pour produire à bas coût et qu'il s'agit, pour partie. Il s'agit, en partie d'un transfert d'activités polluantes dans des pays peu concernés par les questions environnementales.
Je mettrais un bémol sur les crétins acnéiques. Nos jeunes, comme chantaient un groupe de fumeurs de beuh, reçoivent de la propagande dès le plus jeune âge. Mon fils aîné a chanté pour les esclaves, selon ses propres termes, pour son premier spectacle de fin d'année, à 4 ans. L'an passé, dans son école, il faisait la collecte des pièces jaunes, pour construire un puits en Afrique. J'aurais bien donné, mais il n'acceptait pas le sans contact. Dans l'école maternelle et primaire, il y avait de jolies affiches de propagande donnant la consommation moyenne en eau par habitant en France et en Ethiopie pour "stigmatiser" les méchants blancs volant l'eau des gentils noirs. Il est de notoriété publique qu'on a détourné leurs fleuves vers l'Europe, qu'on pompe dans les bien connues nappes phréatiques transcontinentales et, qu'avec le réchauffement climatique, ils ont encore plus chaud et plus soif. L'évaporation de l'océan devrait favoriser les pluies sur l'Afrique. Euh, faaaaasciste. Et l'accroissement démographique incontrôlé? Euh, faaaaasciste. Pour la sortie scolaire, ils vont découvrir les grottes ornées, nos 30000 ans d'identité dont parlait Venner. Sauf qu'au retour, ils vont s'arrêter dans la propriété d'une célébrité noire et qu'ils vont étudier sa vie riche d'enseignement. Faut dire que cette célébrité coche un sacré paquet de cases.
Et après, lorsqu'ils sont plus grands: https://www.tvlibertes.com/passe-present-n251-la-desinformation-dans-les-manuels-dhistoire
Après tout cela, difficile de leur jeter la pierre. Sans oublier le niveau de leurs merveilleux enseignants. Une des maîtresses nous exposant le programme a avoué, sans honte, qu'ayant des difficultés en orthographe, il ne faudrait pas être surpris de trouver des fautes dans ce que recopient les élèves. Ca ne serait pas de leur faute mais de la sienne.

Écrit par : Sven | 22/09/2019

Damn, quand je pense qu'à mon époque, je trouvais déjà bien primaires les procédés de l'idéologie gauchiste...
A considérer le témoignage du Kamerad Sven, au terme de ce dressage social, les enfants tiendront donc plus de leur siècle que de leurs parents (quels que soient les efforts de ces derniers pour contrecarrer la propagande). Un seul moyen, évidemment utopique, pour y remédier : les soustraire totalement au système, et avoir assez de loisirs et de moyens pour leur assurer un enseignement correct... qui ensuite leur attirera les foudres de la société progressiste, sauf à partir pour Mars.
Je ne donne pas cher de ceux qui auront un cerveau et du caractère. *Mutatis mutandis*, ce sera le monde espéré par Ellsworth Toohey dans son grand moment d'honnêteté, ironiquement tenu devant un de ses esclaves :
"Everything that can't be ruled, must go. And if freaks persist in being born occasionally, they will not survive beyond their twelfth year. When their brain begins to function, it will feel the pressure and it will explode. The pressure gauged to a vacuum. Do you know the fate of deep-sea creatures brought out to sunlight ? So much for future Roarks. The rest of you will smile and obey. Have you noticed that the imbecile always smiles ? Man's first frown is the first touch of God on his forehead. The touch of thought. But we'll have neither God nor thought. Only voting by smiles. Automatic levers -- all saying yes... Now if you were a little more intelligent -- like your ex-wife, for instance -- you'd ask : What of us, the rulers ? What of me, Ellsworth Monkton Toohey ? And I'd say, Yes, you're right. I'll achieve no more than you will. I'll have no purpose save to keep you contented. To lie, to flatter you, to praise you, to inflate your vanity. To make speeches about the people and the common good. Peter, my poor old friend, I'm the most selfless man you've every known. I have less independence than you, whom I just forced to sell your soul. You've used people at least for the sake of what you could get from them for yourself. I want nothing for myself. I use people for the sake of what I can do to them. It's my only function and satisfaction. I have no private purpose. I want power. I want my world of the future. Let all live for all. Let all sacrifice and none profit. Let all suffer and none enjoy. Let progress stop. Let all stagnate. There's equality in stagnation. All subjugated to the will of all. Universal slavery -- without even the dignity of a master. Slavery to slavery. A great circle -- and a total equality. The world of the future."[1]

Et c'est compatible avec le progressisme comme avec la, ahem... vraie foi. :-(
Et encore Toohey est-il bien plus intelligent qu'un Foutriquet 2.0 -- exemple pris au hasard : il en vaut un autre, n'importe quel autre pris au hasard.
Au moment de disparaître, je me féliciterai encore d'avoir décidé de ne fournir aucun esclave, aucun collaborateur, aucune victime à l'ordre social. ;-)

[1] C'est dans *The Fountainhead*, intelligemment traduit par *La source vive* (contrairement à *Atlas Shrugged* sottement devenu *La grève*) :
"Tout ce qui refusera de se soumettre devra disparaître. Et s’il continue à naître des génies, ils ne vivront pas au-delà de leur douzième année, car lorsqu’ils commenceront de penser par eux-mêmes, ils se sentiront tellement écrasés que leur cerveau fera explosion. Savez-vous ce qui se passe avec les bêtes qui vivent à de grandes profondeurs sous-marines lorsqu’on les amène à la lumière ? Voilà ce qu’il adviendra de vos futurs Roark. Les autres se contenteront de sourire et d’obéir. Avez-vous remarqué que les imbéciles sourient toujours ? Le premier froncement de sourcil d’un homme, c’est le doigt de Dieu sur son front. L’effleurement de la pensée. Mais il n’y aura plus ni Dieu ni pensées. Plus rien que des automates qui diront toujours oui…
Évidemment, si vous étiez plus intelligent que vous ne l’êtes, comme votre ex-femme, par exemple, vous me demanderiez : "Et qu’en sera-t-il des dirigeants dans ce monde futur ? Qu’en sera-t-il de vous, Ellsworth Monkton Toohey ?" Et je vous répondrais : "Oui, vous avez parfaitement raison, je ne recevrai rien de plus que vous. Je n’aurai pas d’autre but que de vous contenter. Il me faudra mentir, vous louer, flatter votre vanité. Prononcer des discours sur le peuple et sur le bien commun." Mais, mon pauvre vieux Peter, je suis le moins égoïste des hommes que vous ayez jamais connus. Je suis moins indépendant que vous que j’ai forcé à vendre votre âme. Vous vous êtes au moins servi des gens pour obtenir des choses que vous désiriez. Moi, je ne demande rien pour moi-même. Je ne me sers des gens que pour accomplir des choses pour d’autres gens. C’est mon unique fonction et mon unique satisfaction. Je n’ai pas de but personnel. Je veux le pouvoir dans le monde de l’avenir. Ce monde où tout le monde vivra pour tout le monde, où tout le monde se sacrifiera et où personne n’en profitera. Où tous souffriront et où plus personne n’aura de joie, où il n’y aura plus de progrès, mais une morne stagnation. Il y a de l’égalité dans la stagnation. Tous obéissant à la volonté de tous. L’esclavage universel sans même la dignité que donne un maître. L’esclave soumis à l’esclave. Un grand cercle… et une égalité totale. Le monde de l’avenir !"

Écrit par : Blumroch | 22/09/2019

Écrire un commentaire