Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2018

Intégration (2)

"Tranches de vie" de Gérard Lauzier (Paris 1985)

Merci à Blumroch

Commentaires

on oublie facilement que même en 85 l'immigration était déjà une lourde réalité

Écrit par : Paul-Emic | 28/01/2018

Les années Mitterrand ont ouvert les portes de la cité et mis à l'honneur sa lie.

Écrit par : Pharamond | 28/01/2018

le néfaste Mitterrand, puisse-t-il rôtir en enfer. J'ai su dès le 10 mai que nous changions de monde

Écrit par : Paul-Emic | 28/01/2018

J'étais adolescent à l'époque et peu politisé, mais je me souviens d'un camarade qui l'était plus (et à l'époque il était permis de vomir la gauche) qui disait que les Français ne se rendaient pas compte de ce qu'ils avaient fait et qu'ils allaient en baver. Je n'aurais jamais imaginé jusqu'à quel point, même si j'ai très vite compris que quelque chose d'irrémédiable se produisait ; à 18 ans je votais FN.
Oui, qu'il pourrisse en enfer d'autant plus qu'il était suffisamment instruit et intelligent pour comprendre ce qu'il était en train de faire.

Écrit par : Pharamond | 29/01/2018

c'est vraiment le pourri intégral, issu d'un milieu aisé, éduqué ayant croqué à la cagoule puis au pétinisme et qui ouvre grand les portes aux boucaques pour qu'on le laisse sauter ce qui passe à portée, érigeant le mensonge en règle de gouvernement et l’hypocrisie en règle de vie.

Écrit par : Paul-Emic | 29/01/2018

Si nos dirigeants actuels sont des ignares cupides et lâches Mitterrand c'est l'ordure intégrale, le traître de cinéma prêt à tromper tout et tous pour arriver à ses fins. Sauf que lui n'est pas puni à la fin.

Écrit par : Pharamond | 29/01/2018

Les commentaires sont fermés.