Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2017

La sodomie pour les nuls

Le 20 minutes n°3202 du lundi 6 novembre 2017 consacre un dossier au plaisir du tripotage de prostate. Un pas de plus franchi dans l’œuvre de dévirilisation générale et de perversion du commun ou message allégorique pour nous vendre la France jupitérienne : "au début ça surprend, voire ça fait un peu mal, mais ensuite c'est le Nirvana".

Capture0.JPG

Capture1.JPG

Capture2.JPG

Capture3.JPG

Capture5.JPG

Commentaires

Prout !

Écrit par : Coach Berny | 15/11/2017

@ Coach Berny

ben non pas "Prout" justement

prffffuuiiiiiii tout au plus.

Écrit par : Popeye | 15/11/2017

Coach Berny > On dirait un discours de Mélanchon.

Écrit par : Pharamond | 15/11/2017

Une intéressante métaphore du sort du contribuable français cet article ;-)

Écrit par : Benway | 15/11/2017

Je trouve aussi.

Écrit par : Pharamond | 15/11/2017

Cela confirme que nous sommes sur un blog d'érudits.

Écrit par : Carine | 15/11/2017

:-)

Écrit par : Pharamond | 15/11/2017

Pipi, caca ;o)

Écrit par : téléphobe | 16/11/2017

Hum... je vois que ce billet fait régresser les visiteurs du blog.

Écrit par : Pharamond | 16/11/2017

Le stade anal est un stade théorique de psychanalyse décrivant la deuxième phase de l'évolution affective d'un bébé humain.
Ouin... ouin... !

Écrit par : Coach Berny | 16/11/2017

je suis définitivement trop vieux
trop vieux pour envisager d'apprécier ce genre d'expérimentations

quoique.....voir ,par exemple , ce serait pas si mal

mais il peut y avoir des simulateurs,non?

il y en a chez les dames , alors pourquoi pas chez les messieurs?

il me revient qu'il y a bien 15 ans ou plus, j'avais lu dans je ne sais plus quel canard de merde ( progressiste ,ça va sans dire) le récit d'une initiation féminine au plaisir infini

oui oui , un moniteur monitorait sa femme devant témoins pour leur apprendre l'art et la manière de faire, de façon infinie

il suffisait d'enfouir son doigt à l'endroit idoine et de le mouvoir de telle façon que, bref

la dame réagissait en.....ouvrant les mains , c'était sensé indiquer aux stagiaires leur degré de maîtrise du truc
genre , si elle laisse tomber à terre ses aiguilles à tricoter ou son roman de gare , tu valides ton stage


quand à savoir comment les adeptes du plaisir prostatique vont réagir?
peut être en laissant tomber à terre leurs petits travaux de vannerie ou de reliure ?
allez savoir

Écrit par : kobus van cleef | 16/11/2017

Coach Berny > Un biberon, un petit rot et au lit !

kobus van cleef > Ce qu'il y a d'incroyable avec notre société c'est qu'on a beau s'attendre à tout on est toujours surpris par une nouveauté ; c'est sans doute parce qu'on arrive pas même en essayant à penser comme "eux". Et c'est peut-être mieux ainsi.

Écrit par : Pharamond | 17/11/2017

Ouais .. bon .. des pédés refoulés ! ou un fantasme de se faire enculer par un "travelo" ? ... pfff qu' ils prennent la queue comme tous les amateurs du genre . Tous les goût sont dans la nature .. y paraît .

Écrit par : EQUALIZER | 18/11/2017

Écrire un commentaire