Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2017

Jusqu'à quand ?

Les effets néfastes de la présence de Macron à l’Élysée commencent à se faire sentir et les Français peuvent constater une nouvelle fois la réalité de la malédiction de la Ve République : chaque président y est pire que le précédent.

Commentaires

Il reste encore quelques bricoles à régler avant de pouvoir supprimer la fonction de Président de la Vème République française.
Supprimer les communes, supprimer les départements; il ne reste plus que des régions assujetties à un pouvoir central européen et hop ! nous serons débarrassés d'un président.
Le fossoyeur est aux commandes de la pelleteuse, c'est pour bientôt, c'est en marche...

Écrit par : Coach Berny | 15/09/2017

Le Président prendra le titre officiel de "Gauleiter" (gouverneur) . Les départements sont voués (par le pouvoir mondialiste de l'UE) a disparaître au profit des "métropoles" , les alpes-maritimes devant s' effacer devant Nice-métropole du Mairde Nice .. Ce n' est pas que je sois attaché outre mesure aux départements issus du charcutage de la "Révolution française" mais c' est encore un étape du détricotage territorial . Le bulldozer mondialiste En-Marche !

Écrit par : EQUALIZER | 15/09/2017

J'approuve, hélas, les observations de Coach Berny et d'EQUALIZER. Quand j'attribuais à l'usurpateur le titre de "Gauleiter" (au sens ordinaire du terme et sans lui penser qualités qu'on pourrait croire attachées à la fonction), j'avais juste un peu d'avance : son successeur en sera un. A moins qu'il ne porte un titre encore plus exotique, si l'accélération de la décadence s'accentue. :-(

Écrit par : Blumroch | 15/09/2017

J' entends des prévisions .. à 2030 ou plus , comme quoi la situation sera difficile ... non ! le "président" Mustafa n' aura plus de problème avec l' immigration et l' islam . La charia régnante les derniers souchiens convertis mangeront hallal .. et je ne serai plus de ce (im)monde ... à moins que ? mais franchement , en l' état actuel du pays (de l' Europe) qui peut y croire ?

Écrit par : EQUALIZER | 15/09/2017

On peut sans doute regretter d'avoir mis des enfants dans cet enfer.
Ils souffrent et ce sera pire pour leurs enfants.

Écrit par : Carine | 16/09/2017

Et pour noircir si c'est encore possible le tableau, la création d'une armée européenne, dont la fonction première sera de casser toute velléité de rébellion qui pourrait naître dans certaines vieilles provinces, historiquement répertoriées pour avoir encore un peu de mémoire et un restant de testicouilles.

Écrit par : Coach Berny | 16/09/2017

Il est déjà prévu dans les traités de l' UE qu' une armée d' un pays de l' Union puisse intervenir chez un voisin en cas de "troubles graves" ... foutre les parasites dehors par exemple ?
et puis il y à l' OTAN ! que la France a réintégré de Sarkozy en Hollande ! (autorisation de survol du territoire par les US, usage de bases en France... etc)

Écrit par : EQUALIZER | 16/09/2017

Coach Berny, EQUALIZER & Blumroch > Je ne pense pas que l'on se débarrassera de la fonction présidentielle de sitôt. La population aime les apparences, il suffit de les garder et les vider peu à peu de toute substance.

Carine > On peut...

Écrit par : Pharamond | 17/09/2017

J'aime à penser que nos peuples, comme disait Louis XIV, colonisateurs et colonisés (surtout ces derniers), accepteraient volontiers ce beau titre : *gouverneur*. ;-)

Écrit par : Blumroch | 18/09/2017

Écrire un commentaire