Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2017

Le jeu des deux images (278)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

278a et b.jpg

278a et b.jpg

Commentaires

Yeiwéné Yeiwéné, dirigeant indépendantiste kanak de Nouvelle-Calédonie. La mer, le soleil, la redondance toussa.
Aussi Xénophon pour " θάλαττα! θάλαττα! ".

Écrit par : Coach Berny | 13/07/2017

Coach Berny > Bravo ! C'était bien Xénophon pour "Thalassa ! Thalassa !" cri de joie poussé par les mercenaires grecs en découvrant la Mer noire et leur salut après leur retraite des 10 000 commandée par Xénophon. Georges Pernoud étant indissociable de l'émission Thalassa.

Écrit par : Pharamond | 13/07/2017

J'espère avoir enfin gagné le triporteur de mes rêves.

Écrit par : Coach Berny | 13/07/2017

Et un pédalo, non ?

Écrit par : Pharamond | 13/07/2017

C'était avant la banque Rothschild et ses émoluments, car d'après Xénophon, les naturels du pays, les Macrons, étaient armés de boucliers d'osier et vêtus de sayons de crin (Livre IV, ch. 8).

Écrit par : Nathanaël | 13/07/2017

Macron est perse ? Certes, il poussait des cris perçants à la fin de ses meetings, mais le raccourci n'est-il pas hasardeux ?

Écrit par : Pharamond | 13/07/2017

Bravo Coach !
Je cherchais un marin bègue ^^. Je sais, je ne devrais pas le dire... Je ne sers pas la cause de ces pauvres femmes tombées avec Chiyappa...

Je ne me souviens pas si Tabarly l'était (bègue) mais je crois bien que non. Il avait juste un léger zézaiement.
Et puis, c'était pas possible, trop connu pour ce blog d'érudits.

Écrit par : Carine | 14/07/2017

Ernotte a eu sa tête de mâle blanc de plus de 50 ans, hélas.
Pensons à bien noter le nom d'Ernotte pour quand nous aurons le pouvoir.

Écrit par : Carine | 14/07/2017

Carine > Ernotte peut alors dormir tranquille...

Écrit par : Pharamond | 14/07/2017

j' arrive un pneu trop tard ... j' avais trouvé bicoze je viens de terminer "la véritable histoire de Sparte et de la Bataille des Thermopyles" Edition Les Belles Lettres (textes réunis et commentés par Jean Malye) pour ceux qui aiment coller à l' Histoire au plus près de l'exactitude des faits . Passionnant . ne me demandez pas les noms de tous ces grecs ! des noms à coucher sous l' hellespont ! La constitution de Lycurgue y est bien expliquée ..

https://www.amazon.fr/V%C3%A9ritable-histoire-Sparte-bataille-Thermopyles/dp/2251443215

Écrit par : EQUALIZER | 14/07/2017

@EQUALIZER : Si vous lisez l'anglais et si vous aimez les causes perdues, vous pourriez trouver intérêt à une très jolie nouvelle de John Buchan intitulée *The Lemnian*, dans le recueil *The Moon Endureth*. On la trouve notamment ici :

https://www.gutenberg.org/files/715/715.txt

A cette page glorieuse pour Sparte (et pour Thespies), on doit ajouter une note pour Lemnos, à en croire le romancier. ;-)

Écrit par : Blumroch | 14/07/2017

Bravo à Coach !
La mer, l'amère et toujours la Mère.
@ Equalizer : le très étrange, génial, antique et méconnu Lycurgue fut une des énigmes à deux images (hein Pharamond ?). Merci de rappeler ce spartiate qui nous manque encore.

Écrit par : Martin-Lothar | 14/07/2017

@Blumroch .. je ne lis pas assez bien l' anglois pour lire "dans le texte" ... ce qui me rappelle un ami fin lettré au théâtre pour voir "Le Roi Lear" (avec Jean Marais, superbe!) qui me dit "dans la réplique en fin de l' acte, le texte anglais dit ... (je sais plus quoi) et cela a été traduit par (???) qu' en penses- tu?" ... pfiouuuu .. j' en pensais rien ! mais j' ai pris un air entendu ... bien enquiquiné ... un mec qui te traduit du grec ancien , te parle des philosophes(dans le texte) tout naturellement comme si tu connaissais que ça depuis l' école maternelle .. et ced , sans vouloir t' en foutre plein la vue . Tombé dedans étant petit . J' ai croisé des drôles de zèbres dans ma vie ! ;)

Écrit par : EQUALIZER | 14/07/2017

@EQUALIZER : Too bad ! En guise de contre-attaque facétieuse (et trop tardive pour Jean Marais) afin de contrer votre ami, j'allais vous suggérer la consultation de ce petit régal qui s'intitule *Bluff your way in the Classics*, par un certain Ross Leckie, chez Ravette Books. Tout l'esprit (sophiste) d'Oxford et de la vieille Sorbonne. Evidemment dans la langue de Guillaume Hochepoire. :-(

Les zèbres de ce point d'eau sont bien atypiques, eux aussi. ;-)

Écrit par : Blumroch | 15/07/2017

EQUALIZER > Je ne suis pas un fan de Sparte, mais merci pour le conseil de lecture.

Martin-Lothar > Dans ce monde fluide et sans repère il nous manque un amer fiable.

Écrit par : Pharamond | 16/07/2017

Écrire un commentaire