Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2017

Genre : épouvante-horreur

Avait-on décidé sous le IIIe Reich d'élever des lapins angoras pour récupérer leur fourrure et cela devient : A Auschwitz, la macabre entreprise de gavage de lapins des nazis. L'un des téléphones d'Hitler a-t-il était vendu aux enchères et l'on peut titrer : Le « téléphone de la destruction » d’Hitler vendu 243 000 dollars. Je vous laisse découvrir ces deux modèles d'article "historique" biaisé et malhonnête.

Bien sûr, avec le temps on a finit par admettre que lors de la Seconde guerre mondiale le "bon camp" ne s'était pas toujours comporté de manière irréprochable. Les GI ont parfois collé les femmes des pays libérés d'un peu trop près, les soldats soviétiques ont de temps à autre manqué de galanterie avec les Allemandes, les bombardements stratégiques ont fait quelques pertes civiles inutiles, certains Résistants ont préféré manier la tondeuse que le pistolet mitrailleur, etc. Mais c'était la guerre et l'on se doit toujours d'adopter un ton neutre pour en parler même dans la condamnation ; n'oublions jamais que l’histoire est une science où il faut se garder de tout parti pris. Dans un soucis d'objectivité l'historien ou le journaliste s'efforcera ainsi d'aborder le sujet en le dépassionnant. Soit.

Curieusement quand il s'agit des actes commis par l’Allemagne nationale-socialiste toutes ces belles théories deviennent caduques. Tout sera présenté en y ajoutant des termes propres à créer le malaise ou l’épouvante, distordu afin d'arriver à un rejet sans appel, condamné sans nuance pour donner l'impression d'une horreur monolithique – et ne parlons pas des mensonges et des inventions purs et simples. Et ça marche ; le quidam formaté par le Système depuis l'enfance et soucieux de préserver son confort intellectuel aura une réaction négative disproportionnée face à la moindre allusion au IIIe Reich sans commune mesure avec le fait lui-même. Non seulement rien de bon ne peut et ne doit venir du nazisme, mais rien d'anodin non plus.

Commentaires

Le premier article semble *vraiment* extrait du *Gorafi* ou de l'ancien *Infos du monde*. Toutefois, conforme à la doxa, il devrait permettre à "sputniknews" d'améliorer son classement au "Decodex" de l'Immonde.

Quoi qu'il en soit, nous savons maintenant le terrible sort qui attendait le malheureux Bébert à Sigmaringen. Le méchant Céline, hypocrite, le gardait en grande forme pour mieux en tirer profit (viande et fourrure) ultérieurement. Un vrai nazi !

Écrit par : Blumroch | 20/05/2017

ha , le vieux gimmick républicain!

qu'est ce qu'on ferait si on n'avait pas eu itlaire?

rien

on pourrait rien faire

Écrit par : kobus van cleef | 20/05/2017

l' orchestre de Auchouiss jouait du violon pour couvrir les cris des torturés nous dit-on .. comme dans "Le Bon la Brute et le Truand" ? où des prisonniers sudistes jouent du violon pour couvrir les cris des sudistes torturés par les Yankees (là c' est Lee Van Cleef en yankee) Les nazis manquaient d'imagination , ils ont tout copié chez les anglo-saxon (camps de concentration pour les Boers etc...) ;)

Écrit par : EQUALIZER | 20/05/2017

J'imagine un abat-jour en peau de lapin avec le tampon "Certiified pure rabbit by Dr. Josef Mengele" ;o)

Écrit par : téléphobe | 20/05/2017

L'affaire du Bunnycaust est bien référencée dans :

http://forum.codoh.com/viewtopic.phpf=2&t=5196&hilit=bunnycaust

Écrit par : Nathanaël | 20/05/2017

@ l'ami équaliser
et même l'extermination chimicophysique
même ça
pompé chez les franzouses !
hé oui

sous la terreur , à nantes, on immergea des royalisses dans des barges dont on retirait le fond lorsqu'elles étaient au beau milieu de la loire ou bien on les balançait deux par deux , entravés ensemble , un homme une femme , gloup gloup , vrai de vrai , je l'ai lu dans anatole france ("les dieux ont soif") , donc c'est vrai
même que le tortionnaire en chef dit "foutre! un beau couple"

et plus tard , en petite , moyenne ou grande kabylie , les enfumades de bugeaud , losque nos marsouins traquaient les fellouzes de l'époque
mais c'étaient des feux de bois vert , pas du cyclone , destinés à faire sortir les récalcitrants de leurs caches

mais quand même , merde ( comme dirait le tremblotteur ), il y a une forme d'antériorité ,non?

donc ces cons de teutons n'ont rien trouvé

donc itlaire n'est pas si doué que ça?
pas un vrai génie du mal?
merdalors, on en tombe sur le kul !

@ téléphobe

là c'est trop fort
surtout si le lapin est tatoué
ça a du prix en tant que ...curiosité scientifique
allez savoir comment on va pouvoir qualifier les oeuvres de wim dellevoye ( non ,non, pas le macroniste , ce dellevoye là n'a pas le cou goîtreux et proconsulaire du nôtre , c'est un tartiste content de lui belge ou flaminche ) qui engraisse des cochons en chine , les tatoue puis les sacrifie et les naturalise
certains sont tatoués en louis vuiton , d'ailleurs

@ nathanaël

j'ai beau chercher, j'arrive pas à m'y retrouver dans le site que vous indiquez .....merdalors!
je n'imagine pas une seconde que la communauté 'ternazionale ne se soit pas émue et n'ai pas condamné les responsables et leurs descendants

Écrit par : kobus van cleef | 20/05/2017

"Adolphe, le plagiaire du Mal"

Hé, mais minute : plagiaire...plagiaire...Y'a pas quelqu'un comme ça dans l'entourage de notre bon Président ?

Écrit par : Arthourr | 20/05/2017

A Kvc :

http://forum.codoh.com/viewtopic.php?f=2&t=5196&hilit=bunnycaust

Écrit par : Nathanaël | 20/05/2017

là je suis épaté

pour moi , bunny, c'était les mignone dans les clubs de vegas , avec des gants et un noeud pap' ( et des talons aiguilles aussi )

ça va changer ma vision des choses ( surtout qu'à vegas, j'y étais allé en famille, et donc pour rencontrer bunny , hein, vous m'avez compris)

Écrit par : kobus van cleef | 20/05/2017

Kvc :

j'ai vu visité Las Vegas dans les mêmes conditions, pour autant qu'on puisse appeler visite l'épreuve de peiner au long de boulevards incendiés de canicule, pour se refugier que dans ces boîtes à sous géantes, certes climatisées, mais aussi harassantes de bruits et de hideurs stridentes.
Quant aux Bunnies aguichants, on les voit aussi évoqués au musée historique de Chicago, qui aurait vu naître leur espèce.
De la barbarie nazie, y-a-t-il encore des commentaires horrifiés à déduire ? Dire que ces gens passaient pour les amis de bêtes !

Écrit par : Nathanaël | 21/05/2017

Blumroch > Dès qu'il s'agit de certains faits de la Seconde guerre c'est du Gorafi.

kobus van cleef > Sans lui on ne saura jamais, mais avec lui on ne sait que trop.

EQUALIZER > Ils n'ont même pas d'imagination. Méchants et bêtes.

téléphobe > Votre matou ne dit rien ? Pourtant ces histoires de fourrure devraient le faire réagir.

Nathanaël > Vu de l'autre côté...

Arthourr > Impossible !

Écrit par : Pharamond | 21/05/2017

pas nécessaire d' être Royco pour apprécier ce bon blog bien documenté . Oui , dans l' ignominie la République à tout inventé ! terreur institutionnelle totale ... d' où les noyades de Nantes (les "mariages républicains") la Loi des suspect et les tanneries de peau humaine , et ce n' est pas du bidon comme les histoires d' abat-jour ...
http://www.viveleroy.fr/Les-tanneries-de-peau-humaine-sous,66
et
http://www.viveleroy.fr/Origines-ideologiques-du-genocide,62

Écrit par : EQUALIZER | 21/05/2017

Vous confondez les grands moyens obligés aux services du monde nouveau hérité des Lumières et les cruautés gratuites engendrées par les ténèbres qui ont données les heures les plus sombres etc. Dans notre monde manichéen c'est une différence de taille.

Écrit par : Pharamond | 21/05/2017

@Pharamond : Moortjie, avec l'âge, devient ascète et ces affaires de fourrures ne l'intéressent pas ou plus.
Par contre, là où il est déçu, c'est qu'il a veauté Marraine Lapine et que ça n'a rien changé.
Mais, comme moi, il est sur le chemin du Christ-Roi et s'assoit sur la ripoublique sanguinaire de Judah et d'Hiram Abiff.
Ce chat est un sacré numéro et il a placé près de l'endroit où il dort une photo de Leni Riefenstahl du film "Das Blaue Licht" :
http://curiator.com/art/leni-riefenstahl/self-portrait-as-junta-in-the-film-das-blaue-licht
;o)

Écrit par : téléphobe | 22/05/2017

La sagesse de l'âge...

Écrit par : Pharamond | 22/05/2017

Écrire un commentaire