Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2017

Le jeu des deux images (266)

Comme son nom l'indique il s'agit de deux images qui doivent vous permettre par analogie de deviner l'identité d'une personnalité vivante ou défunte.

266a1.jpg

266b1.jpg

 

Commentaires

Nefertiti?

Écrit par : Popeye | 20/04/2017

Non, l'identité de la jeune femme a son importance.

Écrit par : Pharamond | 20/04/2017

J'ai grugé grâce à Google Images.

Pour ce que ça m'avance.


La photo est celle de Catherine Spaak.
Et?!?

Écrit par : Popeye | 20/04/2017

C'est bien elle. Ensuite... ben, c'est à vous de trouver.

Écrit par : Pharamond | 20/04/2017

La fille (?) du premier Belge, père de l'Europe (elle en a plusieurs), ne me dit pas grand-chose. La momie me suggère en revanche vite Théophile Gautier. Je vérifie : l'actrice aurait interprété Mademoiselle de Maupin.
L'auteur du Capitaine Fracasse est donc un point d'intersection.

Écrit par : Nathanaël | 20/04/2017

C'est la nièce du premier ministre belge tout en étant française au départ et en ayant fait principalement sa carrière en Italie.
Elle a joué effectivement dans "Mademoiselle de Maupin" où elle y est superbe (j'ai vu la première fois le film adolescent, ça marque) et la momie est bien celle du "Roman de la momie".
Bravo, c'est effectivement Théophile Gautier !

Écrit par : Pharamond | 20/04/2017

@ Nathanaël : la nièce, pas la fille (wikipedia dixit)

J'ai adoré la version complète du Capitaine Fracasse, qui m'a tenu compagnie de longues heures lors de mes périodes dans un poste militaire en Afrique, assez isolé il faut le reconnaître.

Je vais faire un saut à la bibliothèque, rayon "romans français" et fouiner du côté de la lettre G

Écrit par : Popeye | 20/04/2017

J'ai cru que c'était Jérôme Leroy, écrivain et blogueur archéo-communiste (d'où la momie) et fanatique de Catherine Spaak, qui pige chez ses ennemis idéologiques (Causeur, Valeurs actuelles). Je connais peu Gautier, n'ayant lu que le capitaine Fracasse plus quelques poésies surannées. Mais Baudelaire lui a dédié les Fleurs du Mal, Balzac et Hugo l'estimaient, c'est déjà pas mal...

Écrit par : Nordiste | 21/04/2017

Nordiste > Leroy, dont j'ignorais l’obsession pour Catherine Spaak, reste une énigme pour moi. J'avais bien aimé son premier roman "L'orange de Malte", mais depuis son propos m'échappe ; je veux bien qu'on soit libre de faire ce que l'on veut, encore faut-il y mettre un peu de cohérence.

Écrit par : Pharamond | 21/04/2017

Dont acte (comme disent les syndicalistes) ; Catherine Spaak n'est pas la demi-sœur d'Europe, mais une cousine. J'ai toujours eu du mal à maîtriser ma mythologie.

Écrit par : Nathanaël | 21/04/2017

La gréco-romaine et la scandinave me suffisent.

Écrit par : Pharamond | 21/04/2017

Cette jolie actrice a joué dans "Week-end à Zuydcoote" ;o)

Écrit par : téléphobe | 21/04/2017

C'est vrai. Comment ai-je pu l'oublier ? Des films sur la Seconde guerre comme on en fait plus, sans message autre que la guerre c'est dégueulasse.

Écrit par : Pharamond | 23/04/2017

Les commentaires sont fermés.