Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2017

Cinéma français

Les bandes-annonces sont logiquement réalisées dans le but de donner envie de voir un film. Je ne sais pas pour vous, mais celle-ci produit exactement l'effet inverse sur moi. C'est laid, vulgaire, branché, stupide, satisfait, franchouillard, racoleur et j'en passe. Pour ceux que cela tenterait c'est actuellement au cinéma.

Going to Brazil de Patrick Mille

Commentaires

Affligeant.

Écrit par : Popeye | 24/03/2017

et même des titres en anglais, désormais !
PS : cela fait du bien de voir que certains bloggueurs sont fidèles, persistants, aux postes... Combien de blogs ont sombré depuis 10 ans ? Il y a 10 ans nous étions une poignée...
pendant des mois, j'ai tourné à 50 visites par jour...
Nous sommes plus nombreux certes, mais les envahisseurs aussi, et nos ennemis de la Haute sont enragés et donc dangereux de se voir démasqués...
Sommes-nous coincés à jamais entre ceux d'en bas et ceux d'en haut ?
Nous, nous le supputions, mais qui aurait dit Le Bataclan ou Nice, quand nous les prévenions ? Eux, les imbéciles et autres gauchistes !
Je vois mal ce Macron, produit du lobby, arriver à la Présidence ! Macron est le doublon de Hollande, en pire. Fillon, celui de Mallah-Sarkö, et les français iraient élire cette vieille marmite !?
Si Marine obtient 40 % au second tour, sera-t-elle là en 2022, face à une France complètement à la fois américanisée/judéïfiée et bougnoulisée ?

Écrit par : LE GALL | 26/03/2017

BB avait parlé récemment de ces films français violents avec des filles aux cheveux gras...Et d'un vulgaire ! En plein...Mille...

Écrit par : Le Gall | 26/03/2017

Popeye > C'est le mot, en effet.

Le Gall > Les garants du Système savaient très bien que ce genre de tragédies se produirait, mais cela leur importe peu, ce ne sont que des contre-temps dans l'accomplissement de leur grand dessein. Toute l'astuce était de les rendre acceptables à la population en leur inoculant le fameux sida mental. Mission parfaitement accomplie !

J'ai lu son interview ; bravo BB !

Écrit par : Pharamond | 26/03/2017

Les commentaires sont fermés.